Bichette : définition de bichette


Bichette : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BICHETTE1, subst. fém.

A.− Petite biche, jeune biche.
B.− Fam. [En parlant à/d'une jeune femme, à/d'une jeune fille] Terme d'affection :
1. ... nous sommes remis ensemble, oh! tout à fait. Il y a bientôt six semaines. Je vais la retrouver le soir, quand je ne rentre pas trop tard. Aujourd'hui, la pauvre bichette se passera de moi; j'ai à travailler jusqu'au jour. Zola, La Curée,1872, p. 530.
2. Il s'arrêta devant sa femme : « Eh bien, si tu veux, bichette, je vais retourner tout seul chez Maître Lamaneur pour le consulter et lui expliquer la chose. » Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, Le Legs, 1884, p. 967.
Rem. On rencontre dans la docum. la forme masc. bichet, mêmes emplois. Terme d'affection, en parlant à une jeune femme ou une jeune fille. Adieu, mon vieux bichet, je vais aller déjeuner chez le professeur et ensuite au Rond-Point (Flaubert, Correspondance, 1843, p. 21).
PRONONC. : [biʃ εt].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1176-81 pic. bissete « petite biche » (Landri de Waben, Cant. des Cant., ms. Mans, 173, fo56 vodans Gdf. Compl. : Fai nos semblant a ces bissettes) − xives., Froissart dans Delb. Notes, cité par DG, bichette; 2. 1845 fig. hypocoristique, fam. ma bichette (Besch. : Bichette [...], en parlant à une femme, à une fille). Dimin. de biche*; suff. -ette*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 7.
BBG. − Quem. 2es. t. 2 1971, p. 7.

BICHETTE2, subst. fém.

PÊCHE. Haveneau monté sur deux perches courbes.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. généraux.
Prononc. : [biʃ εt]. Étymol. et Hist. 1727 pêche (Reglemens sur la pêche mar., 18 mars, Déclaration du Roi, Titre VI dans Baudr. Pêches, p. 580 : les sacs des havenets, connus aussi sous les noms de havets, haveaux, bichettes). Orig. obsc.; peut-être (Sain. Sources t. 2, p. 159) p. métaph., dimin. (suff. -ette*) du norm. biche « chèvre », v. FEW t. 1, p. 340b au sens fig. de « support », cf. chèvres « pieux qui servent à monter les hauts étaliers (du guideau) » (La Blanchère, Dict. gén. des pêches, Paris, Delagrave, 1885), ou bien bichette fausse régression de biquette, bique désignant dans l'Ouest diverses sortes de supports (FEW t. 1, p. 359b).
BBG. − Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 159, 164, 194.

Bichette : définition du Wiktionnaire

Nom commun

bichette \bi.ʃɛt\ féminin

  1. (Chasse) Jeune biche.
    • D'après nos attestations, vers un an, le faon femelle, en Belgique seulement, prend le nom de bichette, s.f., qui correspond à daguet+ pour le mâle ([…]). D'emploi commode, bichette a été relevé chez Verlinden ([…]), chez Lamy ([…]), et souvent chez Crombrugghe ([…]). — (Michèle Lenoble-Pinson, Le langage de la chasse, gibiers et prédateurs: étude du vocabulaire français de la chasse au XXe siècle, Bruxelles : Facultés universitaires Saint-Louis, 1977, page 62)
    • La grande majorité des biches sont gravides chaque année. En outre, la gravidité des bichettes semblent en forte augmentation. Les causes de ce phénomène sont liées aux ressources alimentaires du milieu de vie : […]. — (Roger Fichant, Le cerf: biologie, comportement, gestion, Éditions Le Gerfaut, 2003, page 42)
  2. (Pêche) Épuisette ou filet à long manche utilisé pour la pêche aux crevettes.
    • Quadrillez la zone dans un sens, puis dans l'autre, en relevant la bichette tous les 50 ou 100 pas, selon que le fond soit propre ou garni d'algues. Il est nécessaire de nettoyer soigneusement le filet avant de le replonger dans l'eau. — (Pêche à pied en bord de mer, ouvrage collectif dirigé par Hervé Chaumeton & Jean Arbeille, Éditions Losange , 2005, puis Éditions Artemis, 2007, page 102)
  3. Autre nom du lance-pierre.
  4. (Ironique) Surnom donné à une personne mettant en avant une fragilité inexistante dans le seul but d'être pris en considération.
  5. Surnom affectueux donné à une fille que l’on aime beaucoup.
    • — « Si tu étais bien gentille nous resterions tous les deux. » Elle fit « non » de la tête sans ouvrir la bouche. Il insista : — « T’en prie ! ma bichette. » — (Guy de Maupassant , La femme de Paul, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 237.)
    • « Que je te trouve un jour seule au bois, ma bichette, et tu seras peut-être moins faraude que non pas sur la grand-route ! » — ( Roger Martin du Gard, Vieille France, Gallimard, 1933 ; éd. Le Livre de Poche, p. 76.)
    • On va mettre le couvert et on déjeune, ma bichette ! — (Claude Auber, Dieu et moi, 2007)
    • — Bonjour ma bichette, tu vas bien ?
      — Oui, je me caille les couilles en fumant, mais ça roule.
      — Oh, Crystal, ne parle pas comme ça...
      — Oui, je sais Maman, c'est pas féminin, blablabla.
      — (Laura Trompette, Ladies' Taste, éd. Hugo Roman, 2015)

Forme de verbe

bichette \bi.ʃɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de bicheter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de bicheter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de bicheter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de bicheter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de bicheter.

Note :

On utilise aussi la forme alternative bichète.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bichette : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BICHETTE. n. f.
Petite biche.

Bichette : définition du Littré (1872-1877)

BICHETTE (bi-chè-t') s. f.
  • Petite biche, mot qui ne se dit que comme terme d'amitié, et entre jeunes filles. Ma bichette, allons nous promener.

    On l'attribue souvent aussi, dans les comédies, aux vieillards ou aux sots amoureux. Qu'est-ce que tu dis, bichette ? Cogniard Frères, Gusman ne connaît plus, II, 10.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bichette »

Étymologie de bichette - Wiktionnaire

De biche avec le suffixe diminutif -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bichette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bichette biʃɛt play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « bichette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bichette »

  • Boulette ou calcul politique? La section yverdonnoise de l'UDC fait le buzz sur les réseaux sociaux depuis mercredi. En cause, le petit nom pas sympa donné au fichier photo de la candidate du parti aux prochaines élections communales Raluca Villard: labichettephotoshopee.jpg. Rapidement, des réactions outrées ont été visibles sur le web: , Raluca, «la bichette photoshopée» de l'UDC - 20 minutes

Traductions du mot « bichette »

Langue Traduction
Portugais querida
Italien bichette
Anglais bichette
Source : Google Translate API

Synonymes de « bichette »

Source : synonymes de bichette sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires