La langue française

Animisme

Définitions du mot « animisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANIMISME, subst. masc.

A.− PHILOSOPHIE
1. Système de pensée qui considère que la nature est animée et que chaque chose y est gouvernée par une entité spirituelle ou âme :
1. Le polythéisme gréco-latin, qui est une forme plus élevée et mieux organisée de l'animisme, marque un progrès nouveau dans le sens de la transcendance. La résidence des dieux devient plus nettement distincte de celle des hommes. Durkheim, De la Division du travail soc.,1893, p. 274.
2. ... l'homme a été posé alors globalement, avec l'intelligence par conséquent, avec les dangers que cette intelligence pouvait présenter, avec la fonction fabulatrice qui devait y parer; magie et animisme élémentaire, tout cela était apparu en bloc, tout cela répondait exactement aux besoins de l'individu et de la société, l'un et l'autre bornés dans leurs ambitions, qu'avait voulus la nature. Bergson, Les Deux sources de la mor. et de la relig.,1932, p. 196.
2. Doctrine selon laquelle l'âme est le principe non seulement des opérations intellectuelles, mais encore des phénomènes vitaux physiologiques et même pathologiques :
3. Au début du xviiiesiècle, l'Europe médicale est partagée entre deux doctrines, le mécanisme et l'animisme. Roussy ds(F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouv. traité de méd.,fasc. 5, 1920-24, p. 13).
Rem. Ne se dit pas de la doctrine qui affirme l'existence de l'âme. Cette doctrine est appelée spiritualisme (cf. Foulq.-St-Jean 1962).
B.− PSYCHOL. ,,Tendance à considérer les objets comme vivants et doués d'intentions.`` (Psychol. 1969).
En partic. Croyance spontanée des jeunes enfants pour qui tout objet qui se meut est doué d'une vie personnelle :
4. Le monde de l'enfant commence aujourd'hui à se dessiner avec précision, avec ses traits dominants : animisme, émotivité, impulsivité. Ce sont les traits mêmes que l'on retrouve chez l'infantile adulte. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 161.
Théorie de l'anthropologue anglais E.-B. Tylor (1832-1917) qui, à partir de l'observation des primitifs, explique par l'expérience du sommeil, du rêve et de la mort, l'origine et la succession des principales croyances religieuses de l'humanité : idée de l'âme distincte du corps, culte des morts et des ancêtres, croyance aux esprits, puis à des divinités supérieures, enfin à un Dieu unique.
PRONONC. : [animism̥].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1781 phys. (Thouvenel, Mém. phys. et médicinal, p. 141 ds Proschwitz, Beaumarchais, p. 325 : On voit s'élever aujourd'hui d'autres Physiciens non moins entreprenans, mais moins éloignés que les autres, du vitalisme, de l'animisme, et mieux appuyés des connoissances anatomiques, spécialement du systême nerveux). Dér. du rad. du lat. anima (âme*); suff. -isme*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 21.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Battro 1966. − Bouillet 1859. − Foi t. 1 1968. − Foulq.-St-Jean 1962. − France 1907. − France Suppl. 1907. − Franck 1875. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Goblot 1920. − Julia 1964. − Lafon 1969. − Lal. 1968. − Littré-Robin 1865. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Perraud 1963. − Piéron 1963. − Piguet 1960. − Psychol. 1969. − Ros.-Ioud. 1955. − Sill. 1965. − Spr. 1967. − Tondr.-Vill. 1968.

Wiktionnaire

Nom commun

animisme \a.ni.mism\ masculin

  1. (Religion) Doctrine philosophique qui fait de l’âme le principe de tous les phénomènes vitaux.
    • S’il existe un certain nombre de religions traditionnelles, l’animisme en est la forme la plus importante. — (Sophie Chautard, Géopolitique du XXe siècle et du nouvel ordre mondial, 2005)
  2. (Anthropologie) Perception d’une identité commune à tous les êtres vivants en même temps que d’une différenciation nette entre les différentes formes de manifestation de ce vivant. Prêter des intentions à des choses.
    • L’animisme est la propension à détecter chez les non-humains — animés ou non-animés, c’est-à-dire les oiseaux comme les arbres — une présence, une « âme » si vous voulez, qui permet dans certaines circonstances de communiquer avec eux. […] À ceci s’ajoute que chaque catégorie d’être, dans l’animisme, compose son monde en fonction de ses dispositions corporelles : un poisson n’aura pas le même genre de vie qu’un oiseau, un insecte ou un humain. — (Philippe Descola, Interview par Olivier Pascal-Moussellard, Télérama no 3392, janvier 2015)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANIMISME. n. m.
Doctrine philosophique qui fait de l'âme le principe de tous les phénomènes vitaux.

Littré (1872-1877)

ANIMISME (a-ni-mi-sm') s. m.
  • Doctrine physiologico-médicale qui, pour expliquer chaque phénomène de la vie et chaque maladie, fait intervenir, dans les corps organisés, considérés comme inertes, l'âme pour principe d'action, pour cause première.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « animisme »

Du latin anima (« âme »), avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Anima (voy. ÂME).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « animisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
animisme animism

Évolution historique de l’usage du mot « animisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « animisme »

  • Dans le monde de Pignocchi, l'animisme est devenu la pensée dominante et ce renversement du regard met en lumière l'absurdité du monde moderne, plongeant le lecteur dans un vertige philosophique. Courrier picard, Pignocchi, l'aquarelliste subversif des Jivaros aux zadistes
  • Cet exemple du haut-parleur semble anodin mais il est au contraire l'une des particularités du bouddhisme khmer. Pour le père François Ponchaud, prêtre catholique installé depuis des années au Cambodge, écrivain et traducteur de la Bible en langue khmère, «les Cambodgiens pratiquent une sorte de mélange de bouddhisme, d'animisme et de brahmanisme. , CAMBODGE - HISTOIRE : Entre haut-parleurs, cérémonie animistes et génies en tout genre
  • Devant les menaces répétées, deux familles sont retournées à l’animisme. Ils ont alors été contraints à pratiquer des sacrifices et d’autres rituels. Info Chrétienne, En Inde, 16 familles chrétiennes ont été menacées de mort chaque nuit pendant près de 3 semaines
  • Après sept romans du « Cycle de l’invisible » – dont les best-sellers « Monsieur Ibrahim » (2001) sur l’islam et « Oscar et la dame rose » (2002) sur le christianisme –, Eric-Emmanuel Schmitt poursuit cette série de récits, indépendants les uns des autres, qui abordent la recherche du sens. Celui-ci donne à découvrir et à ressentir l’animisme africain à travers Félix, Parisien de 12 ans et fils de la généreuse Sénégalaise Fatou qui a sombré dans la dépression. La Croix, L’animisme, ou le retour au pays des ancêtres
  • Au delà de l'animisme, du panthéisme, lorsque l'attitude religieuse est devenue consciente, que furent institués rites, droit, administration..., elle implique un minimum d'engagement personnel, de croyances, mais aussi de communion avec d'autres fidèles. Dès lors, bien des sujets de différences et de discorde n'ont pas manqué d'apparaître. AgoraVox, Guerres de religion ? Up to date ! - AgoraVox le média citoyen
  • Il ne faut pas voir le shintoïsme comme les religions monothéistes ou même comme le bouddhisme. Si tu veux comparer cette religion il faudrait plutôt regarder du côté de l'ancienne religion grecque, et encore, dans sa partie la plus ancienne, pas tout à fait sortie de l'animisme. Ce n'est pas un jugement de valeur mais ce n'est pas la même définition d'une religion que nous pouvons avoir en particulier sur l'idée de croyance car peu de Japonais vont véritablement croire dans l'éfficacité des rites qu'ils pratiquent mais ils vont quand même vouloir les réaliser. Kanpai, Devenir shintoiste quand on est né en France ?
  • A la différence du reste des Balinais, en majorité hindouistes et qui pratiquent la crémation, ou des autres indonésiens chrétiens et musulmans qui enterrent leurs morts, les habitants de Trunyan ont des rites funéraires spécifiques. Ils se réclament de l'hindouisme mais leurs croyances sont mêlées d'animisme et de traditions propres au village. Site-LeVifWeekend-FR, A Bali, un village aux rites funéraires macabres fait de la résistance (en images) - Voyage - LeVif Weekend

Traductions du mot « animisme »

Langue Traduction
Anglais animism
Espagnol animismo
Italien animismo
Portugais animismo
Source : Google Translate API

Synonymes de « animisme »

Source : synonymes de animisme sur lebonsynonyme.fr

Animisme

Retour au sommaire ➦

Partager