La langue française

Anaglyphe, anaglypte

Sommaire

  • Définitions du mot anaglyphe, anaglypte
  • Étymologie de « anaglyphe »
  • Phonétique de « anaglyphe »
  • Évolution historique de l’usage du mot « anaglyphe »
  • Citations contenant le mot « anaglyphe »
  • Traductions du mot « anaglyphe »
  • Synonymes de « anaglyphe »

Définitions du mot « anaglyphe, anaglypte »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANAGLYPHE, ANAGLYPTE, subst. masc.

A.− ANTIQUITÉ
1. SCULPT. ,,Nom que donnaient les Anciens à tous les ouvrages ciselés, taillés ou relevés en bosse, aux camées et autres œuvres en relief.`` (Bach.-Dez. 1882). Anton. diaglyphe :
1. ... les Chrétiens ont habité et utilisé les temples de Philæ. Ils ont couvert les murailles d'un enduit de limon et de chaux, et, bien plus, ils ont martelé la plupart des anaglyphes qui décoraient les parois extérieures. Ils étaient iconoclastes. Partout où les sculptures étaient placées assez bas pour être atteintes facilement, ils ont indistinctement brisé les rois et les dieux à tête humaine et à tête d'animaux... M. Du Camp, Le Nil, Égypte et Nubie,1854, p. 176.
P. ext. Dessin gravé au burin.
Rem. Attesté ds Ac. Compl. 1842, Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.
2. ,,Hiéroglyphe transposé ou transformé. Les Égyptiens se servaient d'anaglyphes pour écrire les louanges de leurs rois, dans leurs fables théologiques.`` (Ac. Compl. 1842).
Rem. Repris par Lar. 19equi ajoute : ,,dans ce dernier sens, on dit aussi anaglypte``.
B.− PHOT. ,,Ensemble de deux dessins de couleurs différentes qui donne l'impression d'une figure unique en relief lorsqu'on l'examine à l'aide de lunettes spéciales comportant deux verres de couleurs différentes correspondant à celles des dessins.`` (Uv.-Chapman 1956); images de même origine et de même effet, utilisées par le cinéma :
2. En relief par les Anaglyphes (principe du cinéma en relief), Fontainebleau, Versailles, etc. Magasins du Bon Marché, Catalogue de jouets,1936.
C.− SC. NATURELLES
1. BOT. ,,Genre de plantes de la famille des composées, tribu des astéroïdes, originaires du Cap de Bonne-Espérance.`` (Lar. 19e).
2. ENTOMOL. ,,Genre de coléoptères longicornes, famille des cérambycidés, (...) dont les élytres sont couvertes de dessins serrés.`` (Nouv. Lar. ill.).
Rem. Emplois attestés également ds Besch. 1845.
Prononc. ET ORTH. : [anaglif]. Lar. encyclop. écrit : anaglyphe ou anaglypte. Cf. aussi Ac. Compl. 1842, Littré, DG (transcription : à-nàglipt'), Ac. t. 1 1932, Rob. Besch. 1845 réserve la forme anaglyphe au terme de bot. et la forme anaglypte au terme d'entom. (cf. aussi Lar. 19e). Guérin 1892 précise, s.v. anaglypte : ,,synonyme de anaglyphe``.
Étymol. ET HIST. − 1. 1495 anaglife « ouvrage en relief » (J. de Vignay, Mireoir Historial, 3, 77 ds Quem. t. 1 1959 : Et a la joincture des tables ilz firent anaglifes), attest. isolée; 1771 (Trév. : Anaglyphe ou Anaglypte); 2. 1751 anat. (Encyclop. t. 1, p. 397 : Anaglyphe. Nom qu'Herophile donnoit à une portion du quatrième ventricule du cerveau, & que les Anatomistes modernes appellent calamus scriptorius); 3. 1894 phys. « image obtenue par un procédé stéréoscopique » (Année scient. [éd. 1895], p. 63 ds Fr. mod., t. 37, p. 347 : M. Davanne a présenté à la société d'encouragement [...] ces images un peu bizarres auxquelles on a donné le nom d'anaglyphes. Elles [...] donnent le sentiment du relief stéréoscopique). Anaglyphe est empr. au lat. chrét. anaglyphus attesté comme adj. au sens de « ciselé, en relief » dep. Saint Jérôme dans la Vulgate (III Rois, VI, 32 : et sculpsit in eis picturam cherubim, et palmarum species, et anaglypha valde prominentia) et comme subst. au sens de « ciselures, bas-relief » dep. Isidore (Orig., 20, 4, 8 ds TLL s.v., 14, 77 : anaglypha, quod superius sint sculpta. Graeci enim α ́ ν ω sursum, γ λ υ φ η ν sculpturam dicunt, id est sursum sculpta), empr. au gr. α ̓ ν α γ λ υ φ η ́ « ciselure en relief », attesté chez Strabon (806 ds Bailly). Anaglypte est empr. au lat. anaglypta, forme subst. neutre plur. de l'adj. anaglyptus (gr. α ̓ ν α ́ γ λ υ π τ ο ς), attesté au sens 1 dep. Pline (Hist. Nat., 33, 139 ds TLL s.v., 15, 1).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Cham. 1969. − Comte-Pern. 1963. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Piéron 1963. − Uv.-Chapman 1956.

Wiktionnaire

Nom commun

anaglyphe \a.na.ɡlif\ masculin

  1. (Antiquité) Ouvrage sculpté en relief.
    • Ils ont couvert les murailles d'un enduit de limon et de chaux, et, bien plus, ils ont martelé la plupart des anaglyphes qui décoraient les parois extérieures. — (Maxime Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie, 1854)
  2. (Anatomie) (Médecine) (Vieilli) (Désuet) Portion du quatrième ventricule du cerveau.
  3. (Physique) Image élaborée de façon à pouvoir être vue en relief à l’aide de deux filtres de couleurs complémentaires.
  4. (Cartographie) Procédé permettant l'examen stéréoscopique, d'un couple d'images imprimées l'une sur l'autre en couleurs sensiblement complémentaires, et séparées au moyen de filtres colorés appropriés[1].

Nom commun

anaglypte \a.na.ɡlipt\ masculin

  1. (Antiquité) Bas-relief ou vase sculptés en relief.

Nom commun

anaglypte \a.na.ɡlipt\ masculin

  1. (Antiquité) Bas-relief ou vase sculptés en relief.

Nom commun

anaglypte \a.na.ɡlipt\ masculin

  1. (Antiquité) Bas-relief ou vase sculptés en relief.

Nom commun

anaglypte \a.na.ɡlipt\ masculin

  1. (Antiquité) Bas-relief ou vase sculptés en relief.

Nom commun

anaglypte \a.na.ɡlipt\ masculin

  1. (Antiquité) Bas-relief ou vase sculptés en relief.

Nom commun

anaglypte \a.na.ɡlipt\ masculin

  1. (Antiquité) Bas-relief ou vase sculptés en relief.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ANAGLYPHE (a-na-gli-f' ou ana-gli-pt') s. m.
  • Terme d'antiquité. Bas-relief ou vase orné de bas-reliefs.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ANAGLYPHE, s. m. (Anatom.) d’ἀναγλύφω, je grave, nom qu’Herophile donnoit à une portion du quatrieme ventricule du cerveau, & que les Anatomistes modernes appellent calamus scriptorius. Voyez Calamus scriptorius. (L)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « anaglyphe »

Ἀνάγλυπτος, ἀνάγλυφος, de ἀνὰ, en haut, et γλύφειν, ciseler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin anaglyphus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « anaglyphe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anaglyphe anaglif

Évolution historique de l’usage du mot « anaglyphe »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anaglyphe »

  • Hier, j'ai reçu le DVD et le Blu-ray du dernier épisode de Saw (le 7ème) avec une paire de lunettes anaglyphes rouge/bleue. Surpris que certains éditeurs évoluent encore sur ce créneau, j'ai quand même tenté le coup... CNET France, Saw en 3D anaglyphe : quelle horreur ! - CNET France
  • L'anaglyphe ou les lunettes à filtres bicoloresLa première implique l'utilisation de lunettes agissant comme des filtres ne laissant passer qu'une seule des deux images : la droite pour l'oeil droit et la gauche pour l'oeil gauche. La plus ancienne de ces techniques, que les nostalgiques de la Dernière Séance n'ont certainement pas oubliée (rappelez-vous L'Etrange créature du lac noir de Jack Arnold en 1982), consiste à utiliser des filtres de couleurs complémentaires. L'image droite est rouge, l'image gauche est bleue. Ce qui fait qu'en plaçant un filtre rouge devant l'oeil droit et un filtre bleu devant l'oeil gauche, chaque oeil ne voit plus qu'une seule des deux images. C'est la technique de l'anaglyphe. Une technique relativement médiocre en ce qui concerne la résolution de l'image et la restitution des couleurs. CNET France, La 3D, comment ça marche ? - CNET France
  • L'engouement soudain autour de la 3D donne forcément des idées aux éditeurs vidéo qui n'hésitent pas, en cette rentrée, à lancer des titres en 3D sur DVD et sur Blu-ray. Mais attention, ces programmes utilisent tous la bonne vieille technique de l'anaglyphe. Il s'agit donc d'une simple superposition en léger décalage de deux images de couleurs complémentaires : le rouge pour l'image droite, le bleu pour l'image gauche. Pour profiter de l'effet de relief, il suffit de chausser la petite paire de lunettes équipée des deux filtres colorés nécessaires et ça marche. Au final, ça ne coûte pas cher, cela fonctionne sur n'importe quel écran, mais c'est assez désastreux au niveau de la colorimétrie, ce n'est pas d'une grande précision et ça flanque surtout un sacré mal de crâne au bout d'une demi-heure. CNET France, L'arnaque aux DVD et au Blu-ray en 3D - CNET France
  • Convertisseur vidéo gratuit prend en charge le format vidéo 3D, qu'il soit en disposition côte à côte, haut et bas ou anaglyphe. Il permet également d'extraire la piste audio d'une vidéo, en sélectionnant une sortie au format AAC, AC3, MP2, MP3, DTS, FLAC, AIFF, AMR, M4A, M4B, M4R, MKA, OGG, WAV ou WMA. On regrette toutefois que tous les outils présents dans la colonne de gauche ne soient que des composants additionnels non inclus pour lesquels Aiseesoft fait sa publicité. Futura, Quels sont les meilleurs convertisseurs vidéo gratuits sur Windows ?

Traductions du mot « anaglyphe »

Langue Traduction
Anglais anaglyph
Espagnol anaglifo
Portugais anaglyph
Source : Google Translate API

Synonymes de « anaglyphe »

Source : synonymes de anaglyphe sur lebonsynonyme.fr
Partager