La langue française

Accueil > Arthur Rimbaud > Arthur Rimbaud, Illuminations : Ô saisons, ô châteaux

Arthur Rimbaud, Illuminations : Ô saisons, ô châteaux

Illuminations Arthur Rimbaud

Illuminations est publié dans son intégralité, à titre posthume, en 1895. Il reste des zones d'ombre sur ce que Verlaine a appelé « de superbes fragments ». Ces textes auraient été composés vers 1872-1875, selon le récit de Verlaine, mais, il n'y a pas de manuscrit proprement dit, uniquement des feuillets détachés, sans pagination, réunis à l'occasion de publication.

Pour citer l'œuvre : Les Illuminations (1886) , Texte établi par Félix Fénéon Publications de la Vogue, 1886 (p. 77-78).


Ô saisons, ô châteaux,
Quelle âme est sans défauts ?

Ô saisons, ô châteaux !

J’ai fait la magique étude

Du bonheur, que nul n’élude.

Ô vive lui, chaque fois,

Que chante le coq gaulois.

Mais je n’aurais plus d’envie,

Il s’est chargé de ma vie.


Ce charme ! il prit âme et corps, 

Et dispersa tous efforts.

Que comprendre à ma parole ?
Il fait qu’elle fuie et vole !

Ô saisons, ô châteaux !

Commentaire de texte d'Arthur Rimbaud : Ô saisons, ô châteaux

Pas de commentaire de texte pour le moment.

L'auteur : Arthur Rimbaud

Rimbaud

Arthur Rimbaud est un poète français, né le 20 octobre 1854 à Charleville et mort le 10 novembre 1891 à Marseille. Bien que brève, la densité de son œuvre poétique fait d'Arthur Rimbaud une des figures premières de la littérature française.

Sujets :  Illuminations

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager