La langue française

Aubergine

Sommaire

  • Définitions du mot aubergine
  • Étymologie de « aubergine »
  • Phonétique de « aubergine »
  • Évolution historique de l’usage du mot « aubergine »
  • Citations contenant le mot « aubergine »
  • Images d'illustration du mot « aubergine »
  • Traductions du mot « aubergine »
  • Synonymes de « aubergine »

Définitions du mot aubergine

Trésor de la Langue Française informatisé

AUBERGINE, subst. fém. et adj.

I.− Subst. fém.
A.− BOTANIQUE
1. Plante dicotylédone gamopétale, à fruits en baie soit ornementaux (rouges ou blancs, ovoïdes), soit comestibles (gén. violets, plus rarement jaunes, oblongs ou arrondis). Synon. mélongène, morelle, plante aux œufs.
2. Le fruit comestible de cette plante :
1. Et le vernis mordoré d'un panier d'oignons, le rouge saignant d'un tas de tomates, l'effacement jaunâtre d'un lot de concombres, le violet sombre d'une grappe d'aubergines, çà et là, s'allumaient; ... Zola, Le Ventre de Paris,1873, p. 627.
2. On peut, à volonté, mêler à ce ragoût des aubergines, des courgettes émincées, passées à la farine et frites à l'huile. Dresser cette macédoine de légumes dans une terrine, ... Les Gdes heures de la cuis. fr., A. Escoffier, 1935, p. 194.
B.− P. compar., littér. :
3. Kastalides! Chantez l'enfant aux brunes tresses, Dont la peau lisse et ferme a la couleur du miel, (...) Dites son rire frais, plus doux que l'aubergine, Le rayon d'or qui nage en ses yeux violets... Leconte de Lisle, Poèmes antiques,1874, p. 230.
C.− P. anal. de couleur, arg.
1. Absolument
a) ,,Bouteille de vin rouge`` (A. Bruant, Dict. fr.-arg., 1901, p. 72; cf. également Esn. 1966).
b) ,,Évêque`` (Dict. de l'arg. ou la Lang. des voleurs dévoilés, 1847, p. 165; cf. également Esn. 1966).
c) Nez très rouge et allongé :
4. ... C'est une marquise, au moins? ... Qui, sans hésiter, me cueille, M'invite à son « portefeuille », Et me veut voir sans témoins. Elle avait dû, j'imagine, Tiquer sur mon aubergine, Et, dans son illusion, Me jugeant à son échelle, En tirer je ne sais quelle Flatteuse conclusion. Je suivis la demoiselle. Mais, en arrivant chez elle, Mon nez était détrempé, Et pendait comme une loque, ... Ponchon, La Muse au cabaret,1920, p. 287.
2. Raclure d'aubergine. ,,Ruban académique (allusion de couleur)`` (G. Delesalle, Dict. arg.-fr. et fr.-arg., 1896, p. 237).
II.− Emploi subst. ou adj. invar. Couleur (d')aubergine, teinte aubergine ou absol. aubergine. (Qui a le) coloris de l'aubergine, violet sombre. Le lilas et l'aubergine (Huysmans, L'Art mod.,1883, p. 106):
5. Le violet [de Chine], le vieux violet, arrivé au ton chaud, velouté, sans tomber dans le purpurin brunâtre, le beau violet aubergine, est une des couleurs à la fois les plus triomphantes et les plus rarement réussies de la céramique chinoise. E. de Goncourt, La Maison d'un artiste,1881, p. 243.
PRONONC. : [obε ʀ ʒin]. Passy 1914 et Barbeau-Rodhe 1930 donnent la possibilité d'une prononc. avec [ɔ] ouvert pour la 1resyll. (cf. aussi auberge1). Passy note, pour cette syll. une durée mi-longue.
ÉTYMOL. ET HIST. I.− Subst. 1. 1750 bot. aubergine (Et.-F. Geoffroy, Matière Médicale et Suite de la Matière Médicale, Traduction de M... Dren médecine, d'apr. L. Tolmer, Fr. mod., t. 14, p. 298); 1768 « id. » (Valmont de Bomare, Suppl. à la 1reéd. du Dict. raisonné universel d'hist. nat., table lat., p. 72 : Melongena, fructu oblongo, violaceo, mayenne, ou mélongène, ou aubergine); 2. 1847 arg. « être ou chose de couleur violette », supra. II.− Adj. « de couleur violette » 1866 (Lar. 19e: ... des tentures aubergine). Empr. au cat. alberginía subst. « id. », attesté dep. le xiiies. (Sentencia donada per lo rey en Jacme sobre los delmes e primicies del regne de Valentia, Valencia, 1487 ds Alc.-Moll. t. 1), empr. à l'ar. al bādinǧān « id. », du persan bātinǧān qui remonte au skr. bhantaki (v. FEW t. 19 s.v. bādinǧān).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 33.
BBG. − Ac. Gastr. 1962. − Arveiller (R.). Les N. fr. de l'aubergine. R. Ling. rom. 1969, t. 33, pp. 225-244. − Bouillet 1859. − Brard 1838. − Dumas 1965 [1873]. − Esn. 1966. − Fén. 1970. − Lammens 1890, pp. 276-277. − Lar. mén. 1926. − Lasnet 1970. − Littré-Robin 1865. − Mont. 1967. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Nom commun

aubergine \o.bɛʁ.ʒin\ féminin

  1. (Botanique) Plante herbacée de la famille des solanacées qui porte des fruits blancs semblables à des œufs, ou de forme allongée comme les concombres, et de couleur violette, jaune ou rougeâtre (Solanum melongena).
    • La domestication a eu lieu dans une région située entre l’Inde, le Myanmar et la Chine où on trouve toujours des types primitifs ou adventices d’aubergines.— (Ressources végétales de l’Afrique tropicale 2 : Légumes, 2004, p.549)
  2. (Botanique) Fruit de cette plante, de couleur magenta-pourpre à violet, très sombre, de la famille des solanacées, utilisé comme légume, notamment dans la cuisine méditerranéenne, et servant à réaliser des plats tels que la moussaka ou la ratatouille.
    • Et le Progrès vint, qui l’obligea à mettre dans son étalage des artichauts et des aubergines de France, des pommes étrangères, […] des bananes, des noix aux formes insolites, des « grappes fruits » et des mangues… — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 8 de l’éd. de 1921)
    • En Europe, au Moyen Âge, on donnait à l’aubergine le nom de malum insanum, ou « pomme de la folie », car, disait-on, elle était dangereuse pour la santé mentale. — (Françoise Vergès, À vos mangues !, traduction de Dominique Malaquais, dans Politique africaine, 2005/4, n° 100, p. 317)
  3. (Par analogie) (France) (Argot) Auxiliaire féminine de police, chargée du contrôle du stationnement, appelée ainsi à l’origine en raison de la couleur de son uniforme, proche de celle du fruit.
    • Les aubergines c'est quand même mieux dans ton assiette, roulées avec de la mozza et du jambon, que dans la rue à te coller une prune sur le pare-brise. — (Yannig Samot, Mmmozza - 30 recettes à base de mozzarella, Hachette, 2013)
  4. (Centrafrique) Plante herbacée de la famille des solanacées cultivée en Afrique tropicale et en Amérique du Sud pour son fruit immature consommé comme légume (Solanum aethiopicum).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AUBERGINE (ô-bèr-ji-n') s. f.
  • Espèce de morelle, dont le fruit ovoïde ou allongé en forme de concombre, est blanc-violet, jaune ou rougeâtre.

    Le fruit même qui se mange cuit de diverses façons.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

AUBERGINE. - ÉTYM. Ajoutez : L'étymologie n'est pas l'auberge ou alberge. L'aubergine est originaire de l'Orient ; Dominique Chabre, dans son traité de botanique (1678), l'appelle melongena Arabum. Le nom arabe est al-badindjan, dont les Espagnols ont fait berengena, alberengena, portug. bringela ; d'où le français aubergine, Devic, Dict. étym.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « aubergine »

Diminutif de auberge 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIIIe siècle)[1] Du catalan albergínia, de l’arabe andalou, celui-ci de l’arabe باذنجان, bādinjān, originaire du persan بادنجان, bātingān, probablement du sanskrit वातिगगम, vātigagama.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aubergine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aubergine obɛrʒin

Évolution historique de l’usage du mot « aubergine »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aubergine »

  • Ratatouille, tian, parmigiana, caponata, moussaka, caviar d’aubergine, baba ghanoush… Au même titre que la tomate, la courgette ou le poivron, l’aubergine est l’un des végétaux emblématiques du bassin méditerranéen. Du sud de la France à l’Afrique du Nord, en passant par l’Italie, la Grèce, la Turquie et le Proche-Orient, la belle violette fleure bon l’été et les préparations noyées d’huile d’olive. Et pourtant, c’est loin des terres ensoleillées du Mare nostrum que cette grande voyageuse a vu le jour. Le Figaro.fr, L’aubergine des Bouches-du-Rhône par Mikaela Liaroutsos
  • Recettes: L'aubergine retrouve sa place au soleil Femina, Femina | Recettes: L'aubergine retrouve sa place au soleil
  • - Commencer par préparer les aubergines grillées. Après avoir retiré le pédoncule des aubergines, coupez-les en tranches dans le sens de la largeur. Peler et hacher la gousse d'ail. Faire chauffer de l'huile d'olive dans une poêle et déposer les tranches d'aubergine. Laisser dorer sur chaque côté et débarrasser sur une assiette recouverte de papier absorbant. ladepeche.fr, Recette : Tortillas de maïs garnies à l'aubergine grillée, compotée de poivrons et tomates de France - ladepeche.fr
  • Chaque jour on cuisine ensemble un produit de saison. En l'occurence on a eu envie d'aubergines aujourd'hui. En "caviar", en moussaka... On peut en faire de belles recettes France Bleu, Et si on cuisinait l'aubergine ?
  • Parlez-nous de votre recette d’aubergine au four. , Magazine Gastronomie et Vins | Marie Dias : une aubergine rôtie au four, c'est simple et frais !
  • 3 aubergines Fleur de sel Poivre du moulin Metro, Tortillas maison garnies à l'aubergine grillée, compotée de poivrons et tomates
  • 2 ou 3 aubergines (selon la taille, pour environ 600 g), 2 branches de céleri, 1 ou 2 c. à s. de raisins secs (optionnel), 1 oignon, 1 poignée d’olives vertes ou noires dénoyautées, 1 petite poignée de câpres (dessalées), 6 c. à s. de vinaigre de vin, 1 c. à s. de sucre, 100 g de purée de tomates fraîches, 1 petite poignée de pignons de pin, légèrement torréfiés, huile végétale, 2 c. à s. d’huile d’olive vierge extra, sel, poivre. Le Monde.fr, La caponata : la recette de Claude Fischler

Images d'illustration du mot « aubergine »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « aubergine »

Langue Traduction
Anglais eggplant
Espagnol berenjena
Italien melanzana
Allemand aubergine
Chinois 茄子
Arabe باذنجان
Portugais berinjela
Russe баклажан
Japonais 茄子
Basque berenjena
Corse berenjena
Source : Google Translate API

Synonymes de « aubergine »

Source : synonymes de aubergine sur lebonsynonyme.fr
Partager