La langue française

Allumoir

Sommaire

  • Définitions du mot allumoir
  • Étymologie de « allumoir »
  • Phonétique de « allumoir »
  • Évolution historique de l’usage du mot « allumoir »
  • Citations contenant le mot « allumoir »
  • Traductions du mot « allumoir »
  • Synonymes de « allumoir »
  • Antonymes de « allumoir »

Définitions du mot allumoir

Trésor de la Langue Française informatisé

ALLUMOIR, subst. masc.

TECHNOL. Appareil servant à allumer. Anton. éteignoir :
1. Une clarté piqua les ténèbres, plusieurs autres se montrèrent successivement, de sorte que je distinguai bientôt quelqu'un dont la main affûtée d'un long allumoir distribuait la flamme aux chandeliers du maître-autel. A. Bertrand, Gaspard de la nuit,1841, p. 57.
En partic. Appareil fonctionnant au gaz, à l'alcool, à l'essence, etc. se trouvant (naguère) dans les débits de tabac à la disposition des clients :
2. Mais au moment d'en allumer une, il réfléchit qu'une cigarette même supérieure ne tranchait pas assez sur l'ordinaire de la vie, et il choisit un demi-londrès qui lui coûta trois sous. Il s'approcha de nouveau de l'allumoir. J. Romains, Les Hommes de bonne volonté,Le 6 octobre, 1932, p. 258.
Prononc. : [alymwa:ʀ].
Étymol. ET HIST. − 1. 1380-85 alumoir « éclair » (Jeh. des Preis, Geste de Liège, 12204 d'apr. DG : Tonoir et alumoir et plueve), attest. isolée; 2. 1841 allumoir « appareil servant à allumer » (supra, ex. 1). Dér. de allumer*; 1 au sens de « éclairer » (xiies., Chrétien de Troyes ds T.-L.), 2 au sens de « mettre le feu », étymol. 1; suff. -oir*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.
BBG. − Bél. 1957. − Lar. mén. 1926.

Wiktionnaire

Nom commun

allumoir \a.ly.mwaʁ\ masculin

  1. Ancêtre du briquet qui utilisait une pile au bichromate.
    • Cet allumoir se prétend plus commode, plus économique et plus propre que les allumettes. — (Société internationale pour lʼétude des questions dʼassistance, Revue philanthropique: Volume 14, 1904)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ALLUMOIR (a-lu-moir) s. m.
  • 1Petit appareil à gaz installé dans les débits de tabac, et petite lampe mise sur les tables des cafés pour la commodité des fumeurs et l'économie des allumettes.
  • 2Appareil électrique qui allume. Il suffit de presser un bouton pour que le fil passe au rouge, et permette d'allumer du papier, etc. on a ainsi tout un réseau d'allumoirs uniquement alimenté par un ou deux éléments de M. Leclanché, De Parville, Journ. offic. 30 juin 1876, p. 4688, 2e col.
  • 3 Fête des allumoirs, nom, à Roubaix, d'une fête dans laquelle des milliers d'enfants portent de petites lanternes en papier de couleur fixées au haut d'un bâton, lanternes dites allumoirs ; cette fête est une réjouissance locale pour ouvrir les grandes veillées d'hiver, le Temps, 29 sept. 1876, 3e page, 4e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « allumoir »

du verbe allumer et du suffixe -oir
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « allumoir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
allumoir alymwar

Évolution historique de l’usage du mot « allumoir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « allumoir »

  • Un cortège de lampions tenus par des enfants à la tombée de la nuit… Ce week-end, plusieurs communes organisent leur fête des allumoirs. LA VDN, Les allumoirs, une tradition nordiste, liée à notre passé textile
  • C’est une tradition à Tourcoing : la fête des allumoirs prend chaque année une dimension poétique avec, à la nuit tombée, déambulation et arts de rue. Cette année, c’est Le Rêve d’Herbert qui enveloppera le public. La Voix du Nord, La Nuit détonnante va illuminer le centre-ville de Tourcoing, samedi soir
  • Les familles se retrouveront ce samedi dès 19 h à l’hippodrome pour une nouvelle édition des allumoirs. Pour donner plus de clarté encore à cette fête, qui symbolise le retour de l’automne et le déclin de la lumière du jour, la ville propose un code vestimentaire : tous en blanc. La Voix du Nord, Marcq-en-Baroeul : tous en blanc pour la fête des allumoirs
  • Avec l’arrivée de l’automne, la tradition des allumoirs renaît. Bon an mal an, de nombreux défilés sont organisés dans les quartiers de nos communes. Mais avec la concurrence d’Halloween, les allumoirs ne sont-ils pas en train de mourir à petit feu ? La Voix du Nord, Tourcoing-Roubaix Les allumoirs sont-ils en perte de vitesse?
  • Défilé d’allumoirs, festivals, concerts, spectacle, bal, conférences, expositions ou visites, les rendez-vous ne manquent pas. La Voix du Nord, Que faire ce samedi 26 octobre à Lille et dans la métropole lilloise ?
  • De la danse, des défilés pour les allumoirs, des ateliers, des concerts, il n’y a plus qu’à choisir votre sortie. La Voix du Nord, Que faire ce samedi 5 octobre à Lille et dans la métropole ?
  • C’est sur le thème d’Halloween qu’a eu lieu le traditionnel cortège des allumoirs. La Voix du Nord, Halluin Les Allumoirs sous le signe d’Halloween
  • Vendredi matin, les enfants des classes de maternelle et de CP de l’école de l’Enfant-Jésus ont défilé dans l’établissement avec les allumoirs fabriqués en classe. La Voix du Nord, WATTRELOS Les élèves de l’Enfant-Jésus fêtent les allumoirs

Traductions du mot « allumoir »

Langue Traduction
Anglais firelighter
Source : Google Translate API

Synonymes de « allumoir »

Source : synonymes de allumoir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « allumoir »

Partager