La langue française

Alêne

Sommaire

  • Définitions du mot alêne
  • Étymologie de « alêne »
  • Phonétique de « alêne »
  • Évolution historique de l’usage du mot « alêne »
  • Citations contenant le mot « alêne »
  • Images d'illustration du mot « alêne »
  • Traductions du mot « alêne »
  • Synonymes de « alêne »

Définitions du mot alêne

Trésor de la Langue Française informatisé

ALÈNE, ALÊNE, subst. fém.

A.− CORDONNERIE
1. Poinçon généralement en acier, droit ou courbe, à forme de losange vers la pointe, muni d'un manche de bois, et dont se servent principalement les bourreliers, les cordonniers pour percer et coudre le cuir. Alêne plate, ronde, carrée. Manche d'alêne. La pointe d'une alêne (Ac. 1798-1932) :
1. Assis dans l'échoppe d'un cordonnier (...) Choulette (...) semblait réciter des vers. Le savetier florentin, tout en poussant l'alène, écoutait avec un bon sourire. A. France, Le Lys rouge,1894, p. 119.
2. Des vanniers, maniant une alène d'acier luisante d'usage, liaient d'osier rouge les paniers blancs pour l'expédition continentale. P. Hamp, Vin de Champagne,1909, p. 182.
3. Lorsqu'une Australienne avait à coudre, elle faisait un trou avec un poinçon en os et y passait au travers un fil en tendon d'opossum ou de kangourou. De même, une couturière Ona perce avec son alène en os deux bandes de cuir, puis, humectant un tendon, elle le pousse à travers le trou. R.-H. Lowie, Manuel d'anthropologie culturelle,1936, p. 128.
Manier l'alêne. ,,Exercer l'état de cordonnier.`` (Lar. 19e) :
4. Je ne commençais jamais ma journée sans soupirer, en pensant combien j'aimerais mieux manier le crayon et le pinceau que l'alène. (G. Sand). Lar. 19e, 1866.
Proverbialement. Il se laisserait donner cent coups d'alène dans les fesses, plutôt que de se battre, (Ac. Compl. 1842) ,,se dit pour désigner un poltron qui souffre toute sorte d'injures.`` (Ac. Compl. 1842).
2. ,,Outil de machine qui sert soit à préparer le trou à travers lequel l'aiguille fera passer le fil (machine à coudre la trépointe, à coudre les semelles), soit à préparer l'avant-trou qui recevra la cheville (machine à cheviller les bonbouts) − et qui entraîne la chaussure d'un espacement qui détermine la longueur du point ou l'intervalle des chevilles.`` (Chauss. 1969).
B.− P. ext. [P. anal. avec la forme de l'instrument]
1. Arg., subst. fém. plur. (H)alènes. ,,Instruments de vol et d'assassinat : Balance tes halènes, cesse d'être voleur.`` (Chans. du Gouépeur, 1836 ds Esn. 1965).
Rem. Attesté aussi ds France 1907.
2. BOT. Feuilles en alêne. ,,Voyez Subulé.`` (Ac. 1835-1932).
Rem. S'emploie aussi à propos d'autres organes végétaux en forme d'alène :
5. Chaque fleur [femelle de pin] a deux petits ovaires et un style en alène terminé par un stigmate simple. J.-J. Baudrillart, Nouveau manuel forestier,trad. de Burgsdorf, 1808, p. 387.
3. ICHTYOL., vieilli. Nom vulgaire donné dans le Midi de la France à une espèce de raie à museau pointu :
6. Daubenton, collaborateur de Buffon, a même consacré ce nom, la raie alêne. Cette raie porte encore les noms vulgaires de raveuse, flossade, gilioro, lentillade et sol. Besch.1845.
Rem. Attesté ds Baudr. Chasses 1834, Ac. Compl. 1842, Bouillet 1859, Lar. 19e, Littré, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill.
4. ZOOL., vx, rare.
a) ,,Genre de coquilles établi par de Blainville aux dépens du genre terebra de Lamarck. Ce genre n'a pas été adopté. V. Buccin.`` (Besch. 1845).
b) Nom marchand de plusieurs coquilles univalves du genre buccin. (Attesté ds Ac. Compl. 1842, Besch. 1845).
Rem. Sur ce mot est formé le subst. masc. alénier, alênier : « celui qui fait ou vend des alênes »; attesté ds de nombreux dict. dont Ac. 1798-1932, Besch. 1845, etc.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [alεn]. Passy 1914 transcrit [ε] ouvert mi-long; Barbeau-Rodhe 1930 signale la possibilité d'une prononc. avec [ε] ou [ε:] long. Pour Grammont Prononc. 1958, pp. 37-38, cet [ε] peut être long mais moins long que devant une consonne allongeante. − Rem. L'ensemble des dict. de la fin du xviiieet du xixes. transcrivent [ε:] ouvert long. 2. Homon. : allène, haleine. 3. Dér. et composés : aléné, alénier. 4. Forme graph. − La plupart des dict. écrivent le mot avec un accent circonflexe. Ac. 1798, Gattel 1841, Ac. Compl. 1842 et Nouv. Lar. ill. l'écrivent avec un accent grave.
Étymol. ET HIST. − 1. Ca 1180 alesne « sorte de poignard, stylet » (Partonopeus de Blois, 2965 ds Gdf. Compl. : Une autre a son arçon pendue, Et d'autre part sa biesague Et sa misericorde a çainte : D'orfrois estoit par le haut çainte, Et une alesne bien poignant); en a. fr. seulement; 2. 1190-1220 alaisne « poinçon de fer dont on se sert pour percer et coudre le cuir » (Amadas et Ydoine, éd. Hippeau, 2078 ds T.-L. : Ou croc d'une alaisne petit Entraissent bien sans contredit); 1209 alesne « id. » (Renclus de Moiliens, Miserere, 137, loc. cit. : De l'alesne sen uel quassa, Dont il cousoit se cauchemente); d'où p. ext. 3. a) 1558 ichtyol. id. « raie aiguille » (L. Joubert, Trad. de l'Hist. entière des poissons de G. Rondelet, XII, 6 ds Gdf. Compl. : La troisieme espece de raie lize a le bec lonc et pointu, pour ceste raison en Languedoc aucuns l'appellent alesne). − 1898 (Nouv. Lar. ill. t. 1 : Alène [...] Nom vulgaire donné sur les côtes du Languedoc à une espèce de raie à museau aigu); b) 1835 bot. feuilles en alêne « feuilles subulées, fines, pointues comme une alêne » (Ac. : [...] En Botan., Feuilles en alêne. Voyez Subulé). − 1932, Ac. Empr. au germ. *alisnō « alêne, poinçon », prob. introd. par les mercenaires de l'armée et véhiculé par le lat. vulg. av. les invasions du ves., étant donné l'existence et l'ancienneté de ce terme de métier dans presque toutes les lang. romanes : a. prov. alena, ital. lesina, cat. alena, esp. alesna, lezna. Cf. FEW t. 151, s.v. alisnō, Brüch, Der Einfluss der germanischen Sprachen auf das Vulgärlatein, 1913, p. 63. À juste titre Brüch ds Z. fr. Spr. Lit., t. 49 1947, pp. 291-292 écarte l'hyp. d'un empr. au got., le mot, en fr., étant répandu autant au nord qu'au sud de la Loire. En outre le mot apparaît plus tôt en fr. qu'en a. prov. Un empr. au frq. semble improbable, les mots de cette lang. ayant pu passer en prov. mais non dans les autres lang. romanes. Le germ. *alisno, passé en lat. (1redéclinaison), a presque totalement évincé le lat. subula que l'on ne retrouve plus actuell. que dans l'adj. sav. fr. mod. subulé, synon. plus usité de l'adj. aléné*. Le germ. *alisnō est formé d'un suff. -isnō et d'un rad. *ala- (cf. a. nord. alr « alêne » De Vries Nederl. 1963, s.v. els2et De Vries A. nord. 1962, s.v. alr), forme apophonique du germ. *ēlō (cf. a. h. all. āla, m. h. all. āle, all. mod. Ahle « alêne », Kluge 1967). Ce même germ. *alisnō, apr. la métaphonie par -i, est à l'origine du m. néerl. elsene, néerl. els, FEW, loc. cit., p. 17 note 7. Alênier. xvies. allesnier (Complainte du commun peuple contre les taverniers, Poés. fr. des XVeet XVIes., V, 95 ds Gdf. Compl. : N'a pas long temps, en mangeant d'une tourte, Je fus trompé d'aucuns fins allesniers).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 15.
BBG. − Bar 1960. − Baudr. Pêches 1827. − Bél. 1957. − Bible 1912. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Bréz. Pierre 1968. − Bruant 1901. − Chauss. 1969. − Chesn. 1857. − Comm. t. 1 1837. − Daire 1759. − Dup. 1961. − Esn. 1965. − Fér. 1768. − France 1907. − Hanse 1949. − Le Roux 1752. − Sommer Suppl. 1882. − Thomas 1956.

ALÉNÉ, ÉE, adj.

Rare, vieilli
A.− En forme d'alêne, pointu comme une alêne.
Rem. Attesté ds La Châtre t. 1 1865, Lar. 19e, Guérin 1892, Lar. 20e.
B.− BOT. [En parlant surtout d'une feuille] Synon. rare subulé*.
Rem. Attesté ds Nysten 1814-20, Ac. Compl. 1842, Besch. 1845 ,,On dit également en alêne``, La Châtre t. 1 1865, Littré-Robin 1865, Lar. 19e, Littré, Guérin 1892, Lar. 20e.
Prononc. ET ORTH. − Dernière transcription ds Littré : a-lé-né, née. − Rem. Ac. abr. 1832 écrit alêné, le premier e étant surmonté d'un accent circonflexe (cf. aussi Guérin 1892).
Étymol. ET HIST. − 1808 bot. (Boiste : Aléné., e [...] terminé en pointe); dès 1814, Nysten, signalé comme synon. peu us. de subulé (1749). − Lar. 20e; 1865 même sens, emploi plus gén. « pointu comme une alêne » (La Châtre t. 1). − Lar. 20e(emploi techn.). Dér. de alêne* « poinçon »; suff. *.
BBG. − Bél. 1957. − Littré-Robin 1865. − Nysten 1814-20.

Wiktionnaire

Nom commun

alêne \a.lɛn\ féminin

  1. Variante orthographique de alène.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALÊNE. n. f.
T. d'Arts. Poinçon de fer, qui est emmanché dans un morceau de bois, dont on se sert pour percer le cuir et pour le coudre. Alêne plate, ronde, carrée. Manche d'alêne. Les cordonniers, les bourreliers, etc., se servent d'alênes. La pointe d'une alêne. En termes de Botanique, Feuilles en alêne. Voyez SUBULÉ.

Littré (1872-1877)

ALÊNE (a-lê-n') s. f.
  • 1Poinçon de fer dont on se sert pour percer et coudre le cuir.
  • 2 Terme de pêche. Nom vulgaire d'une espèce de raie.

HISTORIQUE

XIIIe s. Fers de alene, greiffies, aguilles, estamines, Liv. des Mét. 321. Laiens s'est li païens trestout seus [seul] enfermés ; Deus bons cotiaus d'acier en a o lui portés, Et poinchons et alesnes ; moult bien est apensés, Ch. d'Ant. VI, 358. De s'alesne son œil [il] cassa [creva] dont il cousoit sa caucemente [soulier], Du Cange, calceus. Onc ne fu faus plus esmolue, Ne nule alesne plus ague, Unicorne et serpent.

XVIe s. Il lui feit percer la langue avec trois coups d'alesne en trois endroits, Amyot, Artax. 17. Tu perceras lesdits os avec alaines quarrées, Paré, IV, Chap. compl.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « alêne »

Berry, alègne, alogne ; limousin, lerno ; provenç. alena ; ital. lesina ; espagn. lesna et alesna ; de l'anc. haut allem. alansa, transposé en alasna ; suisse, alasme ; allem. mod. ahle (comp. LÉSINE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « alêne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alêne alɛn

Évolution historique de l’usage du mot « alêne »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alêne »

  • Passionné, il aime les belles matières, réalise et répare des sacs à main de qualité, des bracelets de montre, des selles et de pièces de harnachements. Le cousu main, sa spécificité, est une technique qui consiste à utiliser une alêne et une aiguille, du fil et un bloqueur, la pince à coudre, serrée entre les jambes sur laquelle est enserrée la pièce en cuir comme l’explique Pierre : "Je réalise une succession de points qui, outre la solidité, doivent montrer un aspect esthétique agréable. J’utilise des outils anciens qui ont plus de 100 ans, c’est un travail de perfection." midilibre.fr, Pierre Marie aime travailler le cuir à la perfection - midilibre.fr
  • L'Inde est assimilable à une alêne qui heurterait et altèrerait la structure de la lithosphère asiatique, sur plus de 3 000 kilomètres de distance, ceci au nord de l'Himalaya. Le Tibet est traversé par de hautes failles qui résorbent cette modification. Sur le versant est du poinçon de l'Inde, la chaîne de l'Arakan et des îles Andaman-et-Nicobar de l'océan Indien ont également vu le jour par la mobilité entre l'Inde et l'Eurasie. , Himalaya — Chine Informations
  • Type d’alêne All Drill Coil Foret rond à six mâchoires Perceuse ronde à quatre mâchoires Type de foret Thesneaklife, Recherche sur le marché des bagues en diamant (impact de COVID-19) 2020-2026: Mikimoto, Monica Vinader, Buccellati, Damiani – Thesneaklife
  • Devinette : en six points, je permets de dialoguer dans le monde entier, qui suis-je ? Le braille. Le 4 janvier, il a sa journée. Mondiale depuis 2001 à l'initiative de l'Union mondiale des aveugles. Une date symbolique puisque c'est le jour anniversaire de la naissance de Louis Braille (1809-1852) à qui l'on doit cet alphabet tactile. Le jeune Louis, alors âgé de trois ans, est victime d'un accident en perçant des trous dans un vieux morceau de cuir avec une alêne. En moins de deux ans, il perd la vue. Handicap.fr, 4 janvier, journée mondiale : la folle histoire du braille !
  • La quiétude règne dans les ateliers lumineux et chaque artisan monte ses pièces de A à Z. Tous ont appris à maîtriser une quinzaine de gestes essentiels, issus de la tradition Hermès. Le plus fameux reste le cousu sellier qui se pratique avec une alêne pour percer le trou où se faufileront alternativement deux aiguilles : on dirait qu’il faut trois mains pour le réaliser ! L’astucieuse pince à coudre montée sur un bras métallique facilite la tâche. SudOuest.fr, Hermès signe la perfection dans la maroquinerie made in Périgord
  • Une remarque sur sa coiffure, son style vestimentaire ou même son alêne de chacal aurait pu déclencher cette fureur chez le gamin... et les conséquences qui s'en ont suivies!C'est bien beaux d'accusé PUBG mais est-ce que le gamin de 15 ans était scolarisé? avait-il des antécédent judiciaire? était-il suivi par un psy, une assistante sociale, etc..? Avait-il une structure familiale stable? Avait-il des problèmes de drogue ou d'accoutumance à toute autre subsistance? Avait-il des problèmes d'harcèlement? Avait-il des problèmes d'argent? Des questions qu'il est si facile de nier pour accusé LE jeux vidéo ... , Un adolescent poignardé à mort par son petit frère sur fond de PUBG Mobile
  • Cavalier et bagage représentait une charge de 82 kilos. Au pommeau de la selle cosaque étaient suspendues deux sacoches de toile contenant une mailloche, une étrille, une brosse, des clous à ferrer, une alêne, des aiguilles et du fil. Le coussin de la selle recelait deux rechanges, la papakha* de l'uniforme cosaque, une culotte de cheval, des épaulettes, un ceinturon, des bas chauds en fourrure de lynx. Au troussequin était fixée la mallette réglementaire en toile contenant un jeu de fers en acier, un nécessaire de maréchalerie, des sangles de rechange, une trousse à pharmacie et des bottes d'uniforme. AgoraVox, Le Cosaque de l'Amour - AgoraVox le média citoyen
  • Et puis l'alêne, ça troue MacGeneration, En Chine les nouveaux iPhone sont rouges mais pas (RED) | MacGeneration
  • L'hôpital se fout de la charité !C'est lui qui empeste avec l'alêne fétide lui servant de plume ...Prétentieux certes , mais pas sans odeurs, son slogan serait plutôt "touchez pas à ma B.te". ladepeche.fr, «Touche pas à ma pute» : Nicolas Bedos fait son mea culpa et se retire de la liste des «salauds» - ladepeche.fr
  • Mauvaise «alène, alêne, allène, haleine»... Jouissif ce mois de «jou-hein» (!) Que dire de «l'oute» prochain!? Pur délice. JHS Baril Le Devoir, Comment prononcez-vous «août», «baleine», «crabe» ou «brun»? | Le Devoir
  • Nous avons toujours travaillé avec la technologie de la période concernée. Pour une pièce du néolithique, par exemple, nous découpons le cuir au silex et nous perçons les trous à l’aide d’une alêne en os. Migros Medien, Histoire du soulier | Migros Magazine
  • Les années passèrent. Alexandre, désormais patron de la boutique après le décès de son ancien employeur, avait gardé intact le souvenir d'une nuit de l'été 1949. Il s'était assoupi dans son atelier, harassé de fatigue, et avait été réveillé vers deux heures par une agitation inhabituelle. Des Gitans étaient entrés dans la première courette. Deux, puis trois, puis une dizaine, et d'autres encore, qui suivaient le mouvement ! Aisément reconnaissables à leur accoutrement. Alexandre était habitué à croiser leurs congénères sur le boulevard, dans la cohue du marché, les femmes harcelant le badaud pour lui dire la bonne aventure, les hommes fumant à distance, occupés à faire les cent pas devant des étalages de paniers d'osier ou de batteries de casseroles qu'ils proposaient au chaland. Les Gitans souffraient d'une réputation épouvantable : voleurs, chapardeurs, détrousseurs, tricheurs au jeu, et bien d'autres manies du même tonneau. Alexandre, qui n'était guère animé de convictions progressistes, adhérait à ce préjugé, aussi l'intrusion nocturne de cette petite troupe le mit-elle en émoi. Son atelier était plongé dans l'obscurité et, paré à toute éventualité, il saisit à tâtons sur son établi une alêne finement aiguisée.  LExpress.fr, Un extrait de Vampires par Thierry Jonquet - L'Express

Images d'illustration du mot « alêne »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « alêne »

Langue Traduction
Anglais awl
Espagnol lezna
Italien punteruolo
Allemand ahle
Source : Google Translate API

Synonymes de « alêne »

Source : synonymes de alêne sur lebonsynonyme.fr
Partager