La langue française

Alcali, alkali

Sommaire

  • Définitions du mot alcali, alkali
  • Étymologie de « alcali »
  • Phonétique de « alcali »
  • Évolution historique de l’usage du mot « alcali »
  • Citations contenant le mot « alcali »
  • Images d'illustration du mot « alcali »
  • Traductions du mot « alcali »
  • Synonymes de « alcali »

Définitions du mot alcali, alkali

Trésor de la Langue Française informatisé

ALCALI, ALKALI, subst. masc.

A.− Vx. Nom que l'on donnait aux cendres d'une plante marine dont on retirait la soude :
1. ... Car, dès les temps anciens, les marchands de l'Afrique Venaient des profondeurs du désert calciné; Ils apportaient des dents d'éléphant, du séné, De l'alcali, des peaux de buffle, de la gomme, Et de la pourpre verte aux proconsuls de Rome. V. Hugo, La Fin de Satan,Le Gibet de Jésus-Christ, 1885, pp. 811-812.
B.− CHIM., vx.
1. [L'alcali désigne la soude ou le carbonate de sodium] :
2. J'examinai l'humidité de l'air, au moyen de l'hygromètre, de l'alcali pur et de l'acide vitriolique, et j'en conclus que, hors de la direction des vapeurs aqueuses, l'air était très-sec; car au bout de trois heures l'acide vitriolique n'avait presque pas changé de couleur ni de pesanteur : l'alcali fixe était resté sec, excepté vers les bords de la capsule, où il était un peu humide; ... Voyage de La Pérouse autour du monde,t. 4, 1797, pp. 2-3.
2. [L'alcali désigne l'ammoniaque] :
3. L'imitation de la perle se fabrique avec les écailles de l'ablette, pilées et réduites en une sorte de bouillie qu'un ouvrier tourne et retourne sans trêve. L'eau, l'alcali, les squames du poisson, le tout se gâte et devient un foyer d'infection à la moindre chaleur, aussi prépare-t-on cette pâte dans une cave. Plus elle est vieille, plus précieuse elle est. On la conserve dans des carafes, soigneusement bouchées, et l'on renouvelle de temps à autre le bain d'ammoniaque et d'eau. J.-K. Huysmans, Marthe,1876, p. 22.
Rem. 1. Autrefois on distinguait plus précisément : les alcalis caustiques « Soude, potasse » (cf. C. Bernard, Principes de médecine expérimentale, 1878, p. 424); les alcalis doux « Leur carbonate »; les alcalis fixes « (Soude, potasse) p. oppos. à l'alcali volatil, l'ammoniaque » (Voyage de La Pérouse autour du monde, t. 4, 1797, p. 3). 2. Autres syntagmes. L'alcali animal « L'ammoniaque »; l'alcali minéral ou marin « La soude ou le carbonate de sodium » (P. Lebeau, G. Courtois, Traité de pharmacie chimique, t. 1, 1929, p. 289); l'alcali végétal « La potasse ou le carbonate de potassium » (P. Lebeau, G. Courtois, Traité de pharmacie chimique, t. 1, 1929, p. 294). 3. Les alcalis végétaux désignent parfois les alcaloïdes*.
C.− CHIM., mod. Les alcalis, un alcali. Nom donné aux bases, hydroxydes des métaux alcalins, ainsi qu'à l'ammoniaque (H. Fontaine, Électrolyse, 1885, p. 154).
Rem. Noter d'autre part le composé alcali(-)cellulose qui désigne un produit résultant de l'action de la soude sur la cellulose; point de départ dans la fabrication de la viscose (C. Blanquet, Technologie des métiers de l'habillement, Textile, 1948, p. 62).
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [alkali]. 2. Dér. et composés : alcalamide (cf. Nouv. Lar. ill.), alcaléine, alcalescence, alcalescent, alcali(-)cellulose, alcalicité (cf. Lar. encyclop.), alcalifiable, alcalifiant, alcaligène, alcalimètre, alcalimétrie, alcalimétrique, alcalin, alcalin-, alcalinisation, alcalinisé, alcaliniser, alcaloïde, alcaloïdique, alcaloïfère (cf. Quillet 1965), alcalose, alcaptone, alcaptonique, alcaptonurie, alcaptonurique. − Rem. Wailly Vocab. 1818 et Land. 1834 emploient concurremment comme vedette : alcali ou alkali. Ac. 1835, s.v. alkali renvoie à alcali (cf. aussi Littré, Ac. 1878 et DG). Besch. 1845 fait la rem. suiv. : ,,... mot qui s'écrivait autrefois alkali et dont l'orthographe a été changée seulement vers le commencement de ce siècle...``
Étymol. ET HIST. − 1363 alkali « produit salin de la plante appelée soude et de quelques autres plantes » (La Grande chirurgie de Guy de Chauliac, d'apr. G. Sigurs ds Fr. mod., 1965, p. 201); 1690 alkali chim. (Fur. : Alkali. Terme de Chymie et de Physique. C'est un sel vuide et poreux disposé à se joindre facilement à tous les acides); 1688 alcali « id. » (G. Miege, The great french dictionary, d'apr. FEW t. 19, p. 82, s.v. qali). Empr. par l'intermédiaire du lat. médiév. (sal alkali, attesté en 1215, dom. angl., d'apr. Latham, Revised medieval latin Word-list, London, 1965, s.v. alkali) à l'ar. al qate « la soude (plante) ». Composé : Alcali(-)cellulose. 1948 chim., supra.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 28.
BBG. − Barb. Misc. 4 1928-32, pp. 12-15. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Bouillet 1859. − Brard 1838. − Chesn. 1857. − Comm. t. 1 1837. − Delorme 1962 (s.v. alcali-cellulose).Duval 1959. − Fér. 1768. − Fromh.-King 1968. − Galiana Déc. sc. 1968. − Grand. 1962. − Lar. méd. 1970. − Lar. mén. 1926. − Littré-Robin 1865. − Mont. 1967. − Nysten 1814-20. − Pamart (P.). De l'alchimie à la chimie. Vie Lang. 1969, p. 136. − Plais.-Caill. 1958. − Prév. 1755. − Uv.-Chapman 1956.

Wiktionnaire

Nom commun

alcali \al.ka.li\ masculin

  1. (Vieilli) Cendre de plantes.
  2. (Chimie) (Vieilli)
    1. Soude, carbonate de sodium.
      • Les savons sont généralement caustiques et renferment un excès d'alcali libre. On admet qu’ils agissent par leur alcali pour saponifier les corps gras […] — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
      • Le savon de toilette ne doit pas contenir d’alcali libre […] — (Marcel Hégelbacher, La Parfumerie et la savonnerie, 1924, p. 170)
    2. Ammoniaque.
      • Je l’ai employée avec beaucoup de succès dans le traitement d’une mine de cobalt arsénicale; j’en ai séparé tout le cobalt et l’arsénic, et en ne traitant que par l’acide nitrique et les alcalis, la majeure partie de ces deux métaux restant unis ensemble à l’état d’arséniate. — (Louis Jacques Thénard, « Mémoire sur le nickel », dans les Annales de Chimie du 30 floréal an XII, en recueil (vol. 50), chez Bernard, Paris, 30 germinal an XII, p. 122)


Nom commun

alkali \al.ka.li\ masculin

  1. Variante de alcali.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

alkali \ˈælkəlaɪ\

  1. Alcali, métal alcalin.

Verbe

alkali \al.ˈka.li\ transitif    mot-dérivé Neo

  1. Alcaliser.

Nom commun

alkali \al.ka.li\ masculin

  1. Variante de alcali.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

alkali \ˈælkəlaɪ\

  1. Alcali, métal alcalin.

Verbe

alkali \al.ˈka.li\ transitif    mot-dérivé Neo

  1. Alcaliser.

Nom commun

alkali \al.ka.li\ masculin

  1. Variante de alcali.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

alkali \ˈælkəlaɪ\

  1. Alcali, métal alcalin.

Verbe

alkali \al.ˈka.li\ transitif    mot-dérivé Neo

  1. Alcaliser.

Nom commun

alkali \al.ka.li\ masculin

  1. Variante de alcali.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

alkali \ˈælkəlaɪ\

  1. Alcali, métal alcalin.

Verbe

alkali \al.ˈka.li\ transitif    mot-dérivé Neo

  1. Alcaliser.

Nom commun

alkali \al.ka.li\ masculin

  1. Variante de alcali.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

alkali \ˈælkəlaɪ\

  1. Alcali, métal alcalin.

Verbe

alkali \al.ˈka.li\ transitif    mot-dérivé Neo

  1. Alcaliser.

Nom commun

alkali \al.ka.li\ masculin

  1. Variante de alcali.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

alkali \ˈælkəlaɪ\

  1. Alcali, métal alcalin.

Verbe

alkali \al.ˈka.li\ transitif    mot-dérivé Neo

  1. Alcaliser.

Nom commun

alkali \al.ka.li\ masculin

  1. Variante de alcali.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun

alkali \ˈælkəlaɪ\

  1. Alcali, métal alcalin.

Verbe

alkali \al.ˈka.li\ transitif    mot-dérivé Neo

  1. Alcaliser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALCALI. n. m.
T. de Chimie. Substance qui a des propriétés chimiques analogues à celles de la soude, c'est-à-dire qui bleuit le tournesol rouge et se combine avec les acides pour former des sels. Les anciens chimistes ne connaissaient que trois alcalis, l'ammoniaque, la potasse et la soude : ils nommaient le premier alcali volatil, et les deux autres alcalis fixes. Les alcalis ont la plus grande tendance à s'unir avec les acides.

Littré (1872-1877)

ALCALI (al-ka-li) s. m.
  • 1Plante marine qui produit la soude du commerce.
  • 2Produit salin de l'alcali réduit en cendres.
  • 3Toute substance qui a des propriétés analogues à celles de la soude. Chez les anciens chimistes, alcalis fixes, la soude et la potasse ; alcali volatil, l'ammoniaque. Loin de donner aucun vestige d'alcali volatil, Rousseau, Ém. I.
  • 4En chimie, les alcalis sont des corps composés qui ont pour caractères distinctifs de verdir le sirop de violette, de rougir la couleur jaune de curcuma, de ramener au bleu les couleurs bleues végétales rougies par les acides, de remplir le rôle de base en présence des acides dans les combinaisons connues sous le nom de sels.

HISTORIQUE

XVIe s. Des sels, comme ammoniac, alkali…, Paré, XXV, 32.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ALCALI, Voyez ALKALI.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « alcali »

(XIVe siècle)[1] Graphie alkali ; (1688)[1] alcali ; de l’arabe قلي, āl-qalî (« la soude »)[1], voir kali.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De l’arabe القلي āl-qily [1] (« plante à soude »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. alcali ; de l'arabe al, le, et cali, nom de la salsola soda de laquelle on extrait l'alcali.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « alcali »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alcali alkali

Évolution historique de l’usage du mot « alcali »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alcali »

  • Les bétons peuvent être confrontés à des environnements chimiquement agressifs du fait de l’activité biologique (algues, bactéries, etc), d’agents corrosifs, de la réaction alcali-granulats ou cancer du béton. Journal de l'Agence, "Les principales dégradations du béton"; Dominique Boussuge, Pathologiste – Expert technique & Scientifique en Ouvrages Bâtis - Journal de l'Agence

Images d'illustration du mot « alcali »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « alcali »

Langue Traduction
Anglais alkali
Espagnol álcali
Italien alcali
Allemand alkali
Portugais alcali
Source : Google Translate API

Synonymes de « alcali »

Source : synonymes de alcali sur lebonsynonyme.fr
Partager