La langue française

Vivipare

Sommaire

  • Définitions du mot vivipare
  • Étymologie de « vivipare »
  • Phonétique de « vivipare »
  • Citations contenant le mot « vivipare »
  • Traductions du mot « vivipare »

Définitions du mot vivipare

Trésor de la Langue Française informatisé

VIVIPARE, adj. et subst.

A. −
1. ZOOL. (Animal, espèce) dont les petits accomplissent leur évolution embryonnaire dans le corps de la mère de sorte qu'ils peuvent, à la naissance, mener une vie autonome. Tous les êtres dérivent d'un œuf, même les vivipares et l'homme (Caullery, Embryol., 1942, p. 8).V. ovipare ex. de Bernardin de Saint-Pierre et de Pesquidoux.
2. P. anal., BOT. (Plante) dont les graines germent sur la plante-mère; (espèce) qui produit des bourgeons qui se détachent de la plante-mère reproduisant ainsi l'espèce. Une plante de montagne, la Renouée vivipare, forme, en haut de son épi floral, des fleurs qui le plus souvent ne fructifient pas (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 1, 1931, p. 555).
B. − Subst. fém., MALACOL. Synon. vieilli de paludine.Une espèce hermaphrodite (...). C'est la vivipare à bandes de nos eaux douces (helix vivipara, Lin) (Cuvier, Anat. comp., t. 5, 1805, p. 182).
Prononc. et Orth.: [vivipa:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1679 adj. (Journal des Scavans, nouv. éd., Paris, 1728, p. 72). Empr. au lat.viviparus de mêmesens (de vivus « vivant » et parere « mettre au monde », p. oppos. à oviparus, v. ovipare). Fréq. abs. littér.: 39.
DÉR.
Viviparité, subst. fém.Mode de reproduction des vivipares. a) Zool. La viviparité est la règle générale chez les Mammifères (Caullery, Embryol., 1942, p. 26).b) Bot. Les Rhizophora doivent être connus pour une particularité biologique: la viviparité: l'embryon continue son développement dans le fruit, sa racine se développe longuement (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 405). [vivipaʀite]. 1reattest. 1842 (Ac. Compl., s.v. viviparisme); de vivipare, suff. -ité*.

Wiktionnaire

Adjectif

vivipare \vi.vi.paʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Zoologie) Qui donne naissance à des petits vivants, par gestation dans l’utérus de la femelle,
    • Les mammifères sont tous vivipares, sauf l’ornithorynque et l’échidné.
    • Les êtres humains autrefois étaient...dit-il avec hésitation ; le sang lui affluait aux joues. — Enfin, ils étaient vivipares. — (Aldous Huxley, Le Meilleur des mondes, 1932, traduit de l’anglais britannique par Jules Castier, 1932, Plon.)
  2. (Par extension) Ovovivipare.
    • La pucerone, avons-nous dit plus haut, est vivipare tout l’été, et elle met au monde une nombreuse lignée. — (François-Vincent Raspail, Histoire naturelle de la santé et de la maladie: chez les végétaux, vol. 2, 1860, page 260)

Nom commun

vivipare \vi.vi.paʁ\ masculin

  1. (Zoologie) (Vieilli) Animal dont les petits viennent au monde vivants.
    • Les vivipares.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VIVIPARE. adj. des deux genres
. T. de Zoologie. Il se dit des Animaux qui mettent au monde leurs petits tout vivants. Il y a quelques serpents vivipares, la plupart sont ovipares. Il s'emploie aussi comme nom masculin. Les vivipares.

Littré (1872-1877)

VIVIPARE (vi-vi-pa-r') adj.
  • 1 Terme de zoologie. Il se dit des animaux dont les petits viennent au monde vivants. Parmi les reptiles, les uns sont ovipares, les autres vivipares.

    Substantivement. Les vivipares sont moins féconds que les ovipares, Buffon, Hist. anim. 9.

  • 2 Terme de botanique. Il se dit des plantes dont les graines germent dans le péricarpe, ou qui produisent des bulbilles axillaires ou se développant à la place des fleurs.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VIVIPARE, adject. dans l’économie animale, se dit des animaux qui retiennent l’œuf fécondé dans leur sein jusqu’à ce que l’animal soit formé suffisamment, pour n’avoir plus besoin du secours du placenta. Voyez Placenta.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « vivipare »

Du latin viviparus, composé de vivus (« vivant ») et de pario (« engendrer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. viviparus, de vivus, vif, vivant (voy. VIF), et parere, enfanter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « vivipare »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vivipare vivipar

Citations contenant le mot « vivipare »

  • L’humain a une reproduction vivipare : la gestation se fait à l’intérieur de l’utérus de la femelle et à la naissance le petit est en tout point identique à l’adulte. C’est aussi un mammifère parce que pour le nourrir, la femelle utilise ses mamelles pour l’allaiter. Club de Mediapart, 3 conceptions différentes du rapport sexe / genre et des utérus à transplanter | Le Club de Mediapart
  • Dont entre autres, 2 espèces animales et 2 espèces végétales que l’on pourrait qualifier d’endémiques, tant elles sont peu répandues ailleurs, mais avec une très forte concentration – la plus importante d’Occitanie – indique Alain Piaser s’agissant de la linaigrette et de la spiranthe d’été. À observer encore la présence d’une espèce de lézard vivipare, et de l’agrion cette petite libellule bleue. Présence aussi du rhyncospore cette plante a rhizome ou de droséras ces plantes carnivores. nrpyrenees.fr, À la découverte de la Tourbière de Clarens - nrpyrenees.fr
  • Le terme viviparité est utilisé en Biologie végétale pour désigner un mode de reproduction où la germination des graines se produit alors que celles-ci sont encore accrochées à la plante mère. Un autre exemple de plante vivipare est le palétuvier dans les mangroves où les graines germent et s’approvisionnent en énergie tout en adhérant à la plante mère. On rencontre également de mode reproduction sur certains Allium Tela Botanica, Une étrange Scabieuse vivipare… – Tela Botanica
  • Mais là, c'est la première fois qu'une femelle, vivipare en l'occurrence, utilise les deux méthodes pour donner naissance à une même portée ! Alors que la transition de l'oviparité vers la viviparité s'est déjà faite plus d'une centaine de fois, S. equalis semble ainsi occuper une place à part, à mi-chemin entre les deux. L'analyse de ses œufs inattendus laisse en effet penser qu'elle a conservé en partie la machinerie biologique interne nécessaire à leur production, quoique altérée (coquille plus fine, etc. ). Une "anomalie" qui pourrait représenter en fait une stratégie reproductive utile, permettant une meilleure adaptation aux conditions environnementales changeantes et de plus en plus chaudes… Science-et-vie.com, Herpétologie : une espèce de lézard peut à la fois pondre et a... - Science & Vie
  • Identifié comme une priorité par l’Etat, le Panicaut vivipare fait l’objet d’un « Plan national d’actions » coordonné de 2012 à 2018 par le Conservatoire botanique national de Brest. Tela Botanica, Le Panicaut vivipare sous le feu des projecteurs ! – Tela Botanica

Traductions du mot « vivipare »

Langue Traduction
Anglais viviparous
Espagnol vivíparo
Italien viviparo
Allemand vivipar
Chinois 胎生
Arabe حيوي
Portugais vivíparo
Russe живородящий
Japonais 生き生きとした
Basque viviparous
Corse viviparosa
Source : Google Translate API
Partager