La langue française

Baromètre

Définitions du mot « baromètre »

Trésor de la Langue Française informatisé

BAROMÈTRE, subst. masc.

A.− PHYS. Appareil mesurant la pression atmosphérique, utilisé notamment en météorologie pour prévoir l'évolution du temps :
1. Le baromètre indique quelques jours à l'avance les changements de temps. Un jardinier studieux et attentif, doit toujours avoir un baromètre chez lui, et l'observer chaque jour. A. Gressent, Le Potager mod.,1863, p. 926.
2. Il y avait dans le ciel l'apparence d'un coup de vent. Du reste, le baromètre annonçait un changement prochain de l'atmosphère; sa marche diurne était irrégulière, et le mercure oscillait capricieusement. Verne, Le Tour du monde en 80 jours,1873, p. 117.
3. Après le dessert, Hyacinthe, repliant minutieusement sa serviette dans les plis, se levait, allait frapper deux ou trois petits coups secs sur le baromètre, en murmurant : « Il pleuvra demain, » ou : « Le temps est au beau, » ... Theuriet, La Maison des deux barbeaux,1879, p. 126.
P. plaisant. :
4. ... je vois ma fille. Elle dit qu'elle n'est pas heureuse? Ce n'est pas la faute de Philippe, qui est un mari très gentil et pas plus coureur que les autres. Non, c'est qu'elle s'analyse, c'est qu'elle est inquiète, c'est qu'elle consulte sans cesse le baromètre de son ménage, de « leur amour » comme elle dit... Maurois, Climats,1928, p. 258.
SYNT. Le baromètre annonce de la pluie, du beau temps; le baromètre est au beau temps, à la pluie (Ac. 1932); le baromètre monte, baisse, est au beau fixe.
Baromètre enregistreur :
5. Le baromètre enregistreur [des ballons sondes] se compose d'un organe barométrique qui commande un style traçant les courbes sur un tambour qui tourne... L. Marchis, Leçons sur la navigation aérienne,1904, p. 508.
En partic., AÉRON. et GÉOGR., vx. Instrument qui servait à mesurer la hauteur des montagnes et l'altitude des aéronefs. Baromètre altimétrique.
B.− P. métaph. ou au fig. Ce qui permet d'évaluer une situation, une tendance, certaines circonstances, ou la renommée, la considération, le crédit de quelqu'un, ou encore certains sentiments, émotions, passions et qui est sensible à leurs variations :
6. De tout son mobilier, l'objet le plus précieux pour lui était, avec sa vieille malle, un de ces moulages, si vulgarisés depuis, du masque de Beethoven. (...). Il ne s'en séparait pas. C'était son île, au milieu de Paris. Ce lui était aussi un baromètre moral. Le masque lui marquait, plus clairement que sa propre conscience, la température de son âme, ses plus secrètes pensées : tantôt le ciel chargé de nuées, tantôt le coup de vent des passions, tantôt le calme puissant. R. Rolland, Jean-Christophe,La Foire sur la Place, 1908, p. 793.
7. ... Dans les affaires ou les plaisirs, les Anglo-Saxons demeurent aussi sensibles que les baromètres quand il s'agit d'une influence spirituelle, peu importe que ce soit celle d'un prêtre ou d'un paysan; ... Green, Journal,1949, p. 265.
8. Sur le plan littéraire pur, le quai joue le rôle d'un baromètre et remet les réputations en place. Fargue, Le Piéton de Paris,1939, p. 81.
P. plaisant. Insigne de député :
9. Baromètre : La médaille des députés. (...) marque le beau fixe pendant quatre ans (...) baromètre du bonheur (Argot du peuple). N[ouveau]. Ch. Virmaître, Dict. d'arg. fin-de-s.,1894, p. 325.
10. La tourbe des parlementaires se distinguait par cet insigne qu'ils appellent plaisamment leur « baromètre » et par leurs écharpes. L. Daudet, Fantômes et vivants,1914, p. 135.
Prononc. : [baʀ ɔmεtʀ ̥]. Passy 1914 admet une demi-longueur pour la voyelle de syll. finale. Enq. : /baʀometʀ/.
Étymol. ET HIST. − 1. 1666, 26 avr. « instrument qui mesure la pression de l'atmosphère » (Extrait du Journal d'Angleterre contenant quelques observations faites par M. Boyle et tirées d'une de ses lettres touchant le Baroscope et le moyen de peser l'air [26 avril 1666] dans Fr. mod., t. 23, p. 215 : Le baroscope ou baromètre ... n'est autre chose); [1676, Mariotte, De la nature de l'air, accepte le terme forgé par Boyle en 1665-66, de préférence à baroscope, dont se servait Sinclair, d'apr. Fr. mod., t. 9, p. 46]; d'où 1718 (Ac. : On prévoit ordinairement par le baromètre si l'on aura de la pluye ou du beau temps); 1738 fig. (Argenson, Journ. I, p. 345 dans Brunot t. 6, p. 88 : Le baromètre ou le thermomètre [...] de notre commerce [...] doit être le change étranger); 1894 p. plaisant. « insigne de député », supra ex. 9 et 10; 2. 1866 bot. (Lar. 19e: Baromètre du pauvre homme. Nom vulgaire du mouron, plante qui ferme ses fleurs à l'approche de la pluie); 1897 id. (Nouv. Lar. ill. : Baromètre. Nom vulgaire d'un chardon, le carlina acaulis). Empr. à l'angl. barometer au sens 1, dep. 1665-66 (Philosophical transactions of the Royal Society, I, 153 dans NED : A Barometer or Baroscope first made publick by that Noble searcher of Nature, Mr. Boyle); lui-même composé du gr. β α ́ ρ ο ς « poids, pesanteur » (Hérodote, 2, 73 dans Bailly) et de μ ε ́ τ ρ ο ν « mesure » (-mètre*) en partic. « instrument pour mesurer » (Xénophon, Mem., 3, 10, 10, ibid.); 2 p. anal., ces plantes réagissant aux conditions atmosphériques par le comportement extérieur.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 230. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 363, b) 436; xxes. : a) 268, b) 272.
BBG. − Dauzat Ling. fr. 1946, p. 260.

Wiktionnaire

Nom commun

baromètre \ba.ʁɔ.mɛtʁ\ masculin

  1. (Métrologie) (Physique) (Météorologie) Instrument qui mesure la pression de l’atmosphère et dont les indications ont des rapports plus ou moins marqués avec les changements de temps.
    • On nomme baromètres des instruments propres à mesurer la pression atmosphérique. Dans les baromètres ordinaires, cette pression est mesurée par la hauteur d'une colonne de mercure dans un tube de verre, comme dans l'expérience de Torricelli. — (Adolphe Ganot, Traité élémentaire de physique expérimentale et appliquée et de météorologie, Paris : chez l'auteur, 7e éd., 1857, p.118)
    • Le vent du nord couvrait le pays de son souffle glacé. Le baromètre restait au « beau sec », et, de ce sol qui ne formait plus qu’un immense icefield, aucune vapeur ne se dégageait. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • À ce moment mes yeux tombèrent sur le baromètre enregistreur qui marquait une chute subite de 1 mm. 8. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Le baromètre a baissé terriblement pendant la nuit et la matinée. Je m’attends à du gros temps. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  2. (Figuré) Indicateur qui permet de mesurer une tendance.
    • Nos passions sont-elles bien sincères ? qui peut savoir sûrement ce qu’il veut et connaître au juste le baromètre de son cœur ? — (Charles Baudelaire, La Fanfarlo, 1847 ; Gallimard, 2012, collection Folio, page 70.)
    • Les manuscrits que reçoivent les éditeurs sont un excellent baromètre de l’état de la société. — (Journal 20 minutes, édition Paris, no 944, 7 avril 2006)
    • baromètre politique : sondage indiquant l’état de l’opinion sur la même question, effectué à intervalles réguliers.
  3. (Botanique) Carline à feuilles d'acanthe.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BAROMÈTRE. n. m.
Instrument qui mesure la pression de l'atmosphère et dont les indications sont supposées avoir des rapports plus ou moins marqués avec les changements de temps. Baromètre anéroïde, à siphon, à cadran. Ce baromètre est fort juste. Le baromètre annonce de la pluie, du beau temps. Le baromètre est au beau temps, à la pluie. Le baromètre sert à déterminer la hauteur des montagnes.

Littré (1872-1877)

BAROMÈTRE (ba-ro-mè-tr') s. m.
  • 1Instrument qui mesure la pression de l'atmosphère. Torricelli inventeur du baromètre. Laplace a donné une formule pour calculer les hauteurs au moyen du baromètre.
  • 2Le même instrument, indiquant les variations atmosphériques que l'observation a montré dépendre presque toujours de la pression de l'air. Le baromètre est à la pluie, au beau fixe.

    Fig. Ensemble de signes indiquant une situation politique ou l'état de l'esprit de quelqu'un. Il paraît que le baromètre a changé, se dit d'un homme qui était fort gai et qui est devenu sombre, et réciproquement.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BAROMÈTRE.
2 Fig. Ajoutez : Toutes les conditions ont des baromètres ou des pierres de touche de leur aisance ou de leur incommodité, Boisguillebert, Traité des grains, ch. VI. Le change ne fait rien aux monnaies ; mais il est le véritable baromètre du commerce, Dutot, Réfl. sur le comm. et les finances, Plan, etc.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « baromètre »

(1666)[1] De l’anglais barometer[1].
(1897) La carline à feuilles d'acanthe tient son nom du baromètre, car elle voit son capitule se refermer à l'approche du mauvais temps.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du français baromètre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Βάρος, pesanteur, et μέτρον, mesure (voy. MÈTRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « baromètre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
baromètre barɔmɛtr

Évolution historique de l’usage du mot « baromètre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « baromètre »

  • L'amour, ça tient du baromètre, ça peut descendre ou remonter. De Hervé Bazin / Le démon de minuit
  • Le théâtre est un des instruments les plus expressifs, les plus utiles à l'édification d'un pays, le baromètre qui enregistre sa grandeur ou son déclin. De Federico Garcia Lorca
  • Le sexe est le baromètre des sentiments. De Yann Moix
  • L’argent est le baromètre des vertus d’une société. De Ayn Rand
  • Quand le baromètre se passe la patte derrière l'oreille, c'est que le chat est à la pluie. De Léo Campion
  • Le chiffre d’affaires des librairies est un fichu baromètre pour la société. De Denis Guedj / Le théorème du perroquet
  • Le comble de l’habileté : Arriver à lire l’heure sur un cadran de baromètre. De Alphonse Allais / Le Tintamarre - 18 Mai 1879
  • Si on veut connaître le baromètre de la liberté d'expression d'un pays, il ne faut pas aller voir le Premier ministre, mais le dessinateur de presse. De Plantu / Evene.fr - Novembre 2004
  • L’organisme Westtoer a lancé ce vendredi une campagne de communication autour d’un baromètre de la Côte pour une bonne gestion du tourisme cet été. L’idée est de bien informer les touristes envisageant de venir au littoral. Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Coronavirus | Un baromètre de la Côte pour une bonne gestion du tourisme
  • De fait, la collecte de ce support de précaution (plus que bicentenaire) peut être vue comme un véritable baromètre de l’état d’esprit de la population. En janvier 2009, alors que la crise financière battait son plein, le Livret a par exemple attiré la bagatelle de… 19 milliards d’euros d’argent frais. Certes, l’extension de sa commercialisation à tous les établissements n’y a pas été pour rien. Mais face à la crise, les Français ont aussi voulu jouer la carte de la sécurité. En témoigne d’ailleurs la forte collecte enregistrée au préalable sur l’ensemble de 2018 : 18,7 milliards d’euros, un record pour l’époque. Mieux Vivre Votre Argent, Livret A : le vrai baromètre des inquiétudes des Français
  • Que faut-il retenir de l’édition de juin du baromètre LPI-Seloger basée sur des chiffres à fin mai ? Son porte-parole Michel Mouillart livre son analyse. MySweetimmo, Baromètre LPI-SeLoger : Les tensions sur les prix de l'immobilier ne se relâchent pas - MySweetimmo
  • Le free floating va bientôt renouer avec la croissance. Selon notre baromètre, les opérateurs de services de vélos trottinettes et scooters en libre-service ont quasiment atteint leurs niveaux d'utilisation d'avant la crise. Plus précisément, durant la semaine du 1er juin, les opérateurs de free-floating ont réalisé 95% des volumes hebdomadaires de trajets enregistrés avant la crise, sur une période de référence située entre le 15 février et le 15 mars. La semaine suivante, celle du 8 juin, a permis aux scooters (Cityscoot) de confirmer la tendance (98% des volumes d'avant le confinement), mais pas aux vélos et trottinettes. Car durant cette semaine, Jump a commencé à retirer ses vélos de Paris, provoquant une chute de l'usage dans la catégorie vélos. En une semaine, les trajets en vélos (hors Vélib') sont passés de 92 à 64% de l'usage pré-confinement. On constate également une petite baisse sur les trottinettes (de 96 à 87%) où Jump était beaucoup moins dominant, mais opérait tout de même 500 appareils. Après une explosion saisonnière de leur usage entre le 11 et le 25 mai, les Vélib' se stabilisent désormais à environ 150% de leurs volumes de trajets d'avant le confinement. , Baromètre des mobilités : le free-floating atteint son niveau d'avant-crise

Traductions du mot « baromètre »

Langue Traduction
Anglais barometer
Espagnol barómetro
Italien barometro
Allemand barometer
Portugais barómetro
Source : Google Translate API

Synonymes de « baromètre »

Source : synonymes de baromètre sur lebonsynonyme.fr

Baromètre

Retour au sommaire ➦

Partager