La langue française

Accueil > Alphonse de Lamartine > Alphonse de Lamartine, Harmonies poétiques et religieuses : La Harpe des cantiques

Alphonse de Lamartine, Harmonies poétiques et religieuses : La Harpe des cantiques

Sommaire

  • Commentaire de texte d'Alphonse de Lamartine : La Harpe des cantiques
  • L'auteur : Alphonse de Lamartine
Harmonies poétiques et religieuses Alphonse de Lamartine

Lamartine retrouve, dans ce recueil, rédigé en grande partie en Italie entre 1826 et 1827, la haute poésie des Méditations poétiques.

Pour citer l'œuvre : Œuvres complètes de LamartineChez l’auteur (p. 281-282).

XVIII


LA HARPE DES CANTIQUES





 
Seconde voix du cœur qui pleure,
Larme sonore du saint lieu,
Poésie, harpe intérieure,
Seule langue qui parle à Dieu !

Ce roi de la lyre divine,
À qui le Seigneur en fit don,
Te pressait contre sa poitrine
Pour lui dire, Grâce, ou Pardon !


Ah ! sur tes cordes attendries
Toute âme humaine a son accent.
La terre fume quand tu pries ;
Quand tu chantes, le ciel descend !

Commentaire de texte d'Alphonse de Lamartine : La Harpe des cantiques

Pas de commentaire de texte pour le moment.

L'auteur : Alphonse de Lamartine

Lamartine

Alphonse de Lamartine (1790-1869) est un poète, romancier, dramaturge français, ainsi qu'une personnalité politique qui participa à la Révolution de février 1848 et proclama la Deuxième République. Il est l'une des grandes figures du romantisme en France.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager