La langue française

Bêlant

Définitions du mot « bêlant »

Trésor de la Langue Française informatisé

BÊLANT, ANTE, part. prés., adj.

I.− Part. prés. de bêler*.
II.− Emploi adj.
A.− [S'applique à un animal] Qui bêle (cf. bêler I A) :
1. Le matin c'était Pascuali, notre laitier, qui sonnait le premier et qui attendait au milieu de ses chèvres bêlantes, amenant sa vache, Caroline, qu'on lui avait achetée pour moi... Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 114.
Proverbe. Bœuf saignant, mouton bêlant. ,,Il faut que le bœuf et le mouton rôtis ne soient guère cuits`` (Ac. 1835-1878).
Rem. Attesté dans la plupart des dict. généraux.
B.− Au fig., péj. [S'applique à une pers.]
1. Qui s'exprime avec des tremblements dans la voix, sur un ton plaintif ou d'une manière affectée de sensiblerie (cf. bêler I B et II) :
2. Comme il n'est guère de pauvre au pays de la résine, et qu'on a tôt fait de grouper, une fois dans la semaine, autour d'un harmonium, le troupeau bêlant des enfants de Marie, que restait-il à Noémi, sinon, selon l'usage des Landaises, de se divertir sans excès avec la nourriture? Mauriac, Le Baiser au lépreux,1922, p. 211.
2. [P. allus. à l'instinct grégaire attribué au mouton] Conformiste, dépourvu de toute pensée originale ou de tout esprit d'initiative :
3. ... je savais l'auteur un homme distingué (de mœurs bizarres et de hardiesses que le troupeau bêlant des honnêtes gens appelle des vices) et écrivain habile. Barbey d'Aurevilly, 1erMemorandum,1838, p. 19.
P. métaph. [Appliqué à un inanimé abstr.] :
4. ... à quelqu'un qui demandait quelque ouvrage où les écoliers pussent apprendre à lire couramment, et qui fût au-dessus de la morale bêlante, je répondis : « Prenez donc les Aventures de Télémaque. » Alain, Propos,1929, p. 882.
PRONONC. : [bεlɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t].
STAT. − Fréq. abs. littér. : 64.

Wiktionnaire

Adjectif

bêlant \bɛ.lɑ̃\

  1. Qui bêle.
    • Camus […], se saisit de la corde au bout de laquelle Blanchette bêlante, la queue animée d’un perpétuel frétillement, attendait qu’on se mit en route. — (Louis Pergaud, L’Argument décisif, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • M. Thivel croyant toujours jouer son rôle d’Agnelet de Maître Patelin ne parle plus qu’en bêlant. Quel dommage, car notre trial a des qualités et il pourrait mieux faire. — (Al Galliner (Perpignan) du 11 décembre 1881)
  2. (Figuré) Naïf et un peu bête.
    • […] un slogan que les pacifistes trouveront à leur goût alors que leurs détracteurs y verront le reflet d’un idéalisme forcément un peu bêlant.

Forme de verbe

bêlant \bɛ.lɑ̃\ ou \be.lɑ̃\

  1. Participe présent du verbe bêler.
    • Titubant et bêlant le long des ritournelles des nocturnes loriots de vos cœurs, et vous flagellant d’étamines choisies, hypnotisez-vous devers la Lune, pour la saison des semailles, et caressez-vous ensuite bien singulièrement pour déchrysalider vos papillons de nuit ! — (Jules Laforgue, Moralités légendaires)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BÊLANT, ANTE. adj.
Qui bêle. Des brebis bêlantes.

Littré (1872-1877)

BÊLANT (bê-lan, lan-t') adj.
  • Qui bêle. Les bœufs mugissants et les brebis bêlantes venaient en foule, quittant les gras pâturages, et ne pouvant trouver assez d'étables pour être mis à couvert, Fénelon, Tél. I. Je vous ai vu, le soir, pour nos brebis bêlantes Soulever de nos puits les pierres trop pesantes, Ducis, Abufar, I, 2. Quand au mouton bêlant la sombre boucherie Ouvre ses cavernes de mort, Chénier, Iambe 2.

    PROVERBE

    Bœuf saignant, mouton bêlant, c'est-à-dire il faut que le bœuf et le mouton rôtis ne soient guère cuits.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bêlant »

(Adjectif) (Date à préciser) Participe présent adjectivé du verbe bêler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bêlant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bêlant bɛlɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « bêlant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bêlant »

  • Les dix élèves de la classe de CE1-CE2 ont assisté, jeudi 28 mai, dans l’après-midi, à l’étang de Baye, à la tonte annuelle de Marguerite et Brigitte, les deux brebis de la commune. Après avoir mis de longues minutes à les attraper, c’est avec dextérité que Pascal, tondeur d’ovins, a ôté d’un seul morceau, la toison chaude des animaux, sous le regard étonné des enfants. Une fois délestées de leur manteau bien chaud et volumineux, elles sont reparties brouter en bêlant, sous les applaudissements des enfants. Marguerite et Brigitte vivent dans le parc de l’étang depuis 2014, elles ont été rejointes par des poules et de nouveaux pensionnaires devraient arriver d’ici peu. « Les brebis entretiennent l’étang, cela permet de faire gagner du temps aux employées du service technique, tout en préservant leur fonction première d’écopâturage. Les habitants viennent régulièrement les voir et les nourrissent », explique Yves Le Borgne, adjoint aux affaires scolaires et au cadre de vie. Le Telegramme, Les brebis sont, elles aussi, passées chez le coiffeur - Baye - Le Télégramme
  • Dans les premiers temps, l’enseignement obligatoire à distance orientait les jeunes vers les grands chefs-d’œuvre — et les parents, dans leur ennui, suivaient leurs rejetons en bêlant, (re)découvrant ainsi classiques et références, qu’on avait à présent le temps de voir et revoir jusqu’à plus soif. Ce n’était qu’émerveillement après émerveillement, choc esthétique après choc esthétique, on en voulait toujours plus, à toute heure du jour et de la nuit. On restait hypnotisés face à tant de beauté et de puissance expressive, on en oubliait que mieux le monde extérieur et la rage rentrée qui brulait encore tout au fond, encore nourrie justement par toutes ces grandes œuvres qui puisaient dans cette rage millénaire l’essence de leur expression. Club de Mediapart, Samedi 13 juin | Le Club de Mediapart
  • Les crétins bêlant de France Culture ne savent rien du roman national qu’ils dénoncent. Il a commencé à s’élaborer au XIXe siècle pour raconter l’histoire d’une nation appelée France. Tout le monde y a sa place. Les rois qui ont fait la France. Les Jacques soulevés contre les seigneurs. Atlantico.fr, Réouverture du Puy du Fou : oui mais que pensaient les Chouans des Noirs et des Arabes ? | Atlantico.fr
  • Carine Thomas a remercié tous ceux qui se sont mobilisés pendant la crise. « Combien de morts auraient pu être évités si l’hôpital n’avait pas été abandonné, si le robinet des budgets n’avait pas été coupé ? » a souligné la militante CGT. Elle a ensuite dénoncé le double langage du gouvernement. « Nous ne sommes pas des moutons bêlant derrière le berger. Nous ne sommes pas des héros… Nous ne demandons pas non plus l’aumône et nous ne voulons pas de médaille ». Revalorisation des salaires, recrutement, sont les demandes répétées depuis des années. La syndicaliste a qualifié la prime Covid de « prime de la division, de la discorde, de la désillusion ». Le Telegramme, Les Douarnenistes ont entendu l’appel des soignants - Douarnenez - Le Télégramme
  • Le potentiel d’aggravation des tensions est heureusement annihilé grâce à l’ensemble de nos autorités qui, heureusement, veillent au grain et sauront faire les bons choix de société pour nous garantir cette sécurité indispensable qui justifie d’ailleurs les levées d’impôts chaque jour plus importantes dont le contribuable français s’acquitte en bêlant de bonheur. Contrepoints, La tchéchénie tchétchez nous | Contrepoints
  • Le revirement de MERKEL sur la souscription du futur emprunt mutualisé européen, résulte du meilleur choix pour la puissance de l'économie allemande, pour la domination économique sur l'UE tout en prônant -enfin et apparemment- des valeurs de solidarité. La construction européenne ne peut et ne doit se faire que dans un "pangermanisme européen" depuis que les alliances de circonstance avec la Grande Bretagne sont exclues du jeu de domination. L'Allemagne continuera de plus belle à se faire financer par les Européens, admiratifs et soumis, toujours bêlant des remerciements et des louanges. Même pour sa démographie, l'Allemagne a su transformer une sous-natalité endémique et mortelle à terme, non seulement en une compassion unanime des "élites" européennes et surtout françaises, mais surtout en un avantage économique énorme financé par ses partenaires européens. AgoraVox, Emprunt/dotation de l'UE : l'Allemagne toujours et encore gagnante ! - AgoraVox le média citoyen
  • Soudain, Panurge, sans autre chose dire, jette en pleine mer son mouton criant et bêlant. Tous les autres moutons, criant et bêlant en pareille intonation, commencèrent à se jeter et à sauter en mer après, à la file. La foule était à qui le premier y sauterait après leur compagnon. Il n’était pas possible de les en empêcher, comme vous savez du mouton le naturel, toujours suivre le premier, quelque part qu’il aille. La Semaine du Roussillon, Folie au Perthus : files d'attente en voiture... et à pied

Traductions du mot « bêlant »

Langue Traduction
Anglais bleating
Source : Google Translate API

Synonymes de « bêlant »

Source : synonymes de bêlant sur lebonsynonyme.fr

Bêlant

Retour au sommaire ➦

Partager