La langue française

Bicorne

Définitions du mot « bicorne »

Trésor de la Langue Française informatisé

BICORNE, adj.

A.− ZOOL. Qui a deux cornes. Rhinocéros bicorne.
B.− P. anal.
1. ANAT. Utérus bicorne. Utérus dont la moitié supérieure est double.
2. HABILL. Chapeau bicorne. Chapeau à deux pointes que l'on portait depuis la Révolution dans l'armée, la gendarmerie et dans divers corps de métiers et dont se coiffent encore les Académiciens, les Polytechniciens, certains bedeaux d'église :
1. On le vit partir une main sur son grand chapeau bicorne enveloppé de toile cirée qui luisait à l'averse. Pourrat, Gaspard des Montagnes,À la belle bergère, 1925, p. 33.
Subst. masc. Le bicorne du cocher était éclairé par un rayon rouge (Schwob, Le Livre de Monelle,1894, p. 93).Les huissiers qui portaient leur petit bicorne à cocarde tricolore sous le bras marchaient avec un pas solennel de suisses (Nizan, La Conspiration,1938, p. 37):
2. M. Pierre Hervé voudrait que le bicorne d'académicien et quelques arpents de vigne m'interdisent de réfléchir sur la vocation du socialisme dans notre Europe torturée. Mauriac, Journal 4,1950, p. 222.
Rem. On rencontre dans la docum. bicornard, subst. masc., péj. (suff. -ard*). Gendarme coiffé d'un bicorne. Une vingtaine de femmes en coiffes, en robes brillantes, qui fonçaient sur la maréchaussée (...) et causant aux bicornards une surprise panique (J. de La Varende, Man d'Arc, 1939, p. 228).
Prononc. : [bikɔ ʀn]. Étymol. et Hist. Ca 1200 subst. fém. faire la bicorne « se moquer, berner » (Chardry, Set dormans, 1368, Koch dans Gdf. : Mut estes or de male part, Quant enginner issi quidez Si sage gent e preisez, E si nus fetes la bicorne); 1302 adj. « qui a deux cornes » (Tenailles bicournes dans Delb., Rec. d'apr. DG) − 1611, Cotgr.; repris comme adj. dep. Trév. 1771; 1883 subst. masc. « chapeau à deux pointes » (Huysmans, L'Art mod., p. 216 : saluant avec un formidable bicorne). Empr. au lat poétique bicornis, appliqué à des animaux ou à des objets. Fréq. abs. littér. : 67.
BBG. − Goug. Mots t. 2 1966, p. 134.

Wiktionnaire

Adjectif

bicorne \bi.kɔʁn\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a deux cornes.
    • Le calao bicorne est un magnifique oiseau asiatique.
    • Un bonnet bicorne en acrylique lui donnait des airs de consul intérimaire. — (Jean-Yves Jouannais, La bibliothèque de Hans Reiter, Édition Grasset, 2016, page 91.)

Nom commun

bicorne \bi.kɔʁn\ masculin

  1. (Par ellipse) Chapeau bicorne, chapeau muni de deux pointes.
    • […], Bédouin, vêtu d’un pantalon de gendarme, d’un habit rouge, coiffé d’un bicorne et nanti de sa hallebarde de suisse, vint le prendre à son banc, et, de force, le contraignit à se mettre à genoux au milieu de la nef. — (Louis Pergaud, Une revanche, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • […], M. B. sortit de sa tente coiffé d'un superbe bicorne à plumes blanches. Il y avait là, paraît-il, une infraction flagrante au protocole, qui réserve cet ornement aux seuls chefs de mission. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 269)
    • La foule était considérable. En tête, dans sa tenue d’apparat, coiffé d'un bicorne, hallebarde sur l'épaule, le bedeau ouvrait le ban. — (Nathalie de Broc, La Tresse de Jeanne, Place des éditeurs, 2012, chap.2)

Adjectif

bicorne \bi.ˈkɔr.no\ masculin et féminin identiques

  1. Bicorne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BICORNE. adj. des deux genres
. Qui a deux cornes. Un chapeau bicorne et, comme nom masculin, Un bicorne. Le bicorne des Polytechniciens.

Littré (1872-1877)

BICORNE (bi-kor-n') adj.
  • 1 Terme didactique. Qui a deux cornes.
  • 2 Terme d'anatomie. Utérus bicorne, celui de la plupart des mammifères, excepté l'homme, la plupart des singes, les tardigrades et les édentés.

HISTORIQUE

XVe s. Quiconques fait bicornes [sorte de cuve] à Bourges…, Du Cange, bicorna.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bicorne »

Bicornis, de bi pour bis, et cornu (voy. CORNE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Adjectif) Emprunté au latin bicornis (« qui a deux cornes »).
(Nom commun) Ellipse de chapeau bicorne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin bicornis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bicorne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bicorne bikɔrn

Évolution historique de l’usage du mot « bicorne »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bicorne »

  • Comme si ce n’était pas assez triste, il pleut. Sous le lourd manteau noir, ils remontent à pas lents l’allée centrale du cimetière Nord. Le bicorne sur la tête… et un masque sur le visage !? L’image fait sursauter. Aux charitables eux-mêmes, elle rappelle d’une manière troublante les origines de la confrérie – 1188, une autre épidémie, celle de la peste : ces derniers jours, des hommes au bicorne ont préféré se protéger d’un masque pendant les funérailles. Une manière aussi d’interpeller la population sur l’urgence sanitaire… qui ne les empêche pas d’être là au côté des familles en deuil.... La Voix du Nord, En plus du bicorne, les charitables s’autorisent aussi à porter le masque à Béthune
  • Ce chapeau bicorne est attribué à Napoléon Bonaparte, et aurait été ramassé sur le champ de bataille de Waterloo, ici à Lyon le 14 juin 2018 LExpress.fr, Un bicorne de Napoléon vendu 350.000 euros - L'Express
  • Un bicorne, abandonné par Napoléon Bonaparte à Waterloo, sera vendu aux enchères le 18 juin prochain à Lyon par la maison De Baecque & Associés. , L’un des bicornes de Napoléon Ier sera vendu en juin à Lyon
  • Le déclin de l’industrie en France a été un choix politique. Avec son bicorne noir, la préfète navrée l’a confirmé, en rappelant la non-intervention de l’État. Les progrès techniques ont entraîné des gains de productivité dont les ouvriers ont été dépossédés. Au lieu d’un progrès partagé par tous, les actionnaires n’en finissent plus de se gaver comme des requins obèses. Travailler moins, travailler mieux, travailler tous et découvrir le continent du temps libéré. Nous en avions parlé en rêvant à la Fête de l’Huma. En rêvant. Là-bas si j'y suis, Mort accidentelle d'un résistant | Reportages | Là-bas si j'y suis
  • Entre le béret noir de Christian Dior, le bicorne de Jacquemus et le turban de Manish Arora, il sera impossible de sortir la tête nue l'hiver prochain. Revue de quelques couvre-chefs vus sur les podiums, à mi-parcours samedi de la Fashion week parisienne. La Croix, Béret, bicorne, turban: la Fashion Week ne sait plus où donner de la tête
  • C'est un collectionneur sud-coréen qui en est devenu l'heureux propriétaire. Un chapeau de Napoléon a été acheté 1.884.000 euros dimanche lors d'une vente aux enchères de souvenirs napoléoniens à Fontainebleau, a-t-on appris auprès de la maison de vente Osenat. Ce chapeau, l'un des dix-neuf bicornes authentifiés de l'empereur existant encore dans le monde, faisait partie de la collection du Palais princier de Monaco. Europe 1, Un bicorne de Napoléon adjugé 1,8 million d'euros

Traductions du mot « bicorne »

Langue Traduction
Anglais cocked hat
Espagnol bicornio
Italien bicorno
Source : Google Translate API

Synonymes de « bicorne »

Source : synonymes de bicorne sur lebonsynonyme.fr

Bicorne

Retour au sommaire ➦

Partager