La langue française

Achromatique

Sommaire

  • Définitions du mot achromatique
  • Étymologie de « achromatique »
  • Phonétique de « achromatique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « achromatique »
  • Citations contenant le mot « achromatique »
  • Traductions du mot « achromatique »
  • Synonymes de « achromatique »

Définitions du mot « achromatique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACHROMATIQUE, adj.

A.− OPTIQUE
1. [En parlant d'un syst. opt.] Qui donne une image dépourvue de franges colorées (cf. J. de Maistre, Les Soirées de Saint-Pétersbourg, t. 2, 1821, p. 129) :
1. On suppose que la réunion de ces trois corps de densité différente doit produire le même effet que celle des trois verres dont on compose les objectifs des lunettes achromatiques : c'est-à-dire qu'elle doit corriger la différence de réfrangibilité des rayons. En effet ces rayons sont ordinairement composés : les blancs le sont de sept rayons simples; et comme ils ne se brisent pas sous le même angle, les images formées sur la rétine seroient bordées d'un iris, comme celles que produisent les lunettes ordinaires, si cette disposition des trois humeurs n'existoit pas. G. Cuvier, Leçons d'anatomie comparée,t. 2, 1805, p. 368.
2. ... Descartes m'avait enseigné que la première condition pour trouver la vérité est de n'avoir aucun parti pris. L'œil complètement achromatique est seul fait pour apercevoir la vérité dans l'ordre philosophique, politique et moral. E. Renan, Souvenirs d'enfance et de jeunesse,1883, p. 285.
3. Loupes achromatiques, à champ entièrement net, pour recherches précises. Prolabo, Catalogue d'instruments de laboratoire, 1932, p. 127.
4. Oculaires de Huyghens. S'emploient avec objectifs achromatiques. Jouan, Catalogue d'instruments de laboratoire, 1933, p. 99.
Rem. Attesté ds les dict. gén. à partir de Boiste 1803.
2. [En parlant d'une image] Dépourvu de coloration :
5. ... une plage colorée nous paraît sur toute sa surface de même couleur, alors que les seuils chromatiques des différentes régions de la rétine devraient la faire ici rouge, ailleurs orangée, dans certains cas même achromatique. M. Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception,1945, p. 14.
6. ... on sait depuis longtemps que pendant les neuf premiers mois de la vie, les enfants ne distinguent que globalement le coloré et l'achromatique; dans la suite, les plages colorées s'articulent en teintes « chaudes » et teintes « froides », et enfin on arrive au détail des couleurs. M. Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception,1945p. 38.
B.− P. ext. et anal., BIOL. [En parlant spéc. du fuseau mitotique] Difficile à colorer :
7. ... figure achromatique, parce qu'elle est beaucoup moins colorable que les dispositifs de chromatine ou figure chromatique. A. Policard, Précis d'histologie physiologique,1922, pp. 129-130.
8. On nomme parfois filaments achromatiques les stries qui ne prennent pas les colorants, ... Plantefol, Cours de botanique et de biologie végétale, t. 1, 1931, p. 77.
9. Bientôt s'organise dans la cellule un fuseau achromatique,... Plantefol, Cours de botanique et de biologie végétale, t. 1, 1931p. 91.
10. Entre [les asters] se voient des fibrilles dépourvues d'affinités pour les colorants. L'ensemble de ces fibrilles constitue le fuseau achromatique. Lar. encyclop.1960, s.v. mitose.
Rem. Dans le passage suiv. de Joubert, achromatique semble être un lapsus pour chromatique :
11. Les mots dont le son, la clarté et, pour ainsi dire, le volume sont amoindris, c'est-à-dire, qui n'expriment rien que d'adouci, sont dans le langage ce que les demi-tons sont dans la musique; ils y forment un genre achromatique. J. Joubert, Pensées,t. 2, 1824, p. 43.
Prononc. − 1. Forme phon. : [akʀ ɔmatik]. 2. Dér. et composés. − Achrom- : achromasie (cf. Lar. encyclop.), achromat (cf. Lar. encyclop.), achromatine (cf. Rob.), achromatisation, achromatiser, achromatisme, achromatope, achromatopsie, achromatopsique (cf. Lar. encyclop.), achrome, achromie, achromique.
Étymol. ET HIST. − 1764 « nom donné à des lunettes laissant passer la lumière blanche sans la découper » (J. de Lalande, Traité d'Astron.) cf. Encyclop. Suppl. 1768 s.v. achromatique [art. signé de Lalande] : Achromatique... [J. de Lalande]. J'ai employé pour la première fois ce terme dans mon Astronomie [1764] et il a été adopté pour les lunettes). Dér. de chromatique*; préf. a-* privatif.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 7.
BBG. − Bél. 1957. − Husson 1970. − Laitier 1969. − Littré-Robin 1865. − Nysten 1814-20. − Piéron 1963. − Uv-Chapman 1956.

achromatique (primitivement « sans couleur ») : opt., « qui fait voir les images des objets sans franges irisées; chim., qui se colore mal par les colorants usuels »

Wiktionnaire

Adjectif

achromatique \a.kʁo.ma.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Optique) Qui fait disparaître les irisations produites par certains verres de lunettes.
    • Lunettes achromatiques.
    • Après avoir disposé un système de lentilles capable de rendre mon œil achromatique, je n'ai pas trouvé que la netteté de ma vision en fût sensiblement augmentée. — (Hermann Helmholtz, Optique physiologique: Tome 1, Physiologie et dioptrique de l'œil: Volume 1, 1856)
  2. (Figuré) Sans préjugé.
    • Descartes m’avait enseigné que la première condition pour trouver la vérité est de n’avoir aucun parti pris. L’œil complètement achromatique est seul fait pour apercevoir la vérité dans l’ordre philosophique, politique et moral. — (Ernest Renan, Souvenirs d’enfance et de jeunesse, 1883, collection Folio, page 164.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACHROMATIQUE. adj. des deux genres
. T. d'Optique. Qui fait disparaître les irisations produites par certains verres de lunettes. Lunettes achromatiques.

Littré (1872-1877)

ACHROMATIQUE (a-kro-ma-ti-k') adj.
  • Terme d'optique. Qui fait disparaître les irisations produites par certains verres de lunettes.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ACHROMATIQUE. Ajoutez : Achromatique, c'est le nom que j'ai cru devoir donner à des lunettes de nouvelle invention destinées à corriger les aberrations et les couleurs par le moyen de plusieurs substances différentes, J. de Lalande, Encycl. méth. mathém. art. Achromatique.

Instrument achromatique, un instrument d'optique dans la composition duquel entrent des substances de pouvoir dispersif différent, tellement combinées que les images produites ne présentent pas les irisations qui, sans cette combinaison, résulteraient de l'aberration de réfrangibilité.

Les objectifs achromatiques sont formés de la juxtaposition d'une lentille convergente de crown-glass et d'une lentille divergente de flint-glass.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « achromatique »

Du préfixe privatif a- et de chromatique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

A privatif, et χρῶμα, couleur (voy. CHROME).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « achromatique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
achromatique akromatik

Évolution historique de l’usage du mot « achromatique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « achromatique »

  • Létude sur le marché mondial Objectifs achromatiques 2020 contient une création sur les nouvelles tendances qui peuvent aider les entreprises de mise en œuvre dans lindustrie pour comprendre le marché Objectifs achromatiques et rendre les politiques de leur évolution commerciale en conséquence. Le rapport de recherche analyse la taille du marché, la part de lindustrie Objectifs achromatiques, les conducteurs principaux pour lextension, les principaux secteurs et CAGR. , Impact de Covid-19 sur Objectifs achromatiques marché: lindustrie mondiale des acteurs clés, Aperçu de lindustrie, lapplication et lanalyse de 2020-2024 – MillauJournal
  • Le gris est une couleur intermédiaire entre le noir et le blanc. Il s’agit d’une couleur neutre ou achromatique. Achromatique signifie littéralement couleur sans couleur, car il peut être composé de deux couleurs de base, dans ce cas ce sont le noir et le blanc. Archzine- e-zine d`architecture, design d ‘intérieur, ▷ 1001 + idées pour la chambre grise et les couleurs à choisir pour la déco
  • Comme vous pouvez vous imaginer, les adeptes de la première maxime seront bien dans leur assiette quand ils gardent la toile de fond autant pure que possible, s’entourent d’un minimum d’objets et s’en tiennent aux éléments achromatiques. Des idées de l'intérieur, du jardin, de l'ameublement et de la décoration., Posez-vous ces 4 questions et trouvez votre style de décoration intérieure !
  • D’autres constructeurs ont opté pour l’alliance d’un capteur RVB et d’un capteur achromatique destiné à accroître la dynamique des images. ITespresso.fr, Smartphones : quand les capteurs photo vont par trois... ou plus

Traductions du mot « achromatique »

Langue Traduction
Anglais achromatic
Espagnol acromático
Italien acromatico
Allemand achromatisch
Portugais acromática
Source : Google Translate API

Synonymes de « achromatique »

Source : synonymes de achromatique sur lebonsynonyme.fr
Partager