La langue française

Arlequinade

Sommaire

  • Définitions du mot arlequinade
  • Étymologie de « arlequinade »
  • Phonétique de « arlequinade »
  • Évolution historique de l’usage du mot « arlequinade »
  • Citations contenant le mot « arlequinade »
  • Traductions du mot « arlequinade »
  • Synonymes de « arlequinade »

Définitions du mot arlequinade

Trésor de la Langue Française informatisé

ARLEQUINADE, subst. fém.

A.− Pièce de théâtre dans laquelle Arlequin joue le rôle principal. Arlequinade fort plaisante (Ac. 1835-1932) :
1. Il n'y a pas plus en Italie de comédie que de tragédie; et dans cette carrière encore c'est nous qui sommes les premiers. Le seul genre qui appartienne vraiment à l'Italie, ce sont les arlequinades; un valet fripon, gourmand et poltron, un vieux tuteur dupe, avare ou amoureux, voilà tout le sujet de ces pièces. Vous conviendrez qu'il ne faut pas beaucoup d'efforts pour une telle invention, et que le Tartuffe et le Misanthrope supposent un peu plus de génie. Mmede Staël, Corinne,t. 1, 1807, p. 333.
Emploi adj. Pantomime arlequinade. ,,Pantomime où figurent Arlequin et quelques autres personnages du théâtre italien.`` (Lar. 19e).
Fig., péj. Composition littéraire ou musicale grotesque :
2. ... c'est pas à pas, au-dessus de la mort, qu'un poète marche, et c'est finalement pour cet exercice, qu'on traite de jeux et d'arlequinades, que votre Compagnie l'accueille. Cocteau, Poésie crit. 2,Monologues, 1960, p. 145.
B.− Bouffonnerie comme celle d'une arlequinade :
3. 19 mai. Le soir, été voir Banville. Nous le trouvons au lit, un lit de fer; maladie de cœur venant de l'estomac, à ce que dit Pétroz, l'homéopathe qui le soigne. − Petit bonnet de peintre sur le sommet de la tête, sa figure maigre là-dessous, assis sur son séant; je ne sais quel air de Pierrot, d'improvisateur de la Foire, riant et faisant rire de ses misères et des misères humaines, une moquerie qui ressemble à une arlequinade perpétuelle, avec une voix de fausset doucement aiguë. E. et J. de Goncourt, Journal,1857, p. 352.
4. Amère bouffonnerie, arlequinade volontaire qui aide à oublier les maux de la vie. Taine, Voyage en Italie,t. 1, 1866, p. 322.
PRONONC. : [aʀləkinad]. Passy 1914 note une durée mi-longue pour la 4esyllabe du mot.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1726, févr. « bouffonnerie d'Arlequin, soit dans les paroles, soit dans le jeu » (Merc. ds Trév. 1752 : Ils [les Italiens] ont cependant des Piéces sérieuses, & même des Tragédies, dont les rôles sont appris par cœur. Mais, outre qu'elles leur paroissent moins propres, les Arlequinades qu'ils y mêlent souvent, défigurent ces sortes de représentations); 1769 « composition grotesque » (Voltaire, Lettres, 7 d'auguste 1769 ds Dict. hist. Ac. fr. : Il me paraît qu'on a rendu justice à l'arlequinade substituée à la dernière scène de l'inimitable tragédie d'Iphigénie. Il y avait beaucoup de témérité à mettre le sujet d'Ulysse en action. Je ne sais pas quel est le profane qui a osé toucher aux choses saintes); 2. av. 1799 « pièce bouffonne où Arlequin jouait le rôle principal » (Marmontel ds Lar. 19e: Les Arlequinades étaient le plus souvent de simples canevas que l'acteur se chargeait de remplir); 3. 1845 « bigarrure » (Besch.). Dér. de arlequin*; suff. -ade* (sur le modèle de pantalonnade*).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 12.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Ritter (E.). Les Quatre dict. fr. Rem. lexicogr. B. de l'Inst. nat. genevois 1905, t. 36, pp. 351-352.

arlequinade « bouffonnerie d'Arlequin; p. ext., action ridicule, inconséquence choquante »

Wiktionnaire

Nom commun

arlequinade \aʁ.lə.ki.nad\ féminin

  1. Bouffonnerie d’arlequin, soit dans le jeu, soit dans les paroles.
  2. (Théâtre) Genre de pièces de théâtre où l’arlequin joue le principal rôle.
    • On vient de jouer une arlequinade fort plaisante.
  3. (Par extension) Toute bouffonnerie plaisante.
  4. (Livre) Livre animé, appelé aussi « métamorphoses », combinant des images pouvant être mobiles et placées l’une sur l’autre.
    • À la différence du livre à système destiné à des adultes, les arlequinades sont des procédés utilisés pour des ouvrages destinés aux enfants, mais dont la manipulation a été longtemps réservée aux adultes. — (Gaëlle Pelachaud, Livres animés : Du papier au numérique, Éditions L’Harmattan, 2011, page 46)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARLEQUINADE. n. f.
Bouffonnerie d'arlequin, soit dans le jeu, soit dans les paroles. Il se dit aussi d'un Genre de pièces de théâtre où l'arlequin joue le principal rôle. On vient de jouer une arlequinade fort plaisante. Il se dit aussi par extension de Toute bouffonnerie plaisante.

Littré (1872-1877)

ARLEQUINADE (ar-le-ki-na-d') s. f.
  • 1Bouffonnerie d'arlequin.

    Par extension, action ridicule, inconséquence choquante. Je ne m'attendais pas à une pareille arlequinade.

  • 2Pièce de théâtre où Arlequin joue le principal rôle.

    Fig. Toute composition ridicule. Cette arlequinade a été écrite par Abdias, Voltaire, Phil. III, 375.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « arlequinade »

 Dérivé de arlequin avec le suffixe -ade.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Arlequin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « arlequinade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
arlequinade arlœkinad

Évolution historique de l’usage du mot « arlequinade »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « arlequinade »

  • D’où viendrait alors cette impression assez diffuse d’arlequinade qui altère la noblesse et la résolution de votre discours? Chroniques politiques de la vie de Château, façon marquise de Sévigné, Macron, le despote arlequin | Chroniques politiques de la vie de Château, façon marquise de Sévigné
  • Zowie XL2740 (BenQ) BenQ propose un nouveau moniteur destiné à répondre aux attentes des joueurs pointilleux que sont les e-sportifs. Ha ha ha. Non, ne faites pas attention, il y a des mots comme ça qui me font rire de manière automatique. Mais trêve d’arlequinade, revenons au Zowie XL2740 – que zertains trouveront zertainement très zowi, mais moins que la musique de David parce que, quand même, faut pas déconner –, un moniteur 16:9 1080p équipé d’une dalle TN de 27 pouces et dont le point fort réside dans sa fréquence de rafraîchissement native de 240 Hz. En compétition, ça joue. La latence du gris à gris est de 1 ms, le contraste de 1000:1 et la luminosité de 320 cd/m². Votre œil affûté aura également remarqué les ailettes latérales pour rester concentré sur l’action (Shield), ainsi que le boîtier de commande S-Switch pour basculer prestement entre trois profils d’affichage, configurables. Enfin, BenQ évoque un traitement spécifique du cadre pour réduire la réflexion de l’image sur les bords internes, autre facteur de déconcentration probable chez l’e-sportif. Ha ha ha. Comptez sur du DVI-DL, HDMI 2.0, HDMI 1.4 et DisplayPort 1.2 pour connecter la bestiole. Le tarif n’est pas encore communiqué, mais à la louche de ma vue de nez, cela devrait tourner dans les 650-700 euros. Le site officiel Canard PC, Le tour du PC and Co | CanardPC.com
  • À toutes les populations d’observer le minimum des consignes de prévention élémentaires, notamment la limitation des déplacements hors nécessités suffisamment justifiées (…)’’. Ainsi, les mesures édictées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), par le Gouvernement de la République du Mali ne suffiraient-elles pas à protéger ‘’les populations de l’Azawad’’ du Covid-19 ? À moins que lesdites populations n’aient d’ouïe que pour la CMA qui n’a pourtant jamais eu à établir la preuve d’une quelconque compétence en matière de médecine et qui, pis est, dans le même communiqué, dit dans ses considérants : ‘’considérant la quasi-absence des moyens de dépistage précoce et la précarité des établissements sanitaires pour une prise en charge éventuelle’’. S’il ne s’agit donc pas d’une énième hâblerie sardonique, il pourrait alors s’agir d’une boulimie spasmodique. Avec le ventre qui gargouille, sentant l’odeur alléchante qui chatouille les narines venant de l’annonce par le Président de la mise en place d’une enveloppe initiale de 6 300 000 000 FCFA pour lutter contre le Covid-19, difficile de résister à la tentation du chantage. Il est donc permis de croire à de l’arlequinade de la part d’un mouvement vindicatif et revendicatif et d’un affairisme avéré. , CMA: la bouffonnerie ne fait plus rire ! | maliweb.net

Traductions du mot « arlequinade »

Langue Traduction
Anglais harlequinade
Espagnol arlequinada
Italien harlequinade
Allemand harlekinade
Chinois 丑角
Arabe مهرج
Portugais arlequim
Russe арлекинада
Japonais 道化師
Basque harlequinade
Corse arlequinata
Source : Google Translate API

Synonymes de « arlequinade »

Source : synonymes de arlequinade sur lebonsynonyme.fr
Partager