La langue française

Balancelle

Définitions du mot « balancelle »

Trésor de la Langue Française informatisé

BALANCELLE, subst. fém.

I.− MAR. Embarcation généralement pointue à ses extrémités, à mât unique portant une voile latine, munie d'avirons et utilisée en Méditerranée pour la pêche ou le cabotage :
1. Je le vois [Maxime Empereur] au début propriétaire de deux cargos (...) avec lesquels il fait le transport et le commerce des oranges des Baléares. C'est la première concurrence sérieuse faite aux balancelles barcelonaises. Giono, Chroniques,Noé, 1947, p. 205.
II.− TECHNOL. Plateau muni d'un crochet sur lequel on place les objets à transporter :
2. Pour gagner le wharf, nous prenons place à cinq ou six dans une sorte de balancelle qu'on suspend par un crochet à une élingue, et qu'une grue soulève et dirige à travers les airs, au-dessus des flots, vers une vaste barque, où le treuil la laisse lourdement choir. Gide, Voyage au Congo,1927, p. 686.
Spéc. ,,Plateau mobile généralement sur transporteur auquel on fixe des pièces à peindre au pistolet, des émaux à cuire, etc.`` (Duval 1959).
III.− Néol., cour. ,,Siège de jardin, à plusieurs places, avec un toit en tissu et des coussins assortis, mobile comme une balançoire`` (Rob. Suppl. 1970).
Prononc. : [balɑ ̃sεl]. Étymol. et Hist. 1823 mar. (Annales maritimes et coloniales, XX, v. 2, 573 d'apr. Arv. dans Fr. mod., t. 25, p. 306 : L'Ariège [corvette] prend une balancelle qui sortait de Barcelone). Empr. peut-être par l'intermédiaire du prov. mod. balancello (Mistral), au génois barancella (Vidos, p. 226; EWFS2, Bl.-W.5; Dauzat68) « id. » (Frisoni, Dizion. moderno genovese-ital. e ital.-genovese, Gênes 1910 d'apr. Vidos) croisement des mots génois paransella (Casaccia, Dizionario genovese-ital., Gênes, 1876 d'apr. Vidos) et bänsa « balance ». Le fr. balancelle suppose une attraction de balance, mais il est aussi à rapprocher du génois balancella « pesca che si fa con due barche, li quali si accostano per buttare insieme una rete » (Casaccia, op. cit.); le génois paransella est issu du napolitain paranzello attesté au sens de « navire de pêche » en 1828 (Guida del golfo di Napoli, Naples 1828, 18 d'apr. Jal1) passé dans l'ital. paranzella, Tomm.-Bell., d'où le fr. paranzella, Lar. 19e, lui-même dér. du napolitain paranza « quantités égales d'hommes, de choses allant par paires » et plus partic. « grosse barque à voiles (naviguant par paires) » (R. d'Ambra, Vocab. napolitano-toscano domestico di arti e mestieri, Naples, 1873 d'apr. Vidos). Fréq. abs. littér. : 6.
BBG. − Kemna 1901, p. 83.

Wiktionnaire

Nom commun

balancelle \ba.lɑ̃.sɛl\ féminin

  1. (Marine) Sorte d’embarcation pointue des deux bouts et munie d’un mât unique à voile triangulaire et d'avirons, autrefois très en usage dans la Méditerranée.
    • Ce matin-là, la petite créole n’a pas pu se lever. Comme une balancelle mahonnaise prise dans les glaces du Nord, le froid l’étreint, la paralyse. — (Alphonse Daudet, Le miroir, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 227-228.)
    • Je le vois au début propriétaire de deux cargos […] avec lesquels il fait le transport et le commerce des oranges des Baléares. C’est la première concurrence sérieuse faite aux balancelles barcelonaises. — (Jean Giono, , Chroniques, Noé, 1947, page 205)
    • Enfin, vers midi, une balancelle, montée par des corailleurs espagnols, aperçut nos signaux et la fumée de nos feux ; elle s’approcha et nous jeta un sac de biscuits de mer, du pain et du tabac, puis cingla vers Oran pour annoncer notre naufrage. — (Frédéric Zurcher et Élie-Philippe Margollé, Les Naufrages célèbres, Hachette, Paris, 1873, 3e édition, 1877, p. 252)
  2. Plateau muni d'un crochet sur lequel on place les objets à transporter.
    • Pour gagner le wharf, nous prenons place à cinq ou six dans une sorte de balancelle qu’on suspend par un crochet à une élingue, et qu’une grue soulève et dirige à travers les airs, au-dessus des flots, vers une vaste barque, où le treuil la laisse lourdement choir. — (André Gide, Voyage au Congo, 1927, p. 686)
  3. Plateau mobile généralement sur transporteur auquel on fixe des pièces à peindre au pistolet, des émaux à cuire, etc. — (Clément Duval, ‎Raymonde Duval, ‎Roger Dolique, Dictionnaire de la chimie et de ses applications, Presses scientifiques internationales, 1959 (2e édition))
  4. (Mobilier) Siège de jardin, à plusieurs places, avec généralement un toit en tissu et des coussins assortis, mobile comme une balançoire. (ROB. Suppl. 1970)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BALANCELLE (ba-lan-sè-l') s. f.
  • Terme de marine. Embarcation dont les Napolitains paraissent avoir fait usage les premiers, et qui, pointue par les deux bouts, porte un seul mât, une voile latine, et peut border de seize à vingt avirons, Jal
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « balancelle »

Croisement des mots génois bänsa (« balance ») et paransella, ce dernier étant issu du napolitain paranzello (« navire de pêche »), lui-même du napolitain paranza (« grosse barque à voiles (naviguant par paires) »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Napolitain, paranzello, d'après Jal.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « balancelle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
balancelle balɑ̃sɛl

Évolution historique de l’usage du mot « balancelle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « balancelle »

  • Ces rôdeurs ont récidivé ce week-end et une fois encore, ils s’en sont pris à la piscine qu’ils avaient visée auparavant. En y jetant des cailloux, mais surtout en dévissant les arrivées d’eau, ce qui a provoqué une inondation dans le jardin. Ils ne se sont pas arrêtés là et ont renversé le trampoline qui se trouvait à côté du point d’eau et détruit une balancelle. Puis, ils ont poursuivi leur route. Au détour de leur expédition, ils ont arraché des arbustes de haies, brisé des lampes solaires, fracassé des pots de fleurs qu’ils ont laissés à terre et renversé des bacs à plantes. Au total, six maisons ont été visées. , Faits-divers - Justice | Ils vident une piscine et sèment le désordre dans le quartier
  • Mon épouse, Mélissa, est partie ce jour-là chez ses parents. Elle m'avait laissé le petit. Il était dans sa balancelle électrique, qui balançait tout doucement.  France Culture, “On m’a enlevé mon enfant à la naissance” : placements abusifs ?
  • "Il a entièrement été écrit dans ma chambre avec les petits bébés dans la balancelle." amomama.fr, Selah Sue est apparue dans "Le Grand Échiquier" après trois ans d'absence
  • La marque américaine Fisher Price lance une vaste campagne de rappel pour sa balancelle Rock’n Play Sleeper, qui serait à l’origine du décès d’une trentaine de bébés. Journal L'Union, Rappel d’une balancelle Fisher-Price qui serait à l’origine du décès de plusieurs bébés

Images d'illustration du mot « balancelle »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « balancelle »

Langue Traduction
Anglais swing
Espagnol columpio
Italien swing
Allemand schwingen
Chinois 摇摆
Arabe تأرجح
Portugais balanço
Russe свинг
Japonais スイング
Basque swing
Corse swing
Source : Google Translate API

Synonymes de « balancelle »

Source : synonymes de balancelle sur lebonsynonyme.fr

Balancelle

Retour au sommaire ➦

Partager