La langue française

Aurone

Sommaire

  • Définitions du mot aurone
  • Étymologie de « aurone »
  • Phonétique de « aurone »
  • Évolution historique de l’usage du mot « aurone »
  • Citations contenant le mot « aurone »
  • Traductions du mot « aurone »
  • Synonymes de « aurone »

Définitions du mot aurone

Trésor de la Langue Française informatisé

AURONE, subst. fém.

BOT. Nom vulgaire de plusieurs Composées.
Aurone des jardins ou aurone mâle, citronnelle, garde-robe. Armoise cultivée dans les jardins pour ses feuilles à odeur citronnée, à propriétés aromatiques et toniques :
Nos botanistes, de leur côté, ne perdirent pas un moment pour augmenter leur collection de plantes; (...) celles que M. Collignon, notre jardinier, put reconnaître, sont, la grande absinthe, l'absinthe maritime, l'aurone mâle, l'armoise, ... Voyage de La Pérouse,t. 2, 1797, p. 282.
Aurone des champs ou aurone sauvage, armoise commune(cf. Code pharm. 1821, p. 44; Besch. 1845, Lar. 19e, Guérin 1892; G. Planchon, E. Collin, Les Drogues simples d'origine végétale, t. 2, 1895, p. 60).
Aurone femelle ou petit-cyprès, santoline(cf. Code pharm. 1821, p. 44; F.-L.-M. Dorvault, L'Officine, 1844, p. 157; Besch. 1845, Lar. 19e, Littré, Guérin 1892, Rob.).
PRONONC. ET ORTH. − Seule transcr. mod. ds Barbeau-Rodhe 1930 : [ɔrɔn]. Les dict. hist. transcrivent la 1resyll. avec [o] fermé. Pour [o] fermé ou [ɔ] ouvert, cf. augmenter et auréole. Besch. 1845 écrit aurone, auronne ou citronnelle.
ÉTYMOL. ET HIST. − [1213 forme semi-savante abrogne « espèce de plante, citronnelle » (Faits des Romains, 612, 9 d'apr. Flutre ds Romania, t. 65, p. 483 : Il metoient en ces feus iebles et jus de fanoil ... et abrogne, une herbe qui boene est au mouton)]; xives. aurone « sorte d'armoise, citronnelle » (Antidotaire Nicolas [trad. du lat.], p. 3 ds IGLF Techn. : Pren : ... amoniac, encens, cicidos, aurone, acorus); xves. aurosne « id. » (Le grant Herbier, no91 ds Gdf. Compl. : Aucuns experimenteurs dient qui se oindroit au soir, quant il se va coucher, du jus de ceste herbe et d'aurosne, il se trouvera au matin mué d'une place en autre). Forme pop. dér. du lat. (h)abrotanum, v. le corresp. savant abrotone, abrotanum; pour l'évolution phonét. v. Fouché 1958, p. 231, 712.
BBG. − Alex. 1768. − Bouillet 1859. − Brard 1838. − Littré-Robin 1865. − Mots rares 1965. − Nysten 1824. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Nom commun

aurone \o.ʁɔn\ féminin

  1. (Botanique) Espèce d’armoise, arbuste que l’on cultive dans les jardins à cause de l’odeur citronnée de ses feuilles et qui a presque les mêmes qualités que l’absinthe (Artemisia abrotanum).
    • XXXIII. Dans les conyza ce n’est que la feuille qui entre dans les couronnes ; mais dans la fleur de Jupiter (agrostemma flos Jovis, L.), l’amaracus (marjolaine), l’hémérocalle (XXI, 90) (pancratium maritimum, L.), l’aurone, l’hélénium, le sisymbrium et le serpolet, toutes plantes ligneuses, on emploie la fleur à la façon de la rose. — (Histoire naturelle de Pline avec la traduction en français de M. É. Littré, tome II, livre XXI, J. J. Dubochet, Le Chevalier et Cie, Éditeurs, Paris, 1850, p. 52)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AURONE. n. f.
T. de Botanique. Espèce d'armoise, arbuste que l'on cultive dans les jardins à cause de l'odeur citronnée de ses feuilles et qui a presque les mêmes qualités que l'absinthe.

Littré (1872-1877)

AURONE (ô-ro-n') s. f.
  • Nom vulgaire d'une espèce du genre armoise, nommée aussi garde-robe, s. f. et aurone des jardins (artemisia abrotonum, L.).

    Aurone femelle, petit cyprès et garde-robe, noms vulgaires de la santoline (voy. SANTOLINE).

HISTORIQUE

XIIIe s. Abroigne, une herbe qui bone est au mouton, Hist. occid. des Croisades, t. II, p. 582.

XVIe s. Absinthe, aurosne et tenasie, Paré, XXII, 5. L'auronne, ditte menu cyprés, pour le grand rapport qu'elle a avec cest arbre, autrement appellée garde-robe, se plante par rejettons enracinés, à faute desquels suppléera la semence, De Serres, 568.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AURONE, abrotanum, genre de plante qui ne differe de l’absinthe que par son port extérieur ; car les fleurs & les fruits de ces deux genres de plante sont entierement semblables. V. Absynthe. Tournefort, Inst. rei herb. Voyez Plante. (I)

Il y a plusieurs especes d’aurone d’usage en Medecine.

La premiere est l’abrotanum mas angustifolium majur. C. B. Elle contient beaucoup d’huile exaltée, des sels volatils & fixes : elle est incisive, atténuante, apéritive, détersive, vulnéraire, résolutive : elle résiste aux venins ; elle tue les vers ; elle est diurétique, emménagogue, carminative : le jus des feuilles & la lessive de leurs cendres font croître les cheveux.

La seconde est l’abrotanum fæmina, ou chamæ-cyparissus off. germ. La vertu est la même que dans la précédente.

La troisieme espece est l’abrotanum campestre, C. B. P. artemisia tenuifolia offic. hist. Oxon. Cette espece est tantôt verdâtre, tantôt blanchâtre, & quelquefois d’une odeur & d’un goût approchant de la carline : elle croît dans les lieux incultes ; elle est incisive & apéritive comme l’armoise. On dit qu’elle calme les douleurs des nerfs & de l’estomac. (N)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « aurone »

Forme populaire dérivée du latin abrotonum depuis l’ancien français abroigne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, lèvrone ; rouchi, ivrone ; picard, avrogne ; de abrotonum, de ἀϐρότονον.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « aurone »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aurone orɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « aurone »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aurone »

  • La coupe est assez « sévère » : de 15 à 30 cm du sol selon les genres et les espèces (aurone à 30 cm, hysope et sauge à 20 cm...), et les blessures qui en résultent fragilisent la plante, qui pourrait ne pas supporter les morsures du gel. C'est pour cela qu'il est conseillé de procéder au printemps et non en automne (excepté dans le midi). , Tailler les différentes plantes aromatiques : quand, comment ?
  • Là où, il y a cinq ans, était la jachère s’épanouissent aujourd’hui les touffes de l’aurone, une plante acidulée et fruitée qui se marie avec la rhubarbe dans la confiture de Menthe et Mélisse. De somptueuses brassées d’aneth en fleurs dansent dans le vent, tandis que les pétales rouges de la monarde ravivent les couleurs de l’automne avant de relever et de colorer les tisanes. Libération.fr, Menthe et Mélisse, le gage des fleurs - Culture / Next
  • Elles entrent dans la composition de nombreux élixirs, sprays, pommades ou décoctions apaisantes. Elles ne sont réellement cultivées que dans les jardins méditerranéens. L'aurone citronnelle est une armoise utilisée comme insectifuge, cultivée en pot ou en jardinière, elle exige une situation chaude et ensoleillée et un sol peu riche (l'excès d'azote nuit à la production d'huiles essentielles et à son action anti moustique). D'autres citronnelles, parfois parfois utilisées en gastronomie, comme la verveine citronnelle, le thym citronnelle, le basilic citronnelle ou le géranium citronnelle n'ont malheureusement pas d'action insectifuge avérée. Franceinfo, Jardin. Contre les moustiques et pour goûter l'Asie : la citronnelle
  • ► L’armoise aurone (Artemisia abrotanum var. maritima) sent le Coca Cola ! Le Journal de Montréal, Des plantes tropicales pour embaumer votre jardin | JDM
  • L’autre particularité est la spécialisation de la pépinière dans les plantes aromatiques aux saveurs surprenantes telles l’aurone cola au parfum du célèbre soda, la bourrache aux feuilles au goût de concombre et aux fleurs saveur huître, ou encore la brède mafane étonnamment épicée, l’hysope anisée qui rappelle aussi la réglisse, la livèche à l’intense goût de céleri, la mertensia surnommée l’huître végétale, la pimprenelle à la fraîcheur de concombre et la plante champignon aux notes boisées. Et aussi dans les plantes utiles pour les jardins (celles qui attirent le bons insectes, celles à purins fertilisants et les répulsives) et à tisanes. midilibre.fr, Rousson : la pépinière le Jardin d’Héloïse a été inaugurée - midilibre.fr

Traductions du mot « aurone »

Langue Traduction
Anglais aurone
Espagnol aurone
Italien aurone
Allemand aurone
Chinois 黄金
Arabe أورون
Portugais aurone
Russe aurone
Japonais オーロン
Basque aurone
Corse aurone
Source : Google Translate API

Synonymes de « aurone »

Source : synonymes de aurone sur lebonsynonyme.fr
Partager