La langue française

Balsamine

Sommaire

  • Définitions du mot balsamine
  • Étymologie de « balsamine »
  • Phonétique de « balsamine »
  • Évolution historique de l’usage du mot « balsamine »
  • Citations contenant le mot « balsamine »
  • Images d'illustration du mot « balsamine »
  • Traductions du mot « balsamine »
  • Synonymes de « balsamine »

Définitions du mot balsamine

Trésor de la Langue Française informatisé

BALSAMINE, subst. fém.

BOT. Plante (Géraniales) à tige charnue, à feuilles allongées et dentées, à fleurs de couleurs vives avec 4 pétales irréguliers dont l'un se prolonge en éperon où s'accumule le nectar, à fruit capsulaire dispersant brusquement les graines au moindre contact :
1. Des balsamines, jaune paille, fleur de pêcher, gris de lin, blanc lavé de rose, emplissaient une autre vasque, où les ressorts de leurs graines partaient avec de petits bruits secs. Zola, La Faute de l'Abbé Mouret,1875, p. 1350.
2. ... intérêt botanique des plus vifs. Certains vallonnements forment tourbières, où l'humidité constante permet une végétation continue. Beaucoup de fleurs inconnues. D'autres dont on connaissait les parentes. Balsamines au bord des ruisseaux − à fleur mauve, largement étalée, presque plate; moins belle que la balsamine à fleurs jaunes des environs de Gérardmer. Gide, Le Retour du Tchad,1928, p. 977.
SYNT. Balsamine des bois. Balsamine sauvage à feuilles comestibles et à grandes fleurs jaunes, tinctoriales, croissant dans les bois humides et les ravins ombragés. Balsamine des jardins. Balsamine cultivée à fleurs ornementales de couleurs variées (rose vif, violet, blanc panaché), autrefois réputée vulnéraire.
PRONONC. : [balzamin]. Land. 1834 transcrit : bale-ça-mine. À ce sujet cf. balsamier.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1545 (Guéroult, Hist. des Plantes, 136 dans Quem., sans attest.); av. 1619 (O. de Serres, 940 dans Gdf. Compl. : Huile faite de l'infusion de la graine de balsamine). Dér. du rad. du lat. balsamum (baume*); suff. -ine*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 16.
BBG. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 3, 19.

Wiktionnaire

Nom commun

balsamine \bal.za.min\ féminin

  1. (Botanique) Genre (Impatiens) de plantes angiospermes sauvages ou ornementales, dont les capsules, quand on en froisse l’extrémité, lancent les graines qu’elles renferment.
    • […] une énorme dame essoufflée, qui criait en brandissant un arrosoir :
      « J’en ai mis quatorze aux balsamines ! »
      — (Alphonse Daudet, Maison à vendre, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 189.)
    • Des balsamines, jaune paille, fleur de pêcher, gris de lin, blanc lavé de rose, emplissaient une autre vasque. — (Émile Zola, La Faute de l'abbé Mouret, 1875)
    • Ainsi de la balsamine, nommée Impatiens noli me tangere, à cause de la phrase adressée par le Christ à Marie-Madeleine après sa résurrection. — (Michel Bernardot, Sentiers botaniques, 2011)
    • Une maladie de peau donnait à une partie de ses joues et à son nez recourbé, les tons rose vif de la balsamine. — (Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, Du côté de chez Swann, 1913, Éditions Gallimard, Folio n°1924, 1987, page 68)
    • Balsamine double.

Nom commun

balsamine

  1. Balsamine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BALSAMINE. n. f.
T. de Botanique. Plante de jardin, dont les capsules, quand on en froisse l'extrémité, lancent les graines qu'elles renferment. Balsamine double.

Littré (1872-1877)

BALSAMINE (bal-za-mi-n') s. f.
  • Plante cultivée dans les jardins (impatiens balsamina, L.). La balsamine des bois (impatiens noli me tangere, L.) est âcre et vénéneuse.

HISTORIQUE

XVIe s. Huile faite de l'infusion de la graine de balsamine, De Serres, 940.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BALSAMINE, balsamina, s. f. (Hist. nat.) genre de plante à fleur polypétale irréguliere. Cette fleur est composée de quatre pétales ou de six : dans celle qui a quatre pétales, la supérieure forme une sorte de voûte ; l’inférieure est concave & terminée par un prolongement en forme de queue. Les deux pétales des côtés sont fort étendus & accompagnés d’une oreille : les fleurs à six pétales sont très-rares : le pétale inférieur n’a point de prolongement en forme de queue : le pistil se trouve au milieu de ces fleurs entre deux petites feuilles. Quand la fleur est passée, ce pistil devient un fruit arrondi des deux côtés dans quelques especes, & ressemblant à une silique dans quelques autres. Ce fruit a des sortes de muscles, qui le rendent élastique lorsqu’il s’ouvre. Il renferme des semences attachées à un axe ou placenta. Tournefort, Inst. rei herb. Voyez Plante. (I)

On peut repiquer la balsamine sur d’autres couches pour l’avancer. On la transporte au bout de six semaines dans les parterres : on la place parmi les fleurs basses, afin de ne lui point ôter le soleil : on la met aussi dans des pots : elle veut être souvent arrosée. (K)

* Le fruit de la balsamine est de toutes ses parties celle dont on fait le plus d’usage en Medecine : il passe pour vulnéraire, rafraîchissant, & un peu dessiccatif ; il appaise les douleurs, surtout celles des hémorrhoïdes ; il est bon extérieurement pour les hernies, les brûlures, & les blessures des nerfs. Le baume tiré du fruit de cette plante trempé dans l’huile & seché au soleil, est excellent dans les blessures, les ulceres, les hémorrhoïdes, les ruptures, & les maladies de la matrice.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « balsamine »

Βαλσαμίνη, de βάλσαμον (voy. BAUME 1) ; wallon, benjamine ; rouchi, beljamine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin balsamum (« le baume »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « balsamine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
balsamine balzamin

Évolution historique de l’usage du mot « balsamine »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « balsamine »

  • La plante appelée "balsamine de l'Himalaya" poursuit son expansion dans le Limousin. À Cussac, des bénévoles ont décidé de déterrer cette plante exotique envahissante pour protéger les berges et la végétation locale. France Bleu, L'invasive balsamine de l'Himalaya au pic de sa forme
  • Les élus ont rencontré, mardi matin, Goulven Geffroy du Comité de bassin-versant du Léguer. Ils proposent de mutualiser les actions déjà en cours dans la lutte contre la balsamine de l’Himalaya. Cette plante invasive et envahissante menace la biodiversité locale. Ils souhaitent ainsi s’associer aux actions d’Étude et chantier et du Centre forêt bocage, qui interviennent depuis deux à trois ans. La commune propose à toutes les personnes qui le souhaitent de s’associer à la journée balsamine, le mardi 30 juin, de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h ; pique-nique offert. Le Telegramme, Un chantier d’arrachage de balsamine le 30 juin - La Chapelle-Neuve - Le Télégramme
  • Dans la vallée du Léguer, la lutte contre la balsamine doit s’intensifier. Le bassin-versant Vallée du Léguer n’en a pas fini avec la balsamine de l’Himalaya qui prolifère sur les berges de la rivière. Les chantiers avec les entreprises d’insertion ne sont pas suffisants. Un appel est lancé à des bénévoles, particuliers ou associations, pour cet été. Le dispositif est parrainé cette année par Lenaïg Corson, internationale de rugby. [Plus d’infos] Le Telegramme, Nokia, Collège Prévert, balsamine… Ces luttes qui font l’actu du 26 juin - Lannion - Le Télégramme
  • La collecte de la Banque alimentaire aura lieu les 3 et 4 juillet sur La Roche et une opération d’arrachage de la balsamine est prévue le 4 juillet, au départ de la maison des Talus, à Pouldouran. Le Telegramme, Le plan d’Aménagement patrimonial rochois renouvelé pour cinq ans - La Roche-Jaudy - Le Télégramme
  • Commission action sociale : Anne-Marie Le Gorju, Catherine Ménages, Thomas Douib. Commission d’appel d’offres, Pascal Moncouqt, Anne-Marie Le Gorju, Elizabeth Moal, titulaires ; Aurélien Charrière, Thomas Douib, Catherine Ménages, suppléants ; syndicat d’eau potable, Pascal Moncouqt, titulaire, Catherine Ménages, suppléante ; délégués : chambre de métiers, comité de bassin-versant du Léguer et référent balsamine, Thomas Douib, Elizabeth Moal, suppléante ; prévention routière, Mission locale, syndicat départemental d’énergie, Pascal Moncouqt, titulaire ; correspondant défense et prévention routière, Virginie Doyen ; Mission locale, Anne -Marrie Le Gorju. Virginie doyen sera conseillère communautaire, Pascal Moncouqt sera suppléant. Le Telegramme, À Loc-Envel, commissions et délégations définies au conseil municipal - Loc-Envel - Le Télégramme
  • La balsamine est une plante qui éclairera les zones ombragées de votre jardin grâce à sa floraison aux coloris chatoyants. auJardin.info, Balsamine, Impatiens balsamina : planter, cultiver, multiplier

Images d'illustration du mot « balsamine »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « balsamine »

Langue Traduction
Anglais balsam
Italien balsamina
Source : Google Translate API

Synonymes de « balsamine »

Source : synonymes de balsamine sur lebonsynonyme.fr
Partager