La langue française

Bichet

Sommaire

  • Définitions du mot bichet
  • Étymologie de « bichet »
  • Phonétique de « bichet »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bichet »
  • Citations contenant le mot « bichet »
  • Traductions du mot « bichet »

Définitions du mot bichet

Trésor de la Langue Française informatisé

BICHET, subst. masc.

Ancienne mesure de grains de capacité variable suivant les provinces. Un bichet de blé, de farine, de maïs :
... chaque père de famille devait au seigneur, dans le cours de l'an, quinze bichets d'avoine, dix poulets, vingt-quatre œufs. Erckmann-Chatrian, Histoire d'un paysan,t. 1, 1870, p. 12.
P. méton. Ancienne mesure agraire équivalant à 42 ares et correspondant à l'ensemencement d'un bichet de blé.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. généraux.
Prononc. Dernière transcr. dans DG : bi-chè. Fér. Crit. t. 1 1787 rappelle : ,,le t ne se prononce point``. Étymol. et Hist. 1. 1226 « mesure de capacité pour les grains » (Paracl. de Pruvin, fo15 vo, A. Aube dans Gdf. Compl.); d'où p. ext. 2. 1690 « mesure agraire » (Fur.). Terme de la partie Est de la gallo-romania (1160 Auxerre dans Du Cange t. 1, p. 652c, s.v. bichetus), corresp., avec suff. -et*, à l'a. wallon bichier (1449, J. de Stavelot, Chron., p. 212 dans Gdf.) et qui, étant donné son aire géogr., est issu, prob. à travers le frq. *bikâri (EWFS2; Gam. Rom.2t. 1, p. 294; v. aussi FEW t. 1, p. 362a) du b. lat. *biccarium attesté au Moy. Âge dep. le ixes. dans le domaine germ. sous les formes bicarium, becarium, pec(c)arium (CGL t. 4, p. 591, 20; Mittellat. W.; Nierm.), d'orig. discutée. Fréq. abs. littér. : 2.
BBG. − Sain. Sources t. 3 1972 [1930], p. 271.

Wiktionnaire

Nom commun 1

bichet \bi.ʃɛ\ masculin

  1. (Histoire) (Métrologie) Mesure de grains ; minot de Paris, son contenu. — Note : Selon les lieux il faisait de 11 à 27 kilogrammes.
    • Les plus beaux fruits se vendent à la ville, et le produit sert à distribuer à chacune des femmes les moins aisées de l’endroit quelques bichets de farine de maïs qu’on ne leur donne pas comme une aumône, mais dont on leur montre à faire des gaudes et des galettes. — (Étienne Pivert de Senancour, Oberman, Lettre LXV)
    • Pour les grains. Notre resal de blé était un sac du poids moyen de 180 livres. Il se mesurait avec une mesure cylindrique qui en était le huitième, et qu'on nommait bichet dans certains lieux demi-bichet dans d’autres […] — (Mémoires de l’Académie de Stanislas, 1835, page 80)
    • BICHET. Mesure de capacité pour grains, autrefois usitée en France, et encore aujourd hui dans quelques parties de la Suisse.
      […]
      Genève. Le bichet, ½ de la coupe, contient 1957 ½ pouces cubes de Paris.
      […]
      Lyon. Le bichet ou boisseau, 6e de l’asnée, se divisait en 4 coupes = 16 picotins = 1611.7 pouces cubes de Paris.
      — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)
    • Il y avait en outre, au finage de Launay, au lieu dit Vauvagis, 400 arpents de bois que divers habitants de Barrault, tenaient à bail emphytéotique de la commanderie, moyennant la redevance annuelle d’un bichet de blé, d’un bichet d’avoine, et d’un denier par chaque arpent. — (Eugène Mannier, Ordre de Malte : les commanderies du grand prieuré de France, Auguste Aubry & Dumoulin, Paris, 1872, p. 336)

Nom commun 2

bichet \bi.ʃɛ\ masculin

  1. (Arts) Rocou, substance qui servait à la teinture.

Nom commun

bichet \Prononciation ?\ masculin

  1. Bichet.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BICHET (bi-chè) s. m.
  • Ancienne mesure de capacité pour le blé et pour d'autres grains, variable suivant les provinces.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. BICHET. Ajoutez : - HIST. XVIe s. Pour chacun muid de quelque grain que ce soit, le muid contenant XLVIII bichets, Mantellier, Glossaire, Paris, 1869, p. 12.

REMARQUE

C'est le même mot que pichet.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BICHET, s. m. (Comm.) quantité ou mesure de grains, qui est différente suivant les lieux où elle est en usage. Le bichet n’est pas une mesure réelle, telle que peut être le minot à Paris ; c’est une mesure factice composée de plusieurs autres mesures.

A Tournus le bichet est de seize mesures ou boisseaux du pays, qui font dix-neuf boisseaux de Paris & un peu plus.

Le bichet de Beaune aussi-bien que celui de Tournus, se divise en seize mesures ou boisseaux du pays, mais qui ne rendent à Paris que dix-huit boisseaux.

Celui de Verdun, composé de huit mesures ou boisseaux, rend quinze boisseaux de Paris ; & le bichet de Châlons sur Sône, qui contient huit mesures du pays, est égal à quatorze boisseaux de Paris.

En quelques autres endroits de France, & notamment à Lyon, le boisseau se nomme bichet, quoique fort différent des autres bichets dont on vient de parler.

On se sert aussi du bichet dans quelques endroits de l’Alsace & des trois évéchés : mais presque partout il varie pour la capacité & le poids, selon la nature des grains : ainsi à Sarebourg le bichet de froment pese 23 livres poids de marc, celui de meteil 22, celui de seigle 21, & celui d’avoine 146 livres ; & à Toul le bichet de froment pese 134, de meteil 129, de seigle 119, & celui d’avoine seulement 80 livres.

Bichet se dit aussi en quelques endroits d’une mesure de terre qui s’estime par celle d’un bichet de grain qu’on y peut semer. Voyez Arpent. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bichet »

Bas-lat. bichetus, bichotus, bicheta, qui se rattache au bas-lat. bicarium, vase, coupe, calice ; à l'ital. bicchiere, gobelet ; de l'allem. Becher, vase ; ancien nord, bikar, ancien haut-allemand, pehhar (d'où l'ancien français picher, pichier, l'espagnol pichel, et l'italien pechero). Le mot germanique lui-même ne paraît pas indigène, et il est sans doute emprunté au grec βίχος, sorte de vase.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Variante de pichet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bichet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bichet biʃɛ

Évolution historique de l’usage du mot « bichet »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bichet »

  • Ce sont des « bichetteries ». Le mot n’est pas encore dans le dictionnaire. Et ce n’est pas une coquetterie de la femme du cerf. C’est le nom que donnent ses collègues du collège Immaculée-Conception à Clisson, à ses jeux de mots. Daniel Bichet en est friand. Depuis sa plus tendre enfance. Une aisance linguistique quasiment génétique. , Loire-Atlantique : les jeux de mots du prof de techno dans un livre | L'Hebdo de Sèvre et Maine

Traductions du mot « bichet »

Langue Traduction
Anglais mr. bichet
Espagnol bichet
Portugais bichet
Source : Google Translate API
Partager