La langue française

Asbeste

Sommaire

  • Définitions du mot asbeste
  • Étymologie de « asbeste »
  • Phonétique de « asbeste »
  • Évolution historique de l’usage du mot « asbeste »
  • Citations contenant le mot « asbeste »
  • Traductions du mot « asbeste »
  • Synonymes de « asbeste »

Définitions du mot « asbeste »

Trésor de la Langue Française informatisé

ASBESTE, subst. masc.

MINÉR. Espèce de minéraux (groupe des Silicates) à structure filamenteuse, assez souple et résistante, relativement incombustibles, utilisés autrefois pour fabriquer des tissus, des mèches de lampes, des explosifs, etc. Asbeste amphibole/amphibolique, a-chrysotile, a-serpentine :
L'actinote constitue généralement des amas compacts de cristaux minces, entremêlés, et elle est très commune. (...) L'actinote est quelquefois incluse, sous forme de masses chevelues vertes, dans des cristaux de quartz. L'asbeste actinote est très commune dans les serpentines des Alpes. (...) Il existe de nombreuses variétés de ces amphiboles. (...) L'amiante est l'ancien nom utilisé pour désigner l'asbeste. Elle fond plus facilement que l'asbeste serpentine. Le cuir de montagne est un tissu naturel de couleur claire formé de fibres d'asbeste amphibole. Pough1969, p. 364.
Rem. 1. Dit aussi bois/carton/cuir des montagnes ou cuir/liège/ papier fossile. 2. Souvent confondu autrefois avec l'amiante qui représente seulement l'une de ses variétés. 3. Parfois considéré comme féminin.
PRONONC. − 1. Forme phon. : [asbεst]. Pt Rob. et Pt Lar. 1968 transcrivent [as-]; Harrap's 1963 transcrit [az-], tout en donnant la possibilité d'une prononc. [as-]. Nyrop Phonét. 1951, p. 175, § 253, note ,,Par une assimilation anticipante [...], s devient [z] (ou plus exactement [s̬]) dans sbire, svelte, sganarelle, asbeste, presbyte, presbytère, Dresde, Lisbeth, Lisbonne, Ratisbonne, Strasbourg, Slesvig.`` (Cf. aussi Kamm. 1964, p. 196). 2. Hist. : prononc. [as-] ds Land. 1834, Nod. 1844 et Littré. Prononc. [az-] ds Besch. 1845, Fél. 1851 et DG.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1125 (Marbode, Lapidaire, éd. Johann Beckmann, 123 ds T.-L. : Abestos vient de la cuntres d'Archade u el est trovee). Empr. au lat. asbestos (lui-même empr à l'adj. gr. α ́ σ ϐ ε σ τ ο ς « [feu] inextinguible », puis dans le syntagme [λ ι ́ θ ο ς] α ́ σ ϐ ε σ τ ο ς « [pierre] qui ne peut alimenter le feu ») « minéral incombustible » (dep. Varron, Ling., 5, 131 ds TLL s.v., 750, 33), Pline, Nat., 37, 146, ibid., 750, 35 : asbestos in Arcadiae montibus nascitur coloris ferrei.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Barb.-Cad. 1963. − Bouillet 1859. − Brard 1838. − Chesn. 1857. − Colas-Cab. 1968. − Comm. t. 1 1837. − Delorme 1962. − Duval 1959. − Fromh.-King 1968. − Lar. comm. 1930. − Littré-Robin 1865. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Nysten 1824. − Pough Index 1969. − Privat-Foc. 1870. − Spr. 1967.

Wiktionnaire

Nom commun

asbeste \as.bɛst\ masculin

  1. (Indénombrable) Substance minérale composée de filaments moins flexibles que ceux de l’amiante, et qui, comme ce minerai naturel, s’altère très difficilement au feu.
    • C'est l’esprit qui nous sauve d'être entièrement consumés et réduits en charbons ; il nous arrache de temps en temps de l'autel des sacrifices à la justice ou bien nous cache dans un tissu d’asbeste. — (Nietzsche, Humain trop humain, I, § 637)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ASBESTE (a-sbè-st') s. m.
  • Substance minérale, filamenteuse et inaltérable au feu.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ASBESTE, asbestos, (Hist. nat.) matiere minérale, que l’on connoît mieux sous le nom d’amiante. Voyez Amiante. (I)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « asbeste »

Du latin asbestos.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἄσϐεστος, de ἀ privatif, et de σϐεστὸς, consumé. Substance ainsi nommée, parce qu'elle servait, chez les anciens, à faire des mèches de lampe qui ne se consumaient pas, et passait, une fois enflammée, pour ne plus pouvoir être éteinte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « asbeste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
asbeste asbɛst

Évolution historique de l’usage du mot « asbeste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « asbeste »

  • En raison des mesures Covid-19 et notamment de la pénurie de masques spécifiques permettant la manipulation de l’asbeste-ciment (amiante) en toute sécurité par le personnel Tibi, il a été provisoirement interdit d'apporter ce type de déchets dans les recyparcs. Télésambre, Tibi: reprise de l’asbeste-ciment dans les recyparcs - Télévision locale de Charleroi et sa région - Thuin - Chimay - Basse Sambre
  • A partir de ce mardi 19 mai, seuls ne sont pas encore acceptés les verres blancs/colorés (à déposer dans les bulles à verre), les pneus et l'amiante (asbeste-ciment). , La situation se normalise peu à peu dans les recyparcs. - Nandrin
  •  L'amiante (asbeste-ciment) , Recyparcs – Intradel normalise peu à peu la situation dès mardi 19 mai 2020 !!! - Nandrin
  • Ce nom de la ville vient du mot anglais pour l’amiante, asbestos ou « asbeste » en ancien français, lui-même étant à l’origine un mot grec signifiant : incombustible. RCI | Français, Pour oublier l’amiante, mauvaise pour la santé, Asbestos va changer de nom – RCI | Français

Traductions du mot « asbeste »

Langue Traduction
Anglais asbestos
Espagnol amianto
Italien amianto
Allemand asbest
Chinois 石棉
Arabe الاسبستوس
Portugais amianto
Russe асбест
Japonais アスベスト
Basque amiantoa
Corse asbestos
Source : Google Translate API

Synonymes de « asbeste »

Source : synonymes de asbeste sur lebonsynonyme.fr
Partager