Aideur : définition de aideur


Aideur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

AIDEUR, subst. masc.

Vx, peu us. Celui qui aide :
1. Nous ne ressemblions pas mal aux assemblées des premiers fidèles, peintes par les ennemis de la foi : nous débitions les plus mauvaises nouvelles; nous disions que les affaires allaient changer de face, que Rome serait troublée par des divisions, que nos armées seraient défaites. M. de Villèle écoutait, résumait et ne concluait point : c'était un grand aideur d'affaires; marin circonspect, il ne mettait jamais en mer pendant la tempête, et, s'il entrait avec dextérité dans un port connu, il n'aurait jamais découvert le Nouveau-Monde. F.-R. de Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 3, 1848, p. 27.
2. Il avait consulté un médecin suisse de ses amis, le professeur Tissot, de Lausanne, avait accepté de suivre un régime, mais refusé de prendre aucun remède. Il se méfiait des « aideurs de la nature » comme il appelait les médecins. Ils détruisaient plus qu'ils n'aidaient la nature. « Une fois nous mourrons sans doute », disait-il, et les « aideurs de la nature » n'empêchaient point de mourir. Le plus important, pour guérir, était de « savoir être malade ». J. Guéhenno, Jean-Jacques,Grandeur et misère d'un esprit, 1952, p. 262.
Rem. P. oppos. à aide, aideur insiste sur l'aspect actif et opératoire de l'aide.
Prononc. − Seule transcription ds Littré : ê-deur (ê = [ε:] ouvert long).
Étymol. ET HIST. − 2emoitié xiies. aidieres, cas suj. « celui qui aide » (Li Dialoge Gregoire lo pape, éd. Foerster, p. 65 : si comenzat estre aidieres de son maistre [magistri adiutor coepit exsistere]); xiiies. edeor, cas régime (Comment. sur les Ps., Bibl. nat., 963, p. 124bds Gdf. : Tel povre n'avoit nul edeor). Dér. de aide* étymol. 2; suff. -eur2*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 4.

Aideur : définition du Wiktionnaire

Nom commun

aideur \ɛ.dœʁ\ masculin (pour une femme on dit : aideuse)

  1. (Rare) Celui qui aide.
    • "Mon père était un aideur aux djounoud et quand la France a entendu que c’est un homme — que s’il y avait un aideur aux djounoud, les soldats de la France ils ont dit : Eh ben, nous allons l’attraper, cet homme qui l’aide les djounoud (combattants algériens)[...] — (Partisans, Page 113, 1961)
    • Nous ne ressemblions pas mal aux assemblées des premiers fidèles, peintes par les ennemis de la foi : nous débitions les plus mauvaises nouvelles; nous disions que les affaires allaient changer de face, que Rome serait troublée par des divisions, que nos armées seraient défaites. M. de Villèle écoutait, résumait et ne concluait point : c’était un grand aideur d’affaires ; marin circonspect, il ne mettait jamais en mer pendant la tempête, et, s’il entrait avec dextérité dans un port connu, il n’aurait jamais découvert le Nouveau-Monde. — (François-René de Chateaubriand, Mémoires d’Outre-Tombe, tome 3, page 27, 1848)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Aideur : définition du Littré (1872-1877)

AIDEUR (ê-deur) s. m.
  • Celui qui aide. Ce mot, rarement usité, pourrait être repris ; car il se comprend tout de suite, et sert à compléter la série de aider.

HISTORIQUE

XIIe s. Et conseillanz et aïdieres. Vos qui li estes aideor Et maistre et amonesteor, Benoit de Sainte-Maure, Chron. v. 39392.

XIIIe s. Que dame Diex de gloire par la soie pités Vos soit à icel jor aidiere et avoés, Ch. d'Ant. 742. St Pol dit que nous summes de Dieu aïdeour, J. de Meung, Test. 1669.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « aideur »

Étymologie de aideur - Littré

Aider. Dans l'ancien français le nominatif était aidiere, et le régime aideor ; d'un bas-latin, nominatif adjutator, régime adjutatorem.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de aideur - Wiktionnaire

Existe depuis le XIIe siècle en ancien français sous la forme aideor.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aideur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aideur ɛdœr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « aideur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aideur »

  • Cet article nous révèle que comme la plupart des « aidés » torturent et que le principal « aideur » est américain, il existerait une corrélation entre les deux.... AgoraVox, Les 10 pays les plus aidés financièrement par les USA pratiquent tous la torture (Project Censored 2015) - AgoraVox le média citoyen
  • Et vous êtes tombée amou­reuse de ce cinéma ? Absolument, je suis tombée amoureuse de ces cinémas. A l’époque, il y avait quelques grands critiques de cinéma qui, en plus, étaient mes parents comme Louis Marcorel au journal Le Monde, Jean Louis Borienne au Nouvel Observateur, etc. Ils étaient aussi dans cette découverte des cinémas d’ailleurs. Donc, j’ai suivi un peu leur mouvement, ils m’ont parrainée et on allait à Cannes tous ensemble. On a découvert plein de choses. On faisait venir les films aussi, moi j’ai présenté des films de Mahama Johnson Traoré (Ndlr, cinéaste Sénégalais, né en 1942 à Dakar et décédé le 8 mars 2010 à Paris. Il fut un membre fondateur du Fespaco) ou Safy Faye (Ndlr, réalisatrice de documentaires, anthropologue, ethnologue et féministe sénégalaise. Auteur du célèbre classique Mossane) à la Caserne des réalisateurs. On était à la fois journaliste, découvreur et aideur, HORIZONS – Catherine Ruelle, journaliste : «Rfi m’avait mise à pied pour une interview avec Sembène» | Lequotidien Journal d'informations Générales
  • C’est en passant une journée avec Carl que l’on comprend vraiment le sens de son métier qui est, vraiment, tout un art. Etre trappeur, c’est avoir une connaissance parfaite du milieu et réguler les espèces. Ces compétences sont reconnues par les parc nationaux et par les biologistes. La mort est au rdv, certes, mais dans un processus d’initiés écologiques et gastronomiques.« Je respecte la tradition des amérindiens. Je dépose du tabac sacré sous chaque animal tué, afin de le remercier, lui et la forêt, qui ont permis cette offrande ».N’en déplaise aux intégristes écolo, le trappeur a un rôle primordial :« Je suis un aideur, pas un tueur ». , Les secrets les plus dingues d’un trappeur canadien
  • Pour chaque survoltage effectué, l’utilisateur aideur se met quant à lui 20$ dans les poches. Aucune formation n’est nécessaire, mais Kevin Mayer assure que ce sera éventuellement mis en place. Le Journal de Montréal, Une entreprise québécoise lance le Uber du dépannage automobile | JDM
  • Mise en situation d’une « bonne » et d’une « mauvaise » actionPour arriver à ce résultat, les chercheurs ont présenté à des bambins deux situations. Dans les deux cas, un jouet tentait de gravir une colline, « le grimpeur ». Dans la première situation un jouet aide « le grimpeur » à monter au sommet, « l’aideur », et dans le second cas « un pousseur » empêche « le grimpeur » d’atteindre le sommet en le poussant vers le bas. Lorsque les bébés ont eu à choisir leur jouet préféré, leur choix s’est immédiatement porté vers « l’aideur », d’où la conclusion : les bébés font la différence entre une bonne et une mauvaise action. Magicmaman.com, Les bébés savent-ils vraiment différencier le bien du mal ? - Magicmaman.com
  • Quand l'aideur devient aidé, il sait se mettre à la place de l'autre et accroît son degré d'empathie. Baptiste Guillemet est bien placé pour le savoir.  Arrivé comme consultant chez PIE en avril 2017 afin notamment de lancer le Dispositif Local d'Accompagnement - dispositif public de conseil destiné aux acteurs de l'ESS, le diplômé de l'ESSEC (master en management) connaît les deux côtés de la barrière. , Entrepreneuriat et ESS : Baptiste Guillemet, l'aidé devenu aideur | Carenews

Images d'illustration du mot « aideur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « aideur »

Langue Traduction
Corse aiutu
Basque laguntzailea
Japonais ヘルパー
Russe помощник
Portugais ajudante
Arabe المساعد
Chinois 帮手
Allemand helfer
Italien aiutante
Espagnol ayudante
Anglais helper
Source : Google Translate API

Synonymes de « aideur »

Source : synonymes de aideur sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires