La langue française

Baud

Définitions du mot « baud »

Trésor de la Langue Française informatisé

BAUD, subst. masc.

VÉN. Variété de chien courant propre à la chasse des bêtes fauves et du cerf (d'apr. Privat-Foc. 1870). Synon. chien-cerf, chien muet.
En emploi subst. apposé :
Le premier groupe se composait de cent dogues d'Angleterre et de cent lévriers d'attache, avec douze paires de chiens-tigres et douze paires de chiens-bauds. Hugo, Le Rhin,1842, p. 207.
Prononc. : [bo]. Homon. : bau, baux (plur. de bail), beaud, bot. Étymol. et Hist. I. Adj. ca 1100 balt « joyeux, plein d'ardeur » (Roland, éd. J. Bédier, 96. : Li empereres se fait e balz e liez, Cordres ad prise e les murs peceiez); ca 1174 baut « plein de hardiesse » (G. de Pont-Ste-Maxence, St Thomas, éd. E. Walberg, 1904 : Nel ferai, fait li quens, se Damnedeu me saut. Ne me fu enchargié; ja ne m'en ferai baut); ca 1275 « impudique (ici d'un inanimé) » (J. de Meun, Rose, éd. F. Lecoy, 6951 : Car bien vois ore apercevant Par vostre parlëure baude Que vous estes fole ribaude) − 1611, Cotgr.; à nouv. répert. dans Besch. 1845 et Lar. 19e. II. Subst. apposé 1374-76 vén. chien baut « sorte de chien courant » (Modus et Ratio, éd. Tilander, 1932, t. 1, p. 64 : Il est trois manieres de chiens sages; les uns qui sont appelez bauz, les autres ferbaus, les autres baus retif); 1549 baud « chien courant » (Est., p. 664, s.v. chiens : Chiens cerfs, bauds, Muts. Dicts Cerfs pource qu'ils ne chassent que aux cerfs [...] Bauds, pource qu'ils sont hardis et deliberez). I empr. à l'a. b. frq. *bald « hardi, fier » (Brüch, p. 31; REW3, EWFS2, Gam. Rom.2t. 1, p. 340; FEW t. 15, 1, pp. 32-33), corresp. à l'ags. beald « courageux », a. sax., a. h. all, all. mod. bald « hardi, vif ». L'hyp. d'un plus anc. empr. au germ. (Bl.-W5.) fait difficulté étant donné que l'ital. baldo, xives. est empr. à l'a.fr. (DEI); de même les dér. cat. (baudor « joie ») et esp. (baldosa « ancien instrument à cordes ») paraissent empr. au prov. (Alc.-Moll et Cor.); II p. métaph. à partir de I. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Duch. 1967, § 11. − Pope 1961 [1952] § 25.

Wiktionnaire

Nom commun 1

baud \bo\ masculin

  1. (Chasse) (Vieilli) Chien courant pour chasser le cerf [1].

Nom commun 2

baud \bod\ masculin

  1. (Métrologie) (Télécommunications) Unité de mesure de la rapidité de modulation (symbole Bd), correspondant au nombre de symboles transmis par seconde. Le baud a donc les mêmes dimensions que le hertz. Le terme baud est parfois utilisé pour signifier bits par seconde, mais ceci n’est vrai que lorsque le signal est bivalent (seulement deux valeurs, 0 ou 1).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BAUD (bô) s. m.
  • Nom d'une race de chiens courants, qui viennent de Barbarie, et qui sont propres à la chasse du cerf ; dits aussi chiens muets, parce qu'ils cessent d'aboyer lorsque le cerf vient au change.

HISTORIQUE

XIe s. Li emperere se fait et balz et liez, Ch. de Rol. 8.

XIIe s. Balz fu et preus, et le cors ot legier, Roncisv. p. 63.

XIIIe s. Plus en estoit sa mere baude et joians et lie, Berte, LX. Maint ribaud ont les cuers si baus, Portant sas de charbon en grieve, Que la poine rien ne leur grieve, la Rose, 5064.

XIVe s. Il est trois manieres de chiens saiges, les uns qui sont appelés baulz, les autres ferbaulz, et les autres baulz retifs, Modus, f° XXVII, verso.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* BAUD, s. m. chasse, race de chiens-courans qui viennent de Barbarie. Ils chassent le cerf. Ils sont ordinairement tout blancs : on les appelle aussi chiens muets, parce qu’ils cessent d’aboyer, quand le cerf vient au change.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « baud »

(Nom 1) De l’ancien français bald (« joyeux, plein d'ardeur »).
(Nom 2) Du nom d'Émile Baudot, inventeur du code Baudot utilisé en télégraphie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Le chien baud a été ainsi nommé pour sa hardiesse, de l'ancien français baud, bald, hardi ; provenç. baut ; ital. baldo ; mots qui viennent des langues germaniques : angl. bold ; ancien haut allem. bald, pald ; goth. balths, libre, hardi.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « baud »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
baud bo

Évolution historique de l’usage du mot « baud »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « baud »

  • Après le retour au club de Landry LIDEC, suite à un court passage au Stade Pontivyen, un autre revenant jouera la saison prochaine au Baud FC. Willy LE CORRE, son attaquant fétiche parti chez les voisins de La Chapelle Neuve portera à nouveau les couleurs du club. Une troisième recrue  vient s'ajouter à la liste des arrivées, celle de Thibaud BERTHIER, un défenseur qui arrive en provenance du FC Guichen. Enfin, un dernier transfert avec Esteban BAUDAIN qui a été formé au Stade Pontivyen et qui jouait au FC Klegereg. , Le Baud FC annonce sa quatrième recrue - morbihan - football | newsouest.fr
  • Infos pratiques. Renseignements au 02 97 51 02 29 ou [email protected]baud.fr , Deux jours pour récupérer son masque à Baud | La Gazette du Centre Morbihan

Images d'illustration du mot « baud »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « baud »

Langue Traduction
Anglais baud
Espagnol baudio
Italien baud
Allemand baud
Portugais baud
Source : Google Translate API

Synonymes de « baud »

Source : synonymes de baud sur lebonsynonyme.fr

Baud

Retour au sommaire ➦

Partager