La langue française

Bedonnement

Définitions du mot « bedonnement »

Trésor de la Langue Française informatisé

BEDONNEMENT, subst. masc.

Néol. État d'une personne qui bedonne; embonpoint, obésité :
1. Tandis que les unes montraient le buste, les autres, pires avec la gaucherie lubrique de leurs petits pas pressés, et l'indécence du bedonnement dans l'érotique haut de chausses que Grévin dessine, achevaient une complète provocance par toutes les formes de la femme montrées ou subtilisées. J. Péladan, Le Vice suprême,1884, p. 143.
2. Le petit Mauclerc disait à Léon Daudet que Jean Lorrain, il le voyait sous l'aspect d'un garçon de bain. Cette image rend assez drolatiquement son jeune bedonnement, sa graisse, sa mollasserie des chairs. E. et J. de Goncourt, Journal,1896, p. 919.
1reattest. 1878 (Id., ibid., p. 1259); dér. du rad. de bedonner* étymol. 2, suff. -ement (-ment1*). Fréq. abs. littér. : 4.

Phonétique du mot « bedonnement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bedonnement bœdɔnœmɑ̃

Citations contenant le mot « bedonnement »

  • Augustus Carp par lui-même et tel qu’en lui-même, invétéré, ou l’autobiographie satisfaite jusqu’au bedonnement d’un petit-bourgeois edwardien, cuistre de sacristie, merdaillon congénital, phallocrate invétéré, comme son père, odieusement vertueux, infatué, goinfre, avare, procédurier... variété, unique au monde en somme, de tartufferie British. ActuaLitté.com, Augustus Carp, d'Henry Howarth Bashford

Traductions du mot « bedonnement »

Langue Traduction
Anglais paunch
Espagnol panza
Italien pancia
Allemand bauch
Chinois un
Arabe كرش
Portugais pança
Russe брюшко
Japonais 太鼓腹
Basque paunch
Corse calzature
Source : Google Translate API

Synonymes de « bedonnement »

Source : synonymes de bedonnement sur lebonsynonyme.fr

Bedonnement

Retour au sommaire ➦

Partager