La langue française

Acaride, acarien

Sommaire

  • Définitions du mot acaride, acarien
  • Étymologie de « acaride »
  • Phonétique de « acaride »
  • Évolution historique de l’usage du mot « acaride »
  • Citations contenant le mot « acaride »
  • Images d'illustration du mot « acaride »
  • Traductions du mot « acaride »
  • Synonymes de « acaride »

Définitions du mot « acaride, acarien »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACARIDE, ACARIEN, IENNE, adj. et subst. masc.

ENTOMOL., PARASITOL.
A.− Adjectif
1. Qui concerne les acares :
1. Les chancres acariens (...), sont recouverts d'une petite croûte... Demanche ds(G.-H. Roger, F. Widal, P.-J. Teissier, Nouveau traité de médecine,fasc. 5, 1920-1924, p. 19).
2. Il reste à signaler (...), de nombreuses tumeurs (...) développées sur des lésions eczémateuses d'origine acarienne... Roussy ds(G.-H. Roger, F. Widal, P.-J. Teissier, Nouveau traité de médecine,fasc. 5, 1920-1924, p. 505).
2. P. ext. ,,Qui ressemble à un acare.`` (Ac. Compl. 1842).
B.− Subst. masc. plur. Acariens (ou acarides). Ordre de la classe des arachnides, dont l'acare est le type et comprenant plusieurs familles de très petits insectes souvent parasites, tels la mite, la teigne, la tique, le sarcopte de la gale, etc. :
3. L'animal extraordinaire et redoutable que je vais vous montrer aujourd'hui, c'est le sarcopte. Chose effrayante et merveilleuse! L'acarien du chameau, qui ne ressemble pas à celui du cheval, ressemble à celui de l'homme. V. Hugo, Le Rhin,1842, p. 161.
4. La mite des fromages appartient à l'ordre des acarides et ressemble beaucoup à celle de la gale. A.-F. Pouriau, La Laiterie,1895, p. 590.
5. Acarien des oiseaux. Dans les poulaillers et les volières mal entretenus, les acariens abondent au milieu des déjections et sur le plancher. H. Coupin, Animaux de nos pays,dict. pratique, 1909, p. 389.
6. Les acariens sont caractérisés par leur corps globuleux... Brumpt, Précis de parasitologie,1910, p. 490.
7. ... les spontanistes ne cessent de publier des faits étranges. Crosse (1850) croit avoir fait naître des « insectes » en électrisant des solutions chimiques. Et Weekes prétend qu'il a vu se former des acariens poilus au pôle d'une batterie voltaïque déchargée dans du ferrocyanate de potasse! J. Rostand, La Genèse de la vie,av.-pr., 1943, p. 83.
Prononc. − Acarien : [akaʀjε ̃]. Acaride. Dernière transcription de ce mot ds DG : à-kà-rid'.
Étymol. ET HIST. I.− Subst. 1832 Acarides subst. fém. plur., terme d'entomol. Ac. abr. 1832 s.v. : (...) T. d'hist. nat. Insectes connus vulgairement sous le nom de mites ou tiques; 1872 Acaride, subst. masc. id. ds Littré s.v.; 1842 Acarien subst. masc. Terme d'entomol. « ordre de très petits arachnides »; 1965 id. subst. masc. plur., terme paléont. Quillet s.v. acarides, acariens : C'est principalement dans l'ambre du tertiaire qu'on rencontre les acariens fossiles. II.− Adj. 1842 Acarien, Acaride, terme d'entomol. Ac. Compl. : Acarien, ienne, adj. (zool.) Voy. Acaride. Ibid. : Acaride... (zool.) Qui ressemble à un acare. Dér. de acarus*, terme d'entomol.; suff. -ide*, -ien*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 3.
BBG. − Bouillet 1859. − Littré-Robin 1865. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Nom commun

acaride \a.ka.ʁid\ masculin

  1. Ordre de la classe des arachnides, comprenant plusieurs familles, dont l’acare est le type.
    • Cet acaride se propage avec rapidité depuis un certain nombre d'années dans les plantations de Dattiers et y occasionne de grands dommages. — (Émile Sauvaigo, Les cultures sur le littoral de la Méditerranée, Provence - Ligurie - Algérie - Tunisie - Maroc, 1929)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)

Nom commun

acarien \a.ka.ʁjɛ̃\ masculin

  1. Tout membre d’un groupe de petits arachnides, les Acari, souvent parasites et pathogènes.
    • Il présente une action freinatrice sur acariens phytophages ainsi qu’une action ovicide sur les œufs de Lépidoptères. — (Index phytosanitaire de l’ACTA, 2006, p. 151 (lambda-cyhalothrine))
    • Les acariens des gales. Ce sont les arthropodes parasites les plus petits, la plupart mesurant moins de 0,3 mm de longueur et étant à peine visibles à l’œil nu. Comme les poux, beaucoup sont des parasites véritables et passent toute leur existence sur ou dans la peau de leur hôte. Ils se propagent d’un animal à l’autre par contact […] — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
    • Toutefois, tous les acares ne sont pas des parasites. On trouve fréquemment dans les pâturages, partout sur la planète, des acariens oribatides, aux mouvements lents, qui sont susceptibles de transmettre aux animaux domestiques, en tant qu’hôtes intermédiaires, des vers de type ténia (cestodes anoplocéphalidés). — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 28)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ACARIDE (a-ka-ri-d' ou a-ka-riin ou a-ka-rin) s. m.
  • Ordre de la classe des arachnides, comprenant plusieurs familles, dont l'acare est le type.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « acaride »

(1832) Composé de acare et -ide.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. ACARE, au Dictionnaire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « acaride »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
acaride akarid

Évolution historique de l’usage du mot « acaride »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « acaride »

  • « Eh bien, selon moi, c’est le varroa, un petit acarien venu d’Asie qui suce l’hémolymphe des abeilles et il affaiblit tellement les abeilles que les abeilles attrapent des maladies et elles meurent. Pour moi ce n’est pas le frelon asiatique la cause car ils n’étaient pas trop présents l’année dernière et pourtant la mortalité est toujours là. » LA VDN, Sylvain Toussaint, apiculteur, nous parle de son métier
  • En raison de la fusion des différentes régions du corps, la morphologie des acariens est unique. Les seules traces visibles de la segmentation d'origine sont les appendices, pièces buccales et pattes. Les pièces buccales, chélicères et pédipalpes, sont souvent fortement modifiées en relation avec l'alimentation correspondante. Elles constituent un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui...) qui chez les tiques prend le nom de capitulum (du latin « tête ») séparé du reste du corps par un sillon. Le reste du corps est nommé idiosome chez les tiques. Techno-Science.net, 🔎 Acari - Définition et Explications
  • Son nom en latin : Hyalomma marginatum. La bestiole se distingue par ses pattes rayées de rouge et de jaune. Parce qu'elle peut mesurer jusqu'à 8 mm de long, elle est souvent qualifiée à tort de tique géante. Elle n'est que deux fois plus grosse que la tique classique, l'espèce la plus connue en France. Attiré par les milieux chauds, cet acarien se plaît dans les guarrigues et les collines sèches du pourtour méditerranéen. Depuis quelques années, la tique rayée agrandit son territoire. Elle est aujourd'hui présente dans les Pyrénées-Orientales, l'Aude, l'Hérault, le Gard, les Bouches-du-Rhône et le Var. Elle a même été repérée l'an dernier dans le sud de l'Ardèche. Franceinfo, VIDEO. La tique à pattes rayées sous surveillance dans le Sud de la France
  • Plutôt méditerranéen, cet acarien a été aperçu dans le sud de la France ces dernières semaines, alerte le Centre de Coopération internationale en Recherche agronomique pour le Développement (Cirad) de Montpellier : Var, Pyrénées-Orientales, Hérault et Gard. L'Obs, « Hyalomma marginatum », cette tique géante qui se répand dans le sud de la France
  • Dès le printemps, les tiques sortent de leur léthargie hivernale et cherchent à se nourrir. Elles se sont rapidement remises à l’affût dans certaines régions, comme en Alsace, profitant des températures exceptionnellement douces pour la saison. Cet acarien, faisant partie de la famille des araignées, se trouve particulièrement dans les zones boisées ou humides. Il attend sur les fougères et arbustes, le passage d’un animal ou d'un humain pour s’accrocher à lui. Après avoir trouvé un endroit qui lui convient, la tique mord avec les pinces de sa tête. FemininBio, Tout savoir sur les tiques : répulsifs naturels, méthode pour les retirer et soigner une morsure - FemininBio
  • Terre-Neuve est l’un des seuls endroits sur la planète qui demeure à l’abri du varroa, un acarien de la taille d’un grain de sable, mais capable de rapidement détruire les ruches. Radio-Canada.ca, Les apiculteurs à Terre-Neuve luttent contre leur propre forme de « pandémie » | Radio-Canada.ca
  • Le réchauffement climatique aidant, les tiques, vecteurs de maladies pour l’homme - et l’animal -, sont de plus en plus nombreuses dans la Nièvre comme partout en France. La nouvelle version de l’application pour téléphone portable Signalement Tique, lancée en 2017 dans le cadre du programme CiTIQUE de l’Institut national de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement (Inrae), doit aider, dès le mois prochain, à cartographier les piqûres de cet acarien. Département par département. www.lejdc.fr, Bientôt une carte des piqûres de tiques, ces acariens qui n'épargnent pas la Nièvre - Nevers (58000)
  • En effet, le fameux acarien, longtemps inconnu dans nos contrées mais repéré en Italie du Sud dans les années 2000, semble avoir conquis une bonne partie du pourtour méditerranéen au point d'avoir été observé depuis cinq ans dans plusieurs départements - Pyrénées-Orientales, Aude, Hérault, Gard, Bouches-du-Rhône, Vair et dans le sud de l'Ardèche. Difficile pour autant de parler d'une invasion générale puisqu'il niche avant tout dans les zones chaudes de Garrigues ou les collines sèches ; difficile aussi d'en faire un insecte tueur puisque le virus - la fièvre hémorragique de Crimée-Congo (CCHFV) - qu'il peut véhiculer n'a pas, lui non plus, été détecté dans l'Hexagone. "Notamment dans le contexte sanitaire actuel, l'étude du Cirad montre l'importance de mettre en place un réseau de surveillance", explique Benoit Pisanu, chercheur en écologie, spécialiste des espèces invasives au Muséum national d'histoire naturelle (MNHN).   LExpress.fr, La tique à pattes rayées, une chasseuse pas si géante mais envahissante - L'Express

Images d'illustration du mot « acaride »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « acaride »

Langue Traduction
Anglais mite
Espagnol pizca
Italien acaro
Allemand milbe
Chinois
Arabe العثه
Portugais ácaro
Russe клещ
Japonais ダニ
Basque mite
Corse acarien
Source : Google Translate API

Synonymes de « acaride »

Source : synonymes de acaride sur lebonsynonyme.fr
Partager