La langue française

Améthyste

Sommaire

  • Définitions du mot améthyste
  • Étymologie de « améthyste »
  • Phonétique de « améthyste »
  • Évolution historique de l’usage du mot « améthyste »
  • Citations contenant le mot « améthyste »
  • Traductions du mot « améthyste »
  • Synonymes de « améthyste »

Définitions du mot améthyste

Trésor de la Langue Française informatisé

AMÉTHYSTE, subst. fém.

A.− Emploi subst.
MINÉR. et JOAILL. Pierre précieuse, variété de quartz transparent, de couleur violet foncé, relativement répandue en Occident, appelée parfois pierre d'évêque parce qu'elle orne l'anneau épiscopal. Tailler une améthyste (Ac. 1835-1932) :
1. De l'art de Pyrgotèle élève ingénieux, Dont, à l'aide du tour, le fer industrieux Aux veines des cailloux du Gange ou de Syrie Sait confier les traits de la jeune Marie, Grave sur l'améthyste ou l'onyx étoilé Ce que d'elle aujourd'hui les dieux m'ont révélé. A. Chénier, Élégies,Les Amours, Marie Cosway, 1794, p. 87.
2. Prenons donc cette coupe...; elle est faite, voyez, d'une seule améthyste. A. Dumas Père, L'Alchimiste,1839, p. 215.
3. Enfin il a, de son côté, admis de nouvelles acceptions. Pour lui, l'améthyste guérit bien l'ivresse, mais surtout l'ivresse morale, l'orgueil... J.-K. Huysmans, Là-bas,t. 2, 1891, p. 216.
4. Elle portait une longue jupe de soie aux reflets violets, et à ses oreilles des grappes d'améthystes. S. de Beauvoir, Les Mandarins,1954, p. 31.
Améthyste orientale. Variété violette de saphir, provenant le plus souvent d'Orient ou d'Extrême-Orient, réputée pour sa pureté, sa dureté et son extrême rareté.
Par métaph. :
5. Des rougeurs violentes et des plaques apoplectiques marbraient la trogne du Pédant; les rubis de son nez s'étaient changés en améthystes, et sur ses lèvres épaisses s'épanouissait la fleur bleue du vin. T. Gautier, Le Capitaine Fracasse,1863, p. 37.
P. méton. Couleur de l'améthyste :
6. Quant à la couleur de la surface de la mer, toutes les teintes possibles y passaient, chatoyaient, se dégradaient de l'une sur l'autre, se fondaient ensemble, depuis le chocolat jusqu'à l'améthyste, depuis le rose jusqu'au lapis-lazuli et du vert le plus pâle. G. Flaubert, Correspondance,1850, p. 210.
B.− Emploi adj.
a) BOT. Se dit d'une plante à feuilles dures appelée communément chardon, ainsi qualifiée à cause de la couleur de ses fleurs :
7. Vous l'eussiez vu rapportant avec joie une branche de sureau à grappes, sambucus racemosa, dont le fruit contraste admirablement avec son feuillage. − Tenez, nous disait-il, voici le superbe panicaud-améthyste, eryngium amethisteum, que je n'ai jamais vu qu'aux environs de Barège. J. Dusaulx, Voyage à Barège et dans les Hautes-Pyrénées,t. 1, 1796, p. 296.
b) CHIM. Violet améthyste. ,,Matière colorante qui est le dérivé tétraéthylé à l'azote de la safranine.`` (Duval 1959).
c) ZOOL. Se dit d'un genre d'oiseau-mouche ou colibri, répandu en Guyane, ainsi qualifié à cause de la couleur de son plumage :
8. Telles sont celles [les plumes] de la tête et de la gorge du rubis topaze, de la tête et du ventre de l'oiseau mouche émeraude améthiste. Elles ont un éclat supérieur à celui des précédentes, et qui imite les pierres précieuses. G. Cuvier, Leçons d'anatomie comparée,t. 2, 1805, p. 610.
Rem. 1. Les dict. présentent, dans ce cas, améthyste comme un subst. 2. Selon Besch. 1845, Lar. 19e, Nouv. Lar. ill., ce mot désigne en outre un serpent du genre python. 3. Dér. Améthysté, ée, vx adj. et subst. fém. a) adj. De couleur violette ou violacée. b) subst. fém., bot., améthystée. ,,Plante de la famille des labiées, qui croît dans toute l'Asie centrale, et qui est cultivée dans nos parterres`` (Nouv. Lar. ill.; n'est pas attesté ds les dict. gén. du xxes.). Améthystin, ine, adj. De couleur violette (Nouv. Lar. ill. enregistre le subst. fém. améthystine : ,,Corps d'un violet améthyste, qu'on obtient en traitant par un réducteur la cocothéline, produit jaune de la réaction de l'acide azotique sur la brucine``; n'est pas attesté ds les dict. gén. du xxes.).
Prononc. − 1. Forme phon. : [ametist]. 2. Forme graph. − Orthographié parfois améthiste (cf. ex. 8), voire amétiste. − Dér. Améthysté. Seule transcription ds Land. 1834 : a-mé-tice-té.
Étymol. ET HIST. − Ca 1100 « pierre précieuse de couleur violette » (Rol., éd. Bédier, 1500 : Pierres i ad, ametistes e topazes); 1125 (Marbode, Lapidaire, trad., éd. Beckmann, 113 ds T.-L. : Ametiste a culur purprin O tel[e] cume gute de vin). Empr. au lat. amethystos (-us) -i, fém., attesté dep. Ovide, Ars, 3, 181 ds TLL s.v., 1887, 77. Améthysté, améthystin, 1838 (Ac. Compl. 1842).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 85.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bél. 1957. − Bible 1912. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Brard 1838 (s.v. améthiste).Chesn. 1857. − Comm. t. 1 1837. − Cost. 1899. − Delorme 1962. − Duval 1959. − Fér. 1768. − Fromh.-King 1968. − Hanse 1949. − Laborde 1872. − Lar. comm. 1930. − Lar. mén. 1926. − Marcel 1938. − Nysten 1814-20. − Pough 1969. − Prév. 1755 (s.v. amethyste).Privat-Foc. 1870. − Thomas 1956. − Uv.-Chapman 1956.

Wiktionnaire

Nom commun 1

améthyste \a.me.tist\ féminin

  1. (Minéralogie) Variété de quartz violet utilisé en joaillerie et classé comme pierre fine.
    • Henriquez coula à son doigt la topaze ensanglantée, et pendit à ses oreilles les améthystes taillées en forme de gouttes de sang. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Ainsi l’améthyste, miroir de l’humilité, de la simplesse presque enfantine, s’adapte dans la Bible à Zabulon qui était un être docile et sans orgueil […] — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)

Nom commun 2

améthyste \a.me.tist\ masculin

  1. Couleur nuancée de violet caractéristique de la pierre du même nom. #884DA7
    • L’améthyste de ses yeux se fonça ; un brouillard de larmes les obscurcit. — (Oscar Wilde, Le Portrait de Dorian Gray, II)
  2. (Ornithologie) (Désuet) Oiseau-mouche.

Adjectif

améthyste \a.me.tist\ masculin et féminin identiques invariable

  1. De couleur violette caractéristique de la pierre du même nom. #884DA7
    • Des yeux améthyste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AMÉTHYSTE. n. f.
Pierre précieuse de couleur violette. L'améthyste commune. L'améthyste orientale. Tailler une améthyste. Une améthyste bien mise en œuvre.

Littré (1872-1877)

AMÉTHYSTE (a-mé-ti-st') s. f.
  • Pierre précieuse, de couleur violette. C'est le nom donné par les lapidaires au quartz hyalin violet des minéralogistes.

    Fausse améthyste, le spath-fluor violet.

HISTORIQUE

XIe s. Pierres i a, ametiste et topaze, Ch. de Rol. CXIII.

XIIe s. Jagonces, safirs, calcedoines, Esmeraudes, bonnes sardoines, Et bons coraus et crisoiltes, Et diamans et amatistes, Romancero, p. 59.

XIIIe s. Pelles [perles], coraus et crisolites Et diamans et amecites, Fl. et Bl. 657.

XVIe s. Estant entaillé en un camoïeu d'amatite, Yver, p. 588.

REMARQUE

On lit dans Ménage : « Du Bartas et Belleau ont dit amethyste, et plusieurs le disent encore aujourd'hui. Pourtant la meilleure et la plus saine partie des écrivains disent amathyste, de l'italien et l'espagnol amatista : il y a plus de 200 ans qu'on dit ainsi : Vermeille comme une amathyste, VILLON. On ne parle pas autrement à la cour. » Aujourd'hui on ne dit qu'améthyste.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « améthyste »

(Date à préciser) Du latin amethystus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἀμέθυστος, de ἀ privatif, et μεθύνειν, enivrer, de μεθύ, vin, à cause que l'on attribuait à cette pierre la vertu de prévenir l'ivresse.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « améthyste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
améthyste ametizt

Évolution historique de l’usage du mot « améthyste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « améthyste »

  • Le rapport sur la taille du marché Collier améthyste est une étude intrinsèque de la situation actuelle de cette verticale commerciale et comprend un bref résumé de sa segmentation. Le rapport comprend une prédiction du scénario de marché au cours de la période de prévision – taille du marché Collier améthyste par rapport à l’évaluation en tant que volume des ventes. L’étude se concentre sur les magnats supérieurs comprenant le paysage concurrentiel du marché Collier améthyste, ainsi que les zones géographiques où l’industrie Collier améthyste étend ses horizons, dans des détails magnanimes. INFO DU CONTINENT, Perspectives sur le marché Collier améthyste à  l'horizon 2029 - Impact de COVID-19 | Market.us - INFO DU CONTINENT
  • Rapport sur le marché mondial de Collier améthyste 2020 – rapport de 2026 fournit un aperçu de base de la part de marché de Collier améthyste, du segment des concurrents avec une introduction de base des principaux fournisseurs, régions principales, types de produits et industries finales. Identifie et analyse également les tendances émergentes ainsi que les principaux moteurs, défis, opportunités et stratégies d’entrée pour diverses entreprises de l’industrie Collier améthyste. Ce rapport donne un aperçu historique des tendances du marché Collier améthyste, des revenus, de la capacité, de la croissance, de la structure des coûts et de l’analyse des principaux moteurs. , Marché Collier améthyste: taille de l’industrie mondiale 2020, part, utilisations, avantages, tendances, application de croissance, principaux fabricants et prévisions de demande 2026 – InFamous eSport
  • L'améthyste contribue à apporter le calme et la clarté là où règne l'anxiété et la confusion. Elle est aussi connue pour soigner l'impatience, équilibrer les énergies des sphères hautes, éliminer l'agitation mentale, amener de la clarté, et aider à garder l'enracinement à la terre. FemininBio, Lithothérapie : les bienfaits et vertus des pierres à porter en bijoux - FemininBio

Traductions du mot « améthyste »

Langue Traduction
Anglais amethyst
Espagnol amatista
Italien ametista
Allemand amethyst
Portugais ametista
Source : Google Translate API

Synonymes de « améthyste »

Source : synonymes de améthyste sur lebonsynonyme.fr
Partager