La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « assiégeant »

Assiégeant

[asieʒan]
Ecouter

Définitions de « assiégeant »

Assiégeant - Adjectif

  • Se dit de celui, celle ou ce qui met en état de siège, encercle ou attaque un lieu fortifié pour en obtenir la reddition.

    Le général, assiégeant la forteresse, ne laissait aucun répit à ses adversaires, démontrant une détermination implacable.
    (Citation fictive)

Assiégeant - Nom commun

  • Personne ou groupe qui met en place un siège autour d'un lieu pour l'isoler et le contraindre à la reddition.

    D’un autre côté, les assiégeants cherchaient à mettre le feu à ces hourds de bois qui rendaient le travail des sapeurs impossible […].
    — Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne

Expressions liées

  • Assiéger la porte de quelqu'un
  • Assiéger le roi dans sa capitale, le prince dans son château
  • Assiéger qq endroit (l'entourer, le cerner.)
  • Assiéger quelqu'un (souvent au passif)
  • Assiéger quelqu'un dans un lieu (l'y tenir prisonnier pour qu'il se rende)
  • Assiéger quelqu'un depuis neuf ans 2 être assiégé par des cavaliers, par les allemands
  • Assiéger un lieu (mettre le siège devant ce lieu)
  • Forcer les lignes des assiégeants
  • L'artillerie des assiégeants
  • Être assiégé de visites

Usage du mot « assiégeant »

Évolution historique de l’usage du mot « assiégeant » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « assiégeant » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « assiégeant »

Citations contenant le mot « assiégeant »

  • À Rome, dès la période républicaine, on évoque des épidémies dramatiques dont les victimes étaient jetées dans le Tibre ou dans les fossés entourant la cité grandissante et ses quartiers populaires surpeuplés. En 396 av. JC, les Carthaginois assiégeant Syracuse sont victimes d’une terrible épidémie envoyée, croit-on, par les dieux irrités de la destruction de leurs temples, sans doute le typhus ou la dysenterie fréquents dans les cantonnements militaires.
    Retour sur les pandémies destructrices de l'Antiquité | Le Petit Bleu
  • C'était bien là la besogne des démons, disperser ses pensées, obnubiler sa conscience, en l'assiégeant aux portes de la chair lâche et corrompue.
    James Joyce — Portrait de l'artiste en jeune homme

Traductions du mot « assiégeant »

Langue Traduction
Anglais besieging
Espagnol sitiar
Italien assedio
Allemand belagerung
Chinois 围攻
Arabe الحصار
Portugais sitiando
Russe осаду
Japonais 包囲
Basque jazarpenari
Corse assediando
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.