La langue française

Ambulacre

Sommaire

  • Définitions du mot ambulacre
  • Étymologie de « ambulacre »
  • Phonétique de « ambulacre »
  • Évolution historique de l’usage du mot « ambulacre »
  • Citations contenant le mot « ambulacre »
  • Traductions du mot « ambulacre »
  • Synonymes de « ambulacre »

Définitions du mot « ambulacre »

Trésor de la Langue Française informatisé

AMBULACRE, subst. masc.

HORTIC. Aire plantée d'arbres en rangées régulières.
P. anal., ZOOL. [Chez les échinodermes] Rangée de saillies formée par les tentacules rétractiles servant à la locomotion :
Les pieds sortent du corps de l'animal par des trous dont la coquille est percée d'une manière très-régulière, et qui forment des lignes symétriques et parallèles que les naturalistes ont nommées ambulacres, parce qu'ils les ont comparées à des allées de jardin. G. Cuvier, Leçons d'anatomie comparée,t. 1, 1805, p. 469.
DÉR.
Ambulacraire, adj.Qui concerne les ambulacres, ou qui en a les caractères. Pieds, tubes ambulacraires, aire, zone ambulacraire. Gouttière ambulacraire. ,,Gouttière rayonnant de la bouche des échinodermes jusqu'à l'extrémité de leurs rayons.`` (Quillet 1965).
Ambulacriforme, adj.En forme d'ambulacre. Aire ambulacriforme, sillon ambulacriforme (Besch. 1845); attesté aussi ds Ac. Compl. 1842, Lar. 19e-Lar. 20e.
Prononc. : [ɑ ̃bylakʀ ̥]. Dér. Ambulacraire. Seule transcription ds Littré : an-bu-la-krê-r'.
Étymol. ET HIST. − 1. 1501 « lieu où l'on se promène » (André de La Vigne, Les Complaintes et Epitaphes du Roy de la Bazoche, La Bazoche de Bourdeaulx ds Anc. poésies fr., Paris, P. Daffis, t. 13, 1878, p. 406, vers 474-475 : Pour les passans du long cest ambulacre Est et sera pourtraict le simulacre Du noble Roy, que Mort nous veult oster); 2. 1838 zool. (Ac. Compl. 1842 : Ambulacre. Espace compris entre les bandelettes qu'on voit sur le test des oursins). Empr. au lat. ambulacrum « promenade, avenue », attesté dep. Plaute, Most. 756 ds TLL s.v., 1869, 7. Ambulacraire, av. 1837 [angl. ambulacraire empr. au fr., 1837 ds NED] « (des échinodermes) munis d'ambulacres ». Ambulacriforme, 1838, zool. (Ac. Compl. 1842).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.
BBG. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Husson 1970. − Littré-Robin 1865. − Mots rares 1965. − Séguy 1967.

Wiktionnaire

Nom commun

ambulacre \ɑ̃.by.lakʁ\ masculin

  1. Lieu planté d'arbres en rangées régulières.
    • Objet du marché : Réalisation des travaux de mise en valeur du belvédère des arènes romaines, de remise en état des espaces en pied d'immeubles, renforts de l'ambulacre, des voiries, réseaux divers et espaces extérieurs. — (Appel d'offre de la ville de Béziers, novembre 200)6
  2. (Zoologie) (Anatomie) Chez les échinodermes, les 5 zone du corps associées aux tubes ambulacraires (podia) qui permettent le mouvement et/ou l'alimentation. Elles alternent avec 5 autres zones dites "interambulacraires".
    • Chez l'oursin irrégulier, les ambulacres peuvent dessiner des pétales près de l'apex, et les pores se multiplier près du péristome pour former des phyllodes. Lorsque 2 pores sont réunis par un sillon, on parle de pores conjugués. — (Jean-Christophe Dudicourt, À la découverte des oursins fossiles.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AMBULACRE (an-bu-la-cr') s. m.
  • En horticulture, se dit d'un lieu planté d'arbres en rangées régulières.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

AMBULACRE. Ajoutez :

2 Terme de conchyliologie. Bandelette formée par les séries de petits trous qui se voient sur le test des oursins.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ambulacre »

Du latin ambulacrum (« promenoir ») venant de ambulare (« se promener »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ambulacrum, promenoir, venant de ambulare, se promener (voy. AMBLER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ambulacre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ambulacre ɑ̃bylakr

Évolution historique de l’usage du mot « ambulacre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ambulacre »

  • Dans le Littré, qui est honnête homme, on reconnaît à peu près tous les mots?; dans le Larousse, qui embrasse les techniques, ce qu’on ne sait pas désigne un objet rare, une connaissance mystérieuse ou un coquillage farfelu dont on n’a que faire dans la vie. Mais dans le Bescherelle, on ne reconnaît plus rien. C’est un univers tout nouveau. C’est un voyage dans une autre planète. Il n’est objet courant qui n’ait dans cet ouvrage un deuxième nom que jamais personne n’eut l’idée saugrenue de savoir ou d’employer. Un mail s’y nomme un « ambulacre », et un barbu est un « pogonophore ». Si vous voulez parler une langue étrangère sans cesser de parler français, prenez le Bescherelle, vous serez comblé. www.lamontagne.fr, Redécouvrir Alexandre Vialatte : Des mots et des choses - Clermont-Ferrand (63000)

Traductions du mot « ambulacre »

Langue Traduction
Anglais ambulacrum
Espagnol ambulacrum
Italien ambulacro
Allemand ambulacrum
Chinois 安非他命
Arabe امبولاكروم
Portugais ambulacrum
Russe ambulacrum
Japonais ambulacrum
Basque ambulacrum
Corse ambulacru
Source : Google Translate API

Synonymes de « ambulacre »

Source : synonymes de ambulacre sur lebonsynonyme.fr
Partager