La langue française

Apert

Définitions du mot « apert »

Trésor de la Langue Française informatisé

APERT, ERTE, APPERT, ERTE, adj.

Vx. Clair, évident :
... La salle entière s'agenouilla et pria pour l'assassin. Quand les oraisons se turent, il y eut un instant d'affolement et de trouble. Exténuée d'horreur, excédée de pitié, la foule houlait; le tribunal, silencieux et énervé, se reconquit. D'un geste, le promoteur arrêta les discussions, balaya les larmes. Il dit que les crimes étaient « clairs et apperts », que les preuves étaient manifestes, que la Cour pouvait maintenant, en son âme et conscience, châtier le coupable et il demanda que l'on fixât le jour du jugement. Huysmans, Là-bas,t. 2, 1891, p. 142.
Rem. Attesté ds Ac. Compl. 1842, Lar. 19eet Nouv. Lar. ill. qui le disent vieux.
Orth. − Ac. 1835 écrit appert avec 2 p.
ÉTYMOL. ET HIST. A.− 1. Mil. xies. fig. « (d'un inanimé abstrait) évident, manifeste » (Alexis, st. 113b, G. Paris ds Gdf. : Quant il en veient les vertuz si apertes) − 1611, Cotgr.; repris comme archaïsme au xixes., supra; 2. début xives. au propre « ouvert » (Aimé, Ystoire de li Norm., VIII, 10, Champollion ds Gdf. : Et quant ces quatre garson porterent a mengier a li prison, et la prison estoit aperte), attest. isolée. B.− 1170-71 « (d'une pers.) capable, doué, habile » (Chret. de Troyes, Cligès, éd. W. Foerster, 4156 ds T.-L. : vaslez, jant et apert Te voi mout et de grant corage) − 1611, Cotgr. A empr. au lat. apertus (part. passé adjectivé de aperire « ouvrir »), dep. Cicéron (Sex. Rosc., 65 ds TLL s.v., 219, 51); sens fig. Cicéron, Cat., 2, 1, ibid., 221, 71. B croisement de sens avec l'a. fr. espert « habile » (1262, J. Le Marchant, Mir. de N.-D., ms. Chartres, fo7 b ds Gdf.), du lat. expertus « éprouvé, habile » part. passé de experiri qui aux sens dér. du parfait signifie « avoir fait, savoir par expérience ».
BBG. − Dupin-Lab. 1846.

Wiktionnaire

Adjectif

apert \a.pɛʁ\

  1. (Vieilli) (Littéraire) Clair, manifeste, évident.

Adjectif

apert \Prononciation ?\

  1. Ouvert.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « apert »

(Date à préciser) Du latin apertus, participe passé de aperīre « ouvrir ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(Adjectif) Du latin apertus.
(Verbe) → voir aparoir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « apert »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
apert apɛr

Évolution historique de l’usage du mot « apert »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « apert »

  • Un vernissage est prévu le 15 mars et tout au long de la semaine pour présenter les créations, et mêler curiosité de chacun mais aussi afin de mener à la sensibilisation sur le syndrome d’apert. Radio Capitole, BRICOTRUC : Re-créons ensemble l’esprit solidaire à Pau - Radio Capitole

Traductions du mot « apert »

Langue Traduction
Anglais apert
Espagnol apertura
Italien apert
Allemand apertur
Chinois 开口
Arabe فتحة
Portugais apert
Russe апер
Japonais アパート
Basque apert
Corse apertura
Source : Google Translate API

Synonymes de « apert »

Source : synonymes de apert sur lebonsynonyme.fr

Apert

Retour au sommaire ➦

Partager