La langue française

Austral

Définitions du mot « austral »

Trésor de la Langue Française informatisé

AUSTRAL, ALE, ALS, adj.

Qui a rapport, qui appartient à la partie sud du globe terrestre. Anton. boréal :
1. Il semblerait que les Égyptiens, toujours grands dans leurs conceptions, eussent exécuté le projet le plus hardi qui fût jamais imaginé, celui de donner un piédestal au soleil et à la lune, ou à Osiris et à Isis, à midi pour l'un, et à minuit pour l'autre, lorsqu'ils arrivaient dans la partie du ciel, près de laquelle passe la ligne qui sépare l'hémisphère boréal de l'hémisphère austral, l'empire du bien de celui du mal, celui de la lumière de celui des ténèbres. Dupuis, Abr. de l'Orig. de tous les cultes,1796, p. 139.
2. La terre alors n'étoit habitée que par des hordes errantes, subdivisées en tribus, semblables à celles qu'on voit aujourd'hui sur les plages de la Hollande, de la Zélande australe, des terres Magellaniques, etc. Crèvecœur, Voyage dans la Haute Pensylvanie,t. 1, 1801, p. 92.
3. L'homme seul trouve partout des eaux potables : il y en a jusqu'au milieu des mers australes et septentrionales. Leurs glaces flottantes, quoique formées au sein des eaux salées, se fondent en eaux douces; le sel marin en est dégagé par la congélation. Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 202.
SYNT. Ciel, continent, été, pôle, soleil, zénith austral; aurore, espèce, île, latitude, terre, zone australe.
PRONONC. ET ORTH. : [ɔstʀal] ou [o-]. Dub. donne uniquement [o] fermé pour l'initiale (cf. aussi les dict. hist.), Harrap's 1963 [ɔ] ouvert. Passy 1914, Barbeau-Rodhe 1930, Pt Rob. et Warn. 1968 donnent les deux possibilités de prononc. Passy et Barbeau-Rodhe notent une durée mi-longue dans le cas de [o] fermé. Pour [o] fermé ou [ɔ] ouvert, cf. augmenter. Lar. encyclop. et Quillet 1965 indiquent le plur. masc. australs ou austraux (cf. Pt Lar. 1906). Pour Quillet ce plur. est ,,à éviter``. Dub. écrit australs et Pt Lar. 1968 austraux. Ortho-vert 1966, p. 46, note à ce sujet : ,,Il est toute une série d'adjectifs en al qui ne sont pas usités au masculin pluriel (final) ou dont le pluriel est mal défini. Pour cette raison, on évite d'employer ces derniers au masculin pluriel; ce sont : astral, austral, banal, boréal, frugal, jovial, matinal, papal, pascal, pluvial, tonal, etc.``
ÉTYMOL. ET HIST. − 1372 « méridional, qui se trouve du côté d'où souffle le vent du midi, l'auster » (J. Corbichon ds DG : La mer australe); 1680 Pôle Austral (Rich.); 1690 latitude Australe (Fur.). Empr. au lat. australis (de auster) « id. » (Cicéron, Nat. deor., 2, 50 ds TLL s.v., 1561, 6).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 190.
BBG. − Bouillet 1859. − Bréz. 1969. − Galiana Astronaut. 1963. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 106. − Littré-Robin 1865. − Métrol. 1969. − Privat-Foc. 1870. − Sc. 1962.

Wiktionnaire

Adjectif

austral \ɔs.tʁal\, \os.tʁal\

  1. (Géographie) Qui se situe du côté sud du globe terrestre, et plus spécialement qui se situe près du pôle Sud.
    • C’était l’été austral ; le jeudi 19 novembre, je passai exactement sous le soleil à midi par un ciel sans nuages, sur un océan sans rides. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • L’hémisphère austral.
    • Les terres australes.
    • Étant donné la position actuelle de Mars dans le cycle de précession orbitale, les hivers austraux sont plus longs que les hivers boréaux. — (A. McEwen, « Mars, un remodelage permanent », Pour la science no 430, p. 38, août 2013)

Nom commun 1

austral \ɔs.tʁal\, \os.tʁal\ masculin

  1. (Numismatique) Ancienne monnaie d’Argentine (1985–1991), dont le symbole est ₳.
    • Au début de l’année suivante, le pays procéda à une réforme monétaire : un peso argentin remplaça 10000 australs, de sorte que le taux de change s’établit de manière commode à un peso pour un dollar. — (Paul R. Krugman, Maurice Obstfeld, Achille Hannequart, Économie internationale, traduit par Achille Hannequart, Fabienne Leloup, 2003, page 770)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AUSTRAL, ALE. adj.
Qui est du côté d'où souffle le vent du Midi, nommé Auster en latin. Le pôle austral. L'hémisphère austral. La partie australe du zodiaque. Les constellations australes. Les terres australes.

Littré (1872-1877)

AUSTRAL (ô-stral, stra-l') adj.
  • Qui est du côté d'où souffle l'auster ou le vent du midi.

    Terres australes, terres situées vers le pôle antarctique. Terre australe ou magellanique, s'est dit autrefois d'un continent que l'on supposait dans la zone antarctique.

    Latitude australe, latitude des pays situés au midi de l'équateur.

    Constellations australes, celles qui sont situées au midi de la ligne équinoxiale.

    Signes austraux, les six derniers signes du zodiaque.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AUSTRAL, australis, méridional, adj. m. ce mot vient d’auster, vent du midi. Voyez Vent, Midi, Méridional

Les signes austraux sont les six derniers du zodiaque ; on les nomme ainsi, parce qu’ils sont au midi de la ligne équinoctiale. Voyez Signe.

On dit de même pole austral, hémisphere austral, pour pole méridional, hémisphere méridional. &c. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « austral »

(Date à préciser) Du latin australis, venant de auster (« vent du Midi »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Australis, de auster (voy. AUSTER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « austral »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
austral ostral

Évolution historique de l’usage du mot « austral »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « austral »

  • Une équipe de l’université d’État du Colorado et du Bureau australien de météorologie a découvert qu’une poche d’air située entre 54 et 62 degrés de latitude sud, au-dessus de l’océan Austral, semble exempte d’aérosols provenant d’autres régions de la planète. Elle serait donc particulièrement “pure”. Dans une étude publiée le 1er juin dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (Pnas), les chercheurs expliquent avoir analysé les bactéries contenues dans des échantillons d’air prélevés durant l’été austral dans la couche limite, cette zone où l’océan et l’atmosphère se rencontrent et qui “nourrit” les nuages bas. Courrier international, L’air le plus pur de la planète est au-dessus de l’océan Austral

Images d'illustration du mot « austral »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « austral »

Langue Traduction
Anglais southern
Espagnol del sur
Italien meridionale
Allemand süd-
Chinois 南部的
Arabe الجنوب
Portugais sulista
Russe южный
Japonais 南方の
Basque hegoaldean
Corse miridiunali
Source : Google Translate API

Synonymes de « austral »

Source : synonymes de austral sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « austral »

Austral

Retour au sommaire ➦

Partager