La langue française

Vodka

Sommaire

  • Définitions du mot vodka
  • Étymologie de « vodka »
  • Phonétique de « vodka »
  • Citations contenant le mot « vodka »
  • Images d'illustration du mot « vodka »
  • Traductions du mot « vodka »

Définitions du mot « vodka »

Trésor de la Langue Française informatisé

VODKA, subst. fém.

Eau-de-vie de grain (orge ou seigle). Vodka russe, polonaise; vodka aromatisée, poivrée; verre, bouteille de vodka. Le samedi, on pouvait voir des hommes (...) devant des boutiques à enseignes arc-en-ciel [à Moscou], sur lesquelles on lisait: Débit d'alcool. On y vendait uniquement de la vodka, monopole d'État, qu'on pouvait voir consommer sur place, dans la rue, au goulot (Triolet, Prem. accroc, 1945, p. 284).Les diverses vodkas titrent toujours entre 32,5 et 49 (Lich.Vins1984).
En compos. Vodka-orange. Cocktail composé de vodka et de jus d'orange. [La vodka] sert de base à de nombreux cocktails, les plus célèbres étant ceux que l'on fait avec des jus de fruits, vodka-orange ou « Bloody-Mary » [au jus de tomate] (Sallé1982).
Empl. masc., rare. Il était minuit, et ils étaient en pyjama et en chemise. Voilà qu'ils avaient à la maison un nouveau vodka. Ils boivent, et ils deviennent ivres (Farrère, Homme qui assass., 1907, p. 126).
REM.
Vodkocaïne (de vodk(a) et (c)ocaïne),subst. fém.,hapax. « Plus je prends de la coke [cocaïne], me dit une copine, plus je bois de la vodka. » L'avenir est à la vodkocaïne, l'arme absolue, plus efficace que la bombe à neutrons (Le Nouvel Observateur, 14 avr. 1984, p. 50, col. 1).
Prononc. et Orth.: [vɔtka]. Martinet-Walter 1973 [vɔdka], [-tk-] (11, 6); Warn. 1987 [-tk-]. G. Leroux, Roul. tsar, 1912, passim: votka. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1829 (E. Dupré de Saint-Maure, L'Hermite en Russie, vol. I, p. 52 ds Fr. mod. t. 22, p. 214). Mot russe de même sens, dér. de voda « eau », apparenté au gr. υ ́ δ ω ρ, all. Wasser, lat. unda, cf. Vasmer, s.v. vod . Fréq. abs. littér.: 38. Bbg. Colin Mots exot. 1986, p. 164. − Quem. DDL t. 16.

Trésor de la Langue Française informatisé

VODKA, subst. fém.

Eau-de-vie de grain (orge ou seigle). Vodka russe, polonaise; vodka aromatisée, poivrée; verre, bouteille de vodka. Le samedi, on pouvait voir des hommes (...) devant des boutiques à enseignes arc-en-ciel [à Moscou], sur lesquelles on lisait: Débit d'alcool. On y vendait uniquement de la vodka, monopole d'État, qu'on pouvait voir consommer sur place, dans la rue, au goulot (Triolet, Prem. accroc, 1945, p. 284).Les diverses vodkas titrent toujours entre 32,5 et 49 (Lich.Vins1984).
En compos. Vodka-orange. Cocktail composé de vodka et de jus d'orange. [La vodka] sert de base à de nombreux cocktails, les plus célèbres étant ceux que l'on fait avec des jus de fruits, vodka-orange ou « Bloody-Mary » [au jus de tomate] (Sallé1982).
Empl. masc., rare. Il était minuit, et ils étaient en pyjama et en chemise. Voilà qu'ils avaient à la maison un nouveau vodka. Ils boivent, et ils deviennent ivres (Farrère, Homme qui assass., 1907, p. 126).
REM.
Vodkocaïne (de vodk(a) et (c)ocaïne),subst. fém.,hapax. « Plus je prends de la coke [cocaïne], me dit une copine, plus je bois de la vodka. » L'avenir est à la vodkocaïne, l'arme absolue, plus efficace que la bombe à neutrons (Le Nouvel Observateur, 14 avr. 1984, p. 50, col. 1).
Prononc. et Orth.: [vɔtka]. Martinet-Walter 1973 [vɔdka], [-tk-] (11, 6); Warn. 1987 [-tk-]. G. Leroux, Roul. tsar, 1912, passim: votka. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1829 (E. Dupré de Saint-Maure, L'Hermite en Russie, vol. I, p. 52 ds Fr. mod. t. 22, p. 214). Mot russe de même sens, dér. de voda « eau », apparenté au gr. υ ́ δ ω ρ, all. Wasser, lat. unda, cf. Vasmer, s.v. vod . Fréq. abs. littér.: 38. Bbg. Colin Mots exot. 1986, p. 164. − Quem. DDL t. 16.

Wiktionnaire

Nom commun

vodka \vɔd.ka\ féminin

  1. Eau-de-vie à base de seigle, de blé, mais aussi de pomme de terre ou de betterave.
    • Quant aux Russes, généralement sobres, l’infusion de thé leur suffit, paraît-il, non sans une certaine addition de « vodka », qui est l’eau-de-vie moscovite par excellence. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. I, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)

Nom commun

vodka \ˈvɑd.kə\ (États-Unis), \ˈvɒd.kə\ (Royaume-Uni)

  1. Vodka.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « vodka »

Du russe водка, vodka, lui-même dérivé de вода, voda (« eau ») avec le suffixe -ка, -ka, littéralement « petite eau ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du russe водка, vodka, diminutif de вода, voda (« eau »), littéralement « petite eau ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vodka »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vodka vɔdka

Citations contenant le mot « vodka »

  • Avec de la vodka, un cafard ça passe tout seul. De Nicolas Cage / Première - Septembre 1997
  • Ce con de Ouille a balancé d’la vodka sur l’canapé pour éteindre le feu ! De Jean-Marie Poiré / Extrait des dialogues des Visiteurs 2 Les couloirs du temps (1998) Jean-Pierre mari de Béatrice
  • L’écrivain touche-à-tout lance une marque de vodka éco-responsable. L’occasion de le rencontrer pour parler de la Russie, de la plage de Guéthary et de l’avenir de la planète.  , Frédéric Beigbeder : « 50 nuances de vodka » - Elle à Table
  • Intrument de musique chez les Grecs, la Lyre a vu naître bien des légendes autour d’elles jusqu’à donner son nom à une constellation. Inspirante donc, au point qu’un créateur-cueilleur lui emprunte son nom et ses atours pour habiller une vodka, la vodka Lyra. Kiss My Chef, Vodka Lyra, la vodka rose teintée de prunelle - Kiss My Chef
  • Spiritueux : Un nouveau packaging pour la vodka française Décision , Une vodka gersoise intègre le dernier tract d'Aldi / Spiritueux - Rayon Boissons
  • Inquiété dans une autre affaire, pour laquelle il purge une peine de détention provisoire, le jeune père de famille déroule son quotidien d’alors. « Ça n’allait pas bien à l’époque. J’avais perdu mon travail. Je buvais de la vodka, ça me faisait oublier, ça me remontait le moral. » Un litre de spiritueux par jour, admet-il, qui le conduira à déraper. Pour le ministère public, c’est la goutte de trop. Le casier judiciaire du prévenu, nanti de dix mentions, va bel et bien se noircir d’une ligne supplémentaire, faisant état de violence sur ascendant, mais aussi d’outrage à une personne dépositaire de l’autorité publique et menace de mort. Petit détail en effet : même s’il ne s’en souvient plus, ce jour-là, le mis en cause a copieusement insulté un policier. , Faits-divers - Justice | Un litre de vodka plus tard, il s’en prend à sa mère
  • L’individu s’était présenté en caisse mais avait dissimulé, entre autres, neuf bouteilles de vodka sur lui. Montant du préjudice : 350 euros. , Faits-divers - Justice | Sarrians : il avait caché neuf bouteilles de vodka sur lui

Images d'illustration du mot « vodka »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « vodka »

Langue Traduction
Anglais vodka
Espagnol vodka
Italien vodka
Allemand wodka
Chinois 伏特加
Arabe فودكا
Portugais vodka
Russe водка
Japonais ウォッカ
Basque vodka
Corse vodka
Source : Google Translate API
Partager