La langue française

Ampliatif, ampliative

Définitions du mot « ampliatif, ampliative »

Trésor de la Langue Française informatisé

AMPLIATIF, IVE, adj. et subst.

I.− Emploi adj. Qui amplifie, qui renforce.
A.− ADMIN. et DR. ,,Se dit d'un acte qui ajoute à ce qui a été mis dans un acte précédent.`` (Lar. 19eet Guérin 1892). Mémoire ampliatif. ,,Mémoire produit par le demandeur en cassation développant les moyens énumérés sommairement dans le pourvoi en cassation.`` (Cap. 1936, s.v. mémoire).
Rem. Acte ampliatif a été employé au sens d'(acte d')ampliation « duplicata authentique » (cf. ampliation1).
CHANCELLERIE ROMAINE. Qui ajoute quelque chose à une bulle, à un bref précédent. Le bref ampliatif de Clément IX; la bulle ampliative de Paul III (Ac. 1835-1932). Lettre apostolique ampliative (Lar. 19e, Ac. t. 1 1932).
B.− GRAMM. Qui complète ,,qui renforce un sens.`` (DG). Un mot ampliatif (Littré, Rob., Lar. encyclop.). Une expression ampliative (Littré, Rob., Lar. encyclop.). Un adverbe ampliatif (DG).
II.− Emploi subst. masc., GRAMM., vx. Un ampliatif. Terme proposé par le grammairien Beauzée pour désigner le superlatif absolu :
... très, fort, extrêmement, excessivement, etc. en français (...) sont des ampliatifs. Bach.-Dez.1882.
Prononc. : [ɑ ̃plijatif], fém. [-i:v]. Passy 1914 note une durée mi-longue pour la 1resyllabe du mot. Les dict. du xixes. et Passy 1914 transcrivent la 3esyllabe du mot sans yod : -pli-a-.
Étymol. ET HIST. − xves. « qui agrandit, qui relâche » (Chron. et hist. saint. et prof., Ars 3515, fo157 vods Gdf. : L'olive, de laquelle la liqueur est doulce et fort ampliative), attest. isolée; 1548 gramm. (Du Fail, C. d'Eutr., IV, ibid. : mot ampliatif), attest. isolée, repris en 1863, Littré; 1704 diplomatique (Trév. : On appelle indults ampliatifs, les indults que le Pape augmente en y ajoûtant quelque nouvel avantage). Dér. du rad. du part. passé du lat. ampliare (amplier*); suff. -if*.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bél. 1957. − Gramm. t. 1 1789. − Lav. Diffic. 1846. − Mar. Lex. 1961 [1951]. − Springh. 1962.

Wiktionnaire

Adjectif

ampliatif masculin

  1. (Didactique) Qui accroît ; qui complète.
    • Le Gouvernement soutient que cet ajournement était dû au fait que M. Pretto avait déposé un mémoire ampliatif de vingt pages, cinq jours seulement avant la date de l'audience, trop tard pour que la Cour pût l'examiner. — (Publications de la Cour européenne des droits de l'homme : Mémoires, plaidoiries et documents, série B, Greffe de la Cour du Conseil de lʹEurope, 1987, p. 31)
  2. (Grammaire) Qui complète ou précise un terme.
    • Ils disent que l'art. 1717 , C. civ., prouve, sans contredit, qu'on ne doit pas confondre la sous-location avec la cession du bail; que ce dernier droit est plus étendu que le premier ; qu'aussi le législateur se sert-il d'une expression ampliative pour le désigner; le premier a le droit de sous-louer, dit-il, et même de céder son bail à un autre.
      Qu'en effet , il y a une différence tranchante dans le sens de ces deux expressions.
      — (Du 22 déc. 1825, arr. cour royale Aix, 1re ch. MM. Desèze; 1er prés.; Dufour, av. gén.; Perrin et Chassan, av., dans le Journal du palais, Paris, 1825, vol. 19, p. 1070)
    • On peut nommer ampliatif le mot qui indique un haut degré d’intensité sans comparaison. — (Antoine-Isaac Silvestre de Sacy, Répertoire grammatical et philologique, 1849)
  3. (Christianisme) Qualifie les brefs et bulles, et autres lettres apostoliques, qui ajoutent quelque chose aux précédentes.
    • Quant à l'autre question , on distingue les droits du Roi fondés sur le Concordat, & ceux qui ont été établis par des brefs ampliatifs; les droits fondés sur le Concordat dévoient être un règlement perpétuel pour la France, mais les brefs ampliatifs n'étoient que pour la vie des Rois a qui ils ont été accordés. — (Pierre Toussaint Durand de Maillane, Dictionnaire de droit canonique et de pratique bénéficiale, Lyon : chez Joseph Duplain, 1776, vol. 2, p. 68)
    • Ce qui donne lieu à la question pour les Indultaires est, que Clément IX dans sa bulle ampliative de 1667 , assure qu'ils en ont été déchargés par celle de Paul III. — (Pierre Gohard, Traité des bénéfices ecclésiastiques, Paris : chez Langlois, 1734 & chez Antoine Boudet, 1765, vol. 3, p. 216)
  4. (Droit) Relatif à l'ampliation
    • L’acte d’ampliation ou ampliatif est celui qui ajoute à ce qui est dit dans un acte précédent. — (Victor Alexis Désiré Dalloz, Armand Dalloz, Répertoire méthodique et alphabétique de législation de doctrine et de jurisprudence: Volume 3, 1846)

Forme d’adjectif

ampliative féminin \Prononciation ?\

  1. Féminin singulier de ampliatif.

Forme d’adjectif

ampliative féminin \Prononciation ?\

  1. Féminin singulier de ampliatif.

Forme d’adjectif

ampliative féminin \Prononciation ?\

  1. Féminin singulier de ampliatif.

Forme d’adjectif

ampliative féminin \Prononciation ?\

  1. Féminin singulier de ampliatif.

Forme d’adjectif

ampliative féminin \Prononciation ?\

  1. Féminin singulier de ampliatif.

Forme d’adjectif

ampliative féminin \Prononciation ?\

  1. Féminin singulier de ampliatif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AMPLIATIF, IVE. adj.
Qui accroît, qui complète. En termes de Grammaire, Expression ampliative. Il se dit aussi, en termes de Chancellerie romaine, des Brefs et bulles, et autres lettres apostoliques, qui ajoutent quelque chose aux précédentes. Le bref ampliatif de Clément IX. La bulle ampliative de Paul III.

Littré (1872-1877)

AMPLIATIF (an-pli-a-tif, ti-v') adj.
  • 1Qui augmente, qui ajoute.
  • 2 En termes de grammaire, mot ampliatif, expression ampliative.

    S. m. L'ampliatif, mot dont s'est servi Beauzée pour désigner notre superlatif absolu.

    Ne se met qu'après le substantif : Bref ampliatif, bulle ampliative.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AMPLIATIF, adj. terme de Chancellerie Romaine, il se dit des Brefs ou Indults qui ajoûtent quelque chose aux concessions & priviléges contenus ès Indults & Brefs antérieurs. Voyez ci-dessous Ampliation. (H)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ampliatif »

Emprunté du latin ampliatio (« demande d’un complément d’enquête reportant un jugement »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. ampliatiu (voy. AMPLIATION).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ampliatif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ampliatif ɑ̃pliatif

Évolution historique de l’usage du mot « ampliatif »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ampliatif »

  • « Il résulte de l’article 979-1 du code de procédure civile que le demandeur au pourvoi doit joindre à son mémoire ampliatif les pièces invoquées à l’appui de son pourvoi ». , Pourvoi en cassation : nécessité de joindre au mémoire les pièces invoquées - Procédure civile | Dalloz Actualité
  • En contrepartie, le décret JADE autorise les magistrats dans des délais de plus en plus courts, à prononcer le désistement d'office des requêtes sommaires dont le mémoire ampliatif n'aurait pas été transmis malgré mise en demeure. Parfois sous 15 jours...quand les administrations ont droit à des mois pour répliquer. Il est à sentir que ces dispositions seront largement utilisées lors de la reprise alors que nous aurons des dizaines de requêtes à présenter, que nous serons nous-mêmes submergés après des mois d'arrêt et totalement épuisés. En plein été certainement qui plus est. , Droits de la défense contre désorganisation judiciaire : balance tes intérêts - Administratif | Dalloz Actualité
  • On le voit, la distinction est subtile entre simple erreur matérielle affectant le contenu de l’acte et irrecevabilité même du recours. Tout aussi subtile est la différence entre irrecevabilité du recours et déchéance du mémoire : en l’espèce, le pourvoi était bien recevable comme formé par la partie condamnée, mais la déchéance était encourue. La sanction de déchéance s’explique en effet par l’absence même de mémoire ampliatif déposé dans le délai de quatre mois par la partie qui avait régularisé le pourvoi. Il ne s’agissait donc pas d’une nullité de forme sur démonstration d’un grief, la chambre commerciale prenant même la précaution de préciser que le mémoire avait été présenté au nom d’une société qui n’était pas partie à l’instance de cassation, sans que cette désignation procède d’une simple erreur matérielle. On le voit, on s’écarte du contenu de l’acte pour toucher ici la notion de partie au recours. , Déchéance du pourvoi en cassation - Civil | Dalloz Actualité
  • L’avocat qui a mis fin à sa mission avec l’accord de ses clients et les a informés des sanctions encourues en temps utile pour que leurs intérêts soient préservés, n’étant plus chargé de la défense de leurs intérêts, n’était pas tenu de déposer, même à titre conservatoire, un mémoire ampliatif à l’appui du pourvoi qu’il avait formé.  , L’avocat n’est pas le garant des espoirs déçus des plaideurs … - Responsabilité professionnelle | Dalloz Actualité
  • Vu les mémoires personnel et ampliatif produits ; POLICEtcetera, Cour de cassation – POLICEtcetera
  • Le silence de ce Règlement est instructif. Il n'est fait aucune référence à un éventuel mémoire du demandeur au pourvoi qui suivrait son recours et précèderait le ou les mémoires en défense. Cela signifie que l'ensemble des moyens soulevés par le demandeur doivent apparaître dans le recours lui-même et que celui-ci n'a pas à être complété par un mémoire. On voit là toute la différence avec le droit français où les moyens sont développés dans le mémoire ampliatif83 ou le mémoire complémentaire84 qui suit le pourvoi. , Actualité - La cassation ici et ailleurs. L'exemple de la CCJA
  • L’audience, qui n’a duré qu’une poignée de minutes, a donné l’occasion au conseiller-rapporteur de l’affaire d’expliquer que le Mindef n’avait pas déposé, dans le délai légal, son mémoire ampliatif, c’est-à-dire le document contenant les arguments au soutien de son pourvoi. L’administration avait fait une déclaration de pourvoi le 19 juillet 2018 au tribunal administratif, auteur de la décision querellée, mais n’a finalement pas déposé de mémoire ampliatif, violant les dispositions des articles 90 et suivant de la loi du 29 décembre 2006 fixant l’organisation et le fonctionnement de la Cour suprême. Le portail des camerounais de Belgique. Pour ce manquement, le pourvoi a été rejeté et la décision décriée confortée. M. Nantsa, qui a été conforté dans sa victoire contre le Mindef, avait été déclaré persona non grata dans tous les services de la gendarmerie nationale, quatre années durant, en dépit d’injonctions successives du ministre de la Défense adressées à l’époque à Jean-Baptiste Bokam, secrétaire d’Etat à la défense (SED) chargé de la gendarmerie, à l’origine de ses déboires. Dans sa requête du 17 novembre 2016 adressée au tribunal, le gendarme explique qu’il avait été admis dans le corps de la genadrmerie le 8 avril 2011. Et après sa formation au Centre d'instruction de l’armée nationale (Cifan), il était admis en stage à Awae, non loin de Yaoundé. C’est pendant ce stage là que ses déboires débutent le 13 janvier 2013. camer.be, CAMEROUN :: Le Mindef perd une seconde fois la face devant un gendarme :: CAMEROON
  • La côte du Kenya recèle quelques-uns des plus beaux sites archéologiques d’Afrique orientale, miroirs d’une culture tournée vers les échanges maritimes à travers l’océan indien, particulièrement avec la Chine. Les activités commerciales dans l’océan indien se sont intensifiées sous les Song, à partir du XIIe siècle, avant d’atteindre sa plus grande expansion sous les Ming. Ces activités ont permis le développement des contacts entre les deux continents. En 1414, une ambassade de la ville de Malindi, au Kenya, se rendait à la cour de Chine. Des textes anciens affirment de leur coté que l’empereur Zheng aurait visité le Sultan de Malindi, le souverain côtier le plus puissant de l’époque. Des pièces et céramiques chinoises ont été retrouvées dans les ruines du Grand Zimbabwe, indication ampliative des relations commerciales suivies entre l’Afrique de l’Est et la Chine. Afrik.com, Les Chinois en Afrique avant les Européens ?

Traductions du mot « ampliatif »

Langue Traduction
Espagnol ampliativo
Source : Google Translate API

Synonymes de « ampliatif »

Source : synonymes de ampliatif sur lebonsynonyme.fr

Ampliatif

Retour au sommaire ➦

Partager