La langue française

Vivandier, vivandière

Sommaire

  • Définitions du mot vivandier, vivandière
  • Étymologie de « vivandier »
  • Phonétique de « vivandier »
  • Citations contenant le mot « vivandier »
  • Traductions du mot « vivandier »
  • Synonymes de « vivandier »

Définitions du mot « vivandier, vivandière »

Trésor de la Langue Française informatisé

VIVANDIER, -IÈRE, subst.

HIST. Personne qui était autorisée à suivre l'armée pour vendre aux troupes des vivres et des boissons, en dehors de l'ordinaire, ainsi que des objets de première nécessité. Fabrice fut sur le point de se trouver mal (...) la vivandière s'en aperçut, sauta lestement à bas de sa petite voiture, et lui présenta, sans mot dire, un verre d'eau-de-vie qu'il avala d'un trait (Stendhal, Chartreuse, 1839, p. 38).Un regard qui eût sondé attentivement toute cette brume eût pu remarquer (...) une façon de petit fourgon de vivandier à coiffe d'osier goudronnée, attelé d'une haridelle (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 430).
Rem. Ce mot auj. inus. au masc. est encore connu au fém. comme synon. de cantinière.
Prononc. et Orth.: [vivɑ ̃dje], fém. [-jε:ʀ]. Ac. 1694, 1718: vivandier, iere; dep. 1740: -ière. Étymol. et Hist. 1. 1180-1220 subst. vivendier « homme hospitalier » (Roman d'Alexandre [interpol. Gadifer version, v. Elliott Monographs 37, p. 100; 39, p. 69; 40, p. 147], éd. H. Michelant, p. 137, 8: donneor i ot large et mult bon vivendier), empl. en loc. avec bon, large ou grant jusqu'au xives., v. Gdf.; 2. 1432 subst. « celui qui vend des vivres à la suite d'un corps de troupes » (Louis XI, Lettres, t. 10, p. 6 ds Bartzsch, p. 151: les marchans et vivandiers qui fournissent mon armée de vivres); 1559 fém. (Amyot, Timoleon, 14 ds Hug.). Réfection, avec intercalation de -v- prob. sous l'infl. de vivres*, de l'a. fr. viandier « homme hospitalier, généreux », att. du xiies. (1155, Wace, Brut, éd. I. Arnold, 3742) au xives. (v. Gdf.), dér. de viande* « nourriture » (v. ce mot), avec suff. -ier*. Fréq. abs. littér.: 65.

Wiktionnaire

Nom commun

vivandier \vi.vɑ̃.dje\ masculin (pour une femme on dit : vivandière)

  1. (Vieilli) Marchand autorisé à suivre un corps de troupes et à lui vendre des vivres.
    • Charrette de vivandier.

Nom commun

vivandière \vi.vɑ̃.djɛʁ\ féminin

  1. (Vieilli) Marchande autorisée à suivre un corps de troupes et à lui vendre des vivres.
    • La vivandière du régiment.
    • Le déjeuner fini, la vivandière, qui pérorait toujours, fut interrompue par une femme qui s'avançait à travers champs, et qui passa sur la route. — (Stendhal, La chartreuse de Parme)
    • Les chevaux, les soldats, les vivandières et tout l'attirail qui accompagne une armée dans l'Inde étaient groupés dans un désordre pittoresque. — (Alfred Assolant, Aventures merveilleuses mais authentiques du capitaine Corcoran, 1867)
    • (Par extension)Une simple tartane, servant sans doute de vivandière au Saint-Jean-Baptiste, […], parcourut tous les petits bras de mer qui précèdent le détroit de Magellan. Cette tartane fit plusieurs découvertes au large de la Terre de Feu. — (Étienne Dupont, Le vieux Saint-Malo : Les Corsaires chez eux, Édouard Champion, 1929, p.53)

Nom commun

vivandière \vi.vɑ̃.djɛʁ\ féminin

  1. (Vieilli) Marchande autorisée à suivre un corps de troupes et à lui vendre des vivres.
    • La vivandière du régiment.
    • Le déjeuner fini, la vivandière, qui pérorait toujours, fut interrompue par une femme qui s'avançait à travers champs, et qui passa sur la route. — (Stendhal, La chartreuse de Parme)
    • Les chevaux, les soldats, les vivandières et tout l'attirail qui accompagne une armée dans l'Inde étaient groupés dans un désordre pittoresque. — (Alfred Assolant, Aventures merveilleuses mais authentiques du capitaine Corcoran, 1867)
    • (Par extension)Une simple tartane, servant sans doute de vivandière au Saint-Jean-Baptiste, […], parcourut tous les petits bras de mer qui précèdent le détroit de Magellan. Cette tartane fit plusieurs découvertes au large de la Terre de Feu. — (Étienne Dupont, Le vieux Saint-Malo : Les Corsaires chez eux, Édouard Champion, 1929, p.53)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VIVANDIER, IÈRE. n.
Il se disait d'un Marchand, d'une marchande, autorisés à suivre un corps de troupes et à lui vendre des vivres. Charrette de vivandier. La vivandière du régiment.

Littré (1872-1877)

VIVANDIER (vi-van-dié, diè-r') s. m.
  • Celui, celle qui suit un corps de troupes, et qui vend des vivres. Les munitionnaires des places frontières et armées du roi, avec les huit vivandiers ordinaires, vendant vin en gros à la suite de la cour, Arrêt de la cour des aides, 14 oct. 1615. [Un homme] qui, dans le temps que je me tourmente, se console de mon absence et prodigue ses caresses à une vivandière ou à quelque vendeuse de brandevin, Campistron, l'Amant aimant, I, 2. Vivandière du régiment, C'est Catin qu'on me nomme, Béranger, Vivand.

HISTORIQUE

XIIIe s. [Le père de Flore était] Sages hom et hardi guerriers, Et biax et sages vivendiers [homme de bonne vie], Fl. et Bl. 3211.

XVe s. Ceux qui suyvoient comme vivandiers et autres, Commines, VI, 6.

XVIe s. Que les anciens ont divisé la suitte du medecin en trois bandes, à sçavoir, vivandiers, apothicaires et chirurgiens, Paré, III, 687. Vivandiere, Amyot, Timol. 20.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VIVANDIER, s. m. (Art milit.) c’est un particulier à la suite d’un régiment ou d’une troupe, qui se charge de provisions pour vendre & distribuer à la troupe. Les vivandiers doivent camper à la queue des troupes auxquelles ils sont attachés, & immédiatement avant les officiers. (Q)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « vivandier »

 Dérivé de vivres avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bas-lat. vivenda, toute espèce de nourriture, d'où viande (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « vivandier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vivandier vivɑ̃dje

Citations contenant le mot « vivandier »

  • Dès aujourd'hui, il faut redoubler de vigilance, car le silence est le vivandier du révisionnisme. Débarrassés de ceux qui ont vécu l'horreur, et dont la seule présence est un argument définitif, les escrocs qui nient la Shoah auront la partie plus facile. Les héritiers de la mémoire doivent en semer les graines dans de nouveaux et multiples sillons s'ils veulent contenir la ronce de l'oubli.  LExpress.fr, Avec la mort d'Elie Wiesel, le temps des témoins de l'Holocauste se termine - L'Express
  • Le nom d’Aaron Hart n’est plus inconnu à Trois-Rivières. L’ancêtre, arrivé à Trois-Rivières à la fin du XVIIIe siècle, est considéré comme le fondateur de la communauté juive du Canada. D’abord vivandier pour l’armée britannique, Hart s’est rapidement investi dans le commerce des fourrures. Il devint aussi rapidement un important créancier de la région. Dans le fonds de la famille Hart qui se trouve au séminaire, on peut notamment lire une liste des débiteurs attikameks, qu’on appelait alors « boules », de Hart. Le Devoir, Les trésors des archives du séminaire Saint-Joseph, à Trois-Rivières | Le Devoir
  • Viendra bientôt le jour où plus personne sur terre ne portera au poignet le tatouage dessinant le matricule de déporté. Dès aujourd'hui, il faut redoubler de vigilance, car le silence est le vivandier du révisionnisme. LExpress.fr, 70e anniversaire de la libération d'Auschwitz - L'Express
  • Aujoud'hui, Lyriquement Votre sera consacrée à un opéra français de Donizetti : "la fille du régiment" qui pendant de nombreuses années fut donné à l'opéra-comique le 14 juillet. A cette époque, il est aisé d'imaginer les familles nombreuses de la bourgeoisie se rendant au théatre pour y suivre les aventures de Marie, la vivandière du 21ième régiment. Ecoutons cet opéra très joyeux de Donizetti. , Donizetti : "la fille du régiment"
  • Au programme : à 11 h, défilé des troupes dans le vieux village. À 11 h 15, cérémonie de lever des couleurs, salves d’honneur, visite du bivouac des chasseurs du 5e régiment d’infanterie légère, de la table du Souvenir napoléonien, puis apéritif offert par la municipalité. À 12 h, duel au pistolet. À 12 h 15, démonstration de danses impériales avec la compagnie Médievalys. À 12 h 45, repas des grognards préparé à l’ancienne par la vivandière. midilibre.fr, Une journée à l’heure de Napoléon - midilibre.fr
  • Le cantinier est un homme, généralement un sous-officier, toutefois on lui tolère généralement la présence d'une femme pour l'aider à la cuisine (une par bataillon). Ces femmes ont pour seule mission de faire à manger, même si dans les faits il peut leur arriver de faire de la concurrence aux vivandières...  , Les Femmes dans la Grande Armée de Napoléon
  • Le livret insipide du peintre Henri Cain, ami de Godard, narre donc l'histoire de Marion, vivandière de son état - pour ceux qui n'ont pas connu la guerre, une vivandière est, à l'instar de la cantinière et la blanchisseuse, attachée à un régiment de soldats auquel elle a le droit de vendre à prix raisonnable de la nourriture ainsi que des objets de première nécessité. Vivandière, donc, et républicaine, qui, en pleine chouannerie, recueille une orpheline, Jeanne, jetée à la rue par le marquis de Rieul, et dont le fils, Georges, est secrètement amoureux. De désespoir, celui-ci s'enrôlera. Bien sûr, son vieux père, devenu chef des Vendéens, sera fait prisonnier. La vivandière au grand coeur prendra le risque de faire évader le condamné à mort, avant qu'une amnistie de la Convention ne sauve in extremis la situation. Le Monde.fr, Fallait-il exhumer "La Vivandière" ? Non, mon général !

Traductions du mot « vivandier »

Langue Traduction
Anglais vivandier
Espagnol vivandier
Italien vivandier
Allemand vivandier
Chinois 维旺第
Arabe فيفاندييه
Portugais vivandier
Russe vivandier
Japonais vivandier
Basque vivandier
Corse vivandier
Source : Google Translate API

Synonymes de « vivandier »

Source : synonymes de vivandier sur lebonsynonyme.fr
Partager