La langue française

Arien, arienne

Définitions du mot « arien, arienne »

Trésor de la Langue Française informatisé

ARIEN, IENNE, adj. et subst.

A.− Adj. [En parlant d'une pers.] Qui professe l'arianisme. Évêque, prince arien; barbares ariens.
P. ext. [En parlant d'une doctrine] Dont la doctrine est celle de l'arianisme. Hérésie arienne, dogme arien.
B.− Subst. Partisan de la doctrine d'Arius (cf. arianisme). P. ext. partisan d'une doctrine inspirée de l'arianisme historique :
Quelle drôle d'idée de faire de ce livre [Paradise lost] un poème chrétien! Milton était un arien ou, pour mieux dire, un païen pur et simple, au plus un gnostique. Claudel, Correspondance[avec Gide], 1912, p. 204.
PRONONC. − 1. Forme phon. : [aʀjε ̃], fém. [-jεn]. 2. Homon. : cf. aryen.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1224 subst. (G. de Coincy, Mir. Vierge, ms. Soissons, fo2bds Gdf. Compl. : Aubigois ou ariens); 1734 adj. (Montesquieu, Rom., 20 ds Rob.). Empr. au b. lat. Ariani ou Arriani, « Ariens », sectateurs de l'hérésiarque Arius. Ariani, Grég. de Tours, 2, Franc., 9 ds Forc.; attesté par de nombreux auteurs eccl., ibid.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 24.
BBG. − Archéol. chrét. 1924. − Foi t. 1 1968. − St-Edme t. 1 1824.

Wiktionnaire

Adjectif

arien \a.ʁjɛ̃\

  1. Relatif à l’arianisme.
    • Un prince, un évêque arien.
    • Il faut savoir aussi, et on l'a souvent souligné, que ce baptême de Clovis, roi franc au nom germanique, n'a pas seulement décidé de l'engagement de la Gaule, puis de la France, dans le camp de l'Église; mais il a marqué aussi la victoire définitive du catholicisme sur les cultes anciens de divinités païennes, ainsi que sur l'hérésie arienne dans l'Occident tout entier. — (Gaston Duchet-Suchaux, Clovis, premier roi de France, Hachette, collection « Échos », 1986, p. 60)

Nom commun

arien \a.ʁjɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : arienne)

  1. (Religion) (Histoire) Hérétique chrétien, partisan de l’arianisme, qui niait la divinité de Jésus-Christ.
    • En outre, du fait de la conversion au christianisme de l'ancien païen Clovis et de l'ancien arien Sigismond de Bourgogne, l'autorité de l'Église devenait de plus en plus forte. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • … Abélard n'échappa au sort de Bérenger et de Roscelin. Saint Bernard, au concile de Sens, le fit condamner en affirmant qu'il comprenait la Trinité comme un arien, la grâce comme un pélagien et la Personne du Christ comme un nestorien. — (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)

Forme d’adjectif

arienne \a.ʁjɛn\

  1. Féminin singulier de arien.

Nom commun

arienne \a.ʁjɛn\ féminin (pour un homme on dit : arien)

  1. (Religion) (Histoire) Hérétique chrétienne, partisane de l’arianisme, qui niait la divinité de Jésus-Christ.
    • D’autre part Boniface s’était marié en secondes noces avec une arienne et le baptême hérétique de sa fille le rendait suspect aux catholiques. — (Vincent Serralda, André Huard, Le Berbère… lumière de l’Occident, 1984)

Forme d’adjectif

arienne \a.ʁjɛn\

  1. Féminin singulier de arien.

Nom commun

arienne \a.ʁjɛn\ féminin (pour un homme on dit : arien)

  1. (Religion) (Histoire) Hérétique chrétienne, partisane de l’arianisme, qui niait la divinité de Jésus-Christ.
    • D’autre part Boniface s’était marié en secondes noces avec une arienne et le baptême hérétique de sa fille le rendait suspect aux catholiques. — (Vincent Serralda, André Huard, Le Berbère… lumière de l’Occident, 1984)

Forme d’adjectif

arienne \a.ʁjɛn\

  1. Féminin singulier de arien.

Nom commun

arienne \a.ʁjɛn\ féminin (pour un homme on dit : arien)

  1. (Religion) (Histoire) Hérétique chrétienne, partisane de l’arianisme, qui niait la divinité de Jésus-Christ.
    • D’autre part Boniface s’était marié en secondes noces avec une arienne et le baptême hérétique de sa fille le rendait suspect aux catholiques. — (Vincent Serralda, André Huard, Le Berbère… lumière de l’Occident, 1984)

Forme d’adjectif

arienne \a.ʁjɛn\

  1. Féminin singulier de arien.

Nom commun

arienne \a.ʁjɛn\ féminin (pour un homme on dit : arien)

  1. (Religion) (Histoire) Hérétique chrétienne, partisane de l’arianisme, qui niait la divinité de Jésus-Christ.
    • D’autre part Boniface s’était marié en secondes noces avec une arienne et le baptême hérétique de sa fille le rendait suspect aux catholiques. — (Vincent Serralda, André Huard, Le Berbère… lumière de l’Occident, 1984)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARIEN, IENNE. n.
Partisan de l'arianisme. Il s'emploie aussi adjectivement. Un prince, un évêque arien.

Littré (1872-1877)

ARIEN (a-ri-in, è-n') s. m.
  • Hérétique niant la consubstantialité du Fils avec le Père dans la Trinité.

    Adjectivement. Les Vandales étaient ariens.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « arien »

Arius, célèbre hérésiarque, en grec Ἀρεῖος. Ce nom signifie martial et vient de Ἄρης, Mars.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin Ariani (« ariens »), du nom du presbytre, théologien et ascète chrétien Arius.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « arien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
arien arjɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « arien »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « arien »

  • Le club fêtera d’ailleurs ses 60 ans cette année et prévoit à cette occasion d’organiser une manifestation arienne les 19 et 20 septembre prochains. Puissance Télévision, Des vols offerts en remerciement aux soignants des hôpitaux de Saint-Dizier et de Vitry-le-François - Puissance Télévision

Traductions du mot « arien »

Langue Traduction
Anglais to nothing
Espagnol a nada
Italien a niente
Allemand nichts
Chinois 一无所有
Arabe لا شيء
Portugais para nada
Russe ничего
Japonais 何にも
Basque ezer ez
Corse à nunda
Source : Google Translate API

Synonymes de « arien »

Source : synonymes de arien sur lebonsynonyme.fr

Arien

Retour au sommaire ➦

Partager