La langue française

Bajoue

Définitions du mot « bajoue »

Trésor de la Langue Française informatisé

BAJOUE, subst. fém.

A.− ANAT. ANIMALE (en partic. du veau et surtout du porc). Partie latérale inférieure de la tête s'étendant de l'œil à la mâchoire :
1. ... et non seulement tu en empliras un panier [de pommes] choisi parmi les plus grands et les plus solides de ton père, mais nous y mettrons encore une bajoue fumée, que l'on peut considérer comme le morceau le plus délicat du cochon... Erckmann-Chatrian, Histoire d'un paysan,t. 1, 1870, p. 329.
2. Le chien, (...), les bajoues flasques, a l'air idiot et semble accablé. Bory ds F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouv. traité de méd.,fasc. 8, 1920-24, p. 291.
P. ext. et péj. [Chez l'homme] Joue grosse et pendante :
3. Chauve, glabre, avec des bajoues nobles, des lunettes d'or, Dubouchet avait l'air d'un penseur qui ne penserait pas, grande trahison à l'égard du pyrrhonisme, qui vaut mieux que cela. Montherlant, Le Démon du bien,1937, p. 1271.
4. C'était un invraisemblable hauptmann, débris à coup sûr de l'ancienne armée impériale, ganache flasque et ventrue avec une tête piriforme et des bajoues tremblotantes, qui nous rassembla un beau jour sur le terrain de sport pour nous déclarer que notre hésitation n'avait que trop duré. Ambrière, Les Grandes vacances,1946, p. 285.
B.− P. anal., TECHNOL.
1. AUTOM. ,,Feuille de tôle qui réunit les ailes d'une voiture au châssis, pour protéger celui-ci contre les projections de boue`` (Lar. encyclop.) :
5. ... double phaéton à rotondes (...) capote cuir avec compas, coussins, plancher marchepieds, ailes cuir et bajoues... L. Périsse, Traité gén. des autom. à pétrole,1907, p. 68.
2. MÉTALL. Paroi de la caisse supérieure d'un soufflet en pyramide pour hauts fourneaux.
3. TRAV. PUBL. ,,Revêtement en maçonnerie d'un talus, d'un bord de fossé ou de cours d'eau`` (Barb.-Cad. 1963).
PRONONC. : [baʒu].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. a) Ca 1390 « bas de la joue, mâchoire » (Evrart de Conty, Probl. d'Arist., B. N. 210, fo145ddans Gdf. Compl. : Les bestes qui ont cornes n'ont nuls dens en la bajoe); b) 1690 charcut. (Fur. : Bajoue [...] Partie de la tête d'un cochon qui luy tient lieu de jouës, qu'on mange par ragoût); 2. 1676 technol. (A. Félibien, Des Principes de l'archit., Paris, J.-B. Coignard, p. 485 : Bajoues ou Coussinets d'un Tire-plomb; ce sont des eminences ou bossages qui tiennent aux Jumelles de cette Machine nommée Tire-plomb, dont les Vitriers se servent à fendre le plomb qu'ils employent pour les Vitres); 3. a) 1690 « personne qui a les joues pendantes » (Fur. : On appelle par injure, Bajouë, une personne qui a les jouës avalées & pendantes) − 1771, Trév.; b) av. 1850 « joue pendante (d'une pers.) » (Balzac dans Lar. 19e: Le fermier avait une figure qui ressemblait à celle de Louis XVIII, à fortes bajoues rubicondes). Dér. de joue*; élément ba- prob. par croisement avec balèvre* (EWFS2: Bl.-W.5) et rapprochement avec l'adj. bas* par étymol. seconde.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 33.

Wiktionnaire

Nom commun

bajoue \ba.ʒu\ féminin

  1. Partie inférieure de la mâchoire de certains animaux.
  2. (Par extension) Grosse joue, flasque et pendante.
    • Chacun des chapiteaux de ses colonnes porte un large dé où s'épanouit la monstrueuse image de Typhon, dont le menton et les pendantes bajoues rejoignent le ventre énorme. — (Maxime Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie, 1854)
    • Quand une femme, jusque-là très féminine, commence à ressembler à un curé, c’est le signe qu’elle n’espère plus, de l’autre sexe, ni faveur, ni sévices. Une certaine blancheur jaune, le nez qui s’attriste, le sourire qui rentre, la bajoue qui descend. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, 1968, p. 60.)
    • J'ai perdu mes bajoues, j'ai perdu ma bedaine,
      Et, ce, d'une façon si nette, si soudaine,
      Qu'on me suppose un mal qui ne pardonne pas,
      Qui se rit d'Esculape et le laisse baba.
      — (Georges Brassens, Le Bulletin de santé, in Supplique pour être enterré à la plage de Sète, 1966)
    • Albert est un trou de balle prétentieux. Son visage estampillé cinquante ans trahit une récente plastie des bajoues, il sourit en permanence de toutes ses facettes dentaires,[…]. — (Dan Fante, Point Dume, traduit de l'anglais (USA) par Samuel Todd, Paris : Le Seuil, 2014, chap. 1)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BAJOUE. n. f.
Partie inférieure de la mâchoire de certains animaux. Par extension, il signifie Grosse joue.

Littré (1872-1877)

BAJOUE (ba-joue) s. f.
  • 1Partie inférieure de chaque côté de la tête du cochon, et qui s'étend du dessous de l'œil à la mâchoire.
  • 2Éminences qui se trouvent à la machine servant à apprêter le plomb pour garnir les vitres.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bajoue »

(Siècle à préciser) → voir bas et joue
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

La particule dépréciative ba- (voy. BA-), et joue. Bajoues est rendu par l'anglais the nether chekes, dans Gilles du Guez (Palsgr. p. 902). Quelques-uns disent bajou, et le font masculin ; c'est une grosse faute.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bajoue »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bajoue baʒu

Évolution historique de l’usage du mot « bajoue »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bajoue »

  • Cet exercice permet de renforcer les masséters, qui font partie des muscles les plus puissants du visage et dont le relâchement provoque généralement l’apparition de bajoues et un affaissement de l’ovale. Pour les personnes souffrant d’un relâchement important, il peut être complété par la mastication quotidienne de chewing-gums en veillant à bien la répartir entre les parties droite et gauche de la mâchoire. , Yoga du visage contre les bajoues et le relâchement de l'ovale
  • ● Les résultats : à raison de trois à cinq séances espacées de six semaines, on peut espérer une plus jolie qualité de peau et une remise en tension cutanée. L’épiderme s’est rétracté, les contours sont affinés. «Sur la zone du cou et des bajoues, c’est le meilleur traitement de surface à ce jour», estime le Dr Nelly Gauthier. Idéal en cas de relâchement modéré ou après un lifting. Un traitement à répéter tous les deux ans. Madame Figaro, Comment garder un visage à l’ovale parfait ? - Madame Figaro
  • Les avocats de l'American Civil Liberties Union, qui représente les détenus, ont déclaré que les prisonniers étaient logés «joue par bajoue» dans des dortoirs pouvant accueillir jusqu'à 150 personnes. News 24, La Cour suprême des États-Unis refuse de bloquer le plan de transfèrement des détenus à risque - News 24

Images d'illustration du mot « bajoue »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bajoue »

Langue Traduction
Anglais jowl
Espagnol papada
Italien guancia
Allemand backe
Chinois 面颊
Arabe الفك
Portugais papada
Russe бородка
Japonais ジャウル
Basque jowl
Corse giuvanotta
Source : Google Translate API

Synonymes de « bajoue »

Source : synonymes de bajoue sur lebonsynonyme.fr

Bajoue

Retour au sommaire ➦

Partager