La langue française

Bélouga, béluga

Définitions du mot « bélouga, béluga »

Trésor de la Langue Française informatisé

BÉLOUGA, BÉLUGA, subst. masc.

A.− ZOOL. Mammifère cétacé à peau blanche et à chair savoureuse de la famille des delphinidés que l'on rencontre le plus souvent dans les mers polaires. Huile de bélouga. Synon. marsouin blanc, petite baleine blanche (donné par Baudr. Pêches 1827 et Bél. 1957) :
1. On rencontre partout [Spitzberg] des ossements blanchis de belugas qui datent, paraît-il, du temps où les Russes venaient ici pêcher ces cétacés. On sait que cette baleine blanche pénètre en troupe dans les baies et se prend au filet. H.-Ph. d'Orléans, Chasses et chasseurs arctiques,1911, p. 152.
2. Les soucis et les douleurs de la gestation, de l'accouchement, de l'allaitement, crac! la mort n'en tient pas compte, la mort ne les connaît pas. Elle se cache devant les filets de la vie comme un béluga hypocrite et, lorsqu'on les relève, riches de proie, elle se lance dedans et les déchire. Il faut tout recommencer... Queffélec, Un Recteur de l'île de Sein,1944, p. 119.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixeet xxes. à partir de Ac. Compl. 1842.
P. ext., MAR., région. Cétacé qui déchire les filets en pourchassant les poissons dont il se nourrit (cf. Le Clère 1960 et Lar. Lang. fr.).
B.− MAR. [P. réf. à la forme ou aux qualités du cétacé] Petit yacht de plaisance confortable possédant voile et dérive :
3. Le bateau habitable minimum en se limitant aux trois premiers éléments [les toilettes, pouvoir dormir, pouvoir s'asseoir confortablement à l'abri] procure déjà un confort supérieur à celui d'une tente. Il y a quelques années cela imposait une longueur d'au-moins 6,50 m, qui est celle des Bélougas et grondins. J. Giordan, Le Yachting,Paris, P.U.F., no820, 1959, p. 49.
Rem. Attesté dans les dict. gén. du xxes. à partir de Lar. 20e.
Prononc. et Orth. : [beluga], [belyga]. Pt Lar. 1968 note [u] à la 2esyll. dans le cas des 2 graph. bélouga ou béluga. Ac. Compl. 1842, s.v. bélluge ou bélouga renvoie à béluga. Besch. 1845 enregistre d'une part béluga (genre de cachalot), d'autre part béluca (genre de dauphin). Il consacre également à bélouga une vedette de renvoi à béluga. Lar. 19eet Guérin 1892 donnent uniquement la forme béluga. Nouv. Lar. ill., Lar. 20e, Lar. encyclop., Pt Lar. 1968 et Quillet 1965 admettent bélouga ou béluga. Cf. aussi Rob. qui écrit bélouga ou beluga (sans accent sur le e dans la 2eforme) et Pt Rob. qui note les 2 formes sans accent. Étymol. et Hist. 1575 (A. Thévet, Cosmographie moscovite, p.p. A. Galitzin, Paris, Techener, 1858, p. 31 dans Fr. mod., t. 22, pp. 206-207 : C'est la riviere de Moscovie qui porte le meilleur poisson ... entre autres un, qu'ils appellent Beluga, fort grand, et qui n'a nulle espine ou areste). Empr. au russe beluga « id. », dér. du russe belyi « blanc » avec suff. -uga, issu de l'a. slave ǫga (Vasmer, Dict. étymol. russe, Moscou, éd. russe, 1964, t. 1, p. 149).
BBG. − Arveiller (R.). Mots orientaux. In : [Mél. Dauzat (A.)]. Paris, 1951, pp. 23-24. − Baudr. Pêches 1827. − Jänicke (O.). Zu den slavischen Elementen im Französischen. In : [Mél. Wartburg (W. von)]. Tübingen, 1968, t. 2, p. 447. − Le Clère 1960.

Wiktionnaire

Nom commun

bélouga \be.lu.ɡa\ masculin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Zoologie) Synonyme de grand esturgeon (Huso huso) (poisson).
    • Dans l’avenir immédiat, la survie du bélouga ne peut dépendre que de zones protégées de stockage et d’une gestion efficace des pêcheries et de lutte contre la pêche illégale. — (Jean-François Fortier, Huso huso : fiche poisson pour maintenance et élevage en aquarium., aquaportail.com, 27 janvier 2012)
  2. Caviar produit par ce poisson.
  3. (Zoologie) Cétacé odontocète des eaux froides boréales, proche du narval, également appelé baleine blanche.
    • Le bélouga fréquente surtout les eaux côtières des régions arctiques, où sa blancheur lui sert de camouflage lorsqu’il émerge pour venir respirer, après avoir brisé la couche de glace à coups de tête. — (La bélouga, lunivers-des-animaux.e-monsite.com)

Nom commun

béluga \be.lu.ɡa\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Ichtyologie) Grand esturgeon.
    • Bélugas, sévrugas et osciètres sont menacés par le braconnage et la pollution. — (L’Express, no 2517-2529, page 22, 1999, Presse-Union)
  2. Caviar produit par ce poisson.
  3. (Zoologie) Cétacé odontocète (Delphinapterus leucas) ou baleine blanche.

Nom commun

béluga \be.lu.ɡa\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Ichtyologie) Grand esturgeon.
    • Bélugas, sévrugas et osciètres sont menacés par le braconnage et la pollution. — (L’Express, no 2517-2529, page 22, 1999, Presse-Union)
  2. Caviar produit par ce poisson.
  3. (Zoologie) Cétacé odontocète (Delphinapterus leucas) ou baleine blanche.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bélouga »

Du russe белуга, beluga apparenté à l’adjectif белый (« blanc »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bélouga »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bélouga beluga

Évolution historique de l’usage du mot « bélouga »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bélouga »

  • Les bélougas sont appréciés dans les delphinariums, car ils sont plus expressifs que les dauphins. Pourlascience.fr, Un bélouga qui parle | Pour la Science
  • Le cas de Hvladimir a braqué les projecteurs sur le sordide trafic des bélugas, ces magnifiques baleines blanches qui gravitent dans les eaux glacées du globe. Le cétacé a été filmé le week-end dernier en Norvège. Ces images incroyables de l'animal ramenant un ballon à des touristes, qui le lui lançaient depuis un bateau, ont fait le tour du monde. leparisien.fr, Hvladimir, le béluga qui joue au rugby, est en danger - Le Parisien
  • Les images ont de quoi faire sourire, voire émouvoir. On y voit un béluga rapporter un ballon de rugby à un homme sur un bateau. Mais la réalité, derrière cette vidéo devenue virale qui aurait été tournée dans l'océan Arctique, pourrait ne pas être aussi mignonne. leparisien.fr, L’histoire du béluga qui joue avec un ballon n’est peut-être pas si belle que ça - Le Parisien
  • L’histoire relate les péripéties du petit béluga Katak, alors que son peuple est menacé d’extinction. Pourchassé par un terrible épaulard, le petit cétacé blanc tente de retrouver le grand amour de sa grand-mère, qui est à l’aube de ses derniers jours. Quebec Hebdo, Béluga Blues: 5e long métrage d’animation pour 10e Ave
  • La carcasse du béluga a été récupérée par le Réseau québécois d'urgence pour les mammifères marins. , Carcasse de béluga retrouvée à Sainte-Anne-des-Monts
  • En vidéo : La naissance d'un petit béluga au Georgia Aquarium Futura, Brève | En vidéo : la naissance d'un petit béluga au Georgia Aquarium
  • Le Québec se prépare tout particulièrement. Sur la carte « whalemap », on peut suivre en direct l’arrivée dans le golfe du Saint-Laurent des premières baleines noires, revenues des eaux chaudes des côtes de la Floride où elles ont passé l’hiver. Les bélugas, qualifiés de « marsouins blancs » par le navigateur Jacques Cartier qui les repéra lors de son deuxième voyage au pays en 1535, s’approchent également dès la fin du printemps de ce carrefour maritime prisé que constitue la rencontre du fleuve Saint-Laurent et de la rivière Saguenay. Le Monde.fr, Au Canada, l’espoir d’un baby-boom de bélugas

Traductions du mot « bélouga »

Langue Traduction
Anglais beluga
Italien beluga
Source : Google Translate API

Synonymes de « bélouga »

Source : synonymes de bélouga sur lebonsynonyme.fr

Bélouga

Retour au sommaire ➦

Partager