La langue française

Viride

Définitions du mot « viride »

Trésor de la Langue Française informatisé

VIRIDE, adj.

Littér. Vert, verdissant. Mer, mousse viride. La viride émeraude et le clair diamant (Moréas, Cantil., 1886, p. 142).Les verts ardents des feuilles de ronces et (...) le bouclier vigoureux des pousses virides (Pergaud, De Goupil, 1910, p. 127).
[En parlant d'une couleur] Qui tire sur le vert. Il préfère le blanc de l'épouse au blanc viride de la vierge (R. Barthes, Michelet par lui-même, 1954, p. 109).
Prononc.: [viʀid]. Étymol. et Hist. 1871 les mers virides (Rimbaud, Poés., p. 110). Empr. au lat. class.viridis « vert, verdoyant », dér. de virere « être vert ». Bbg. Quem. DDL t. 18.

Wiktionnaire

Nom commun

viride masculin (pluriel à préciser)

  1. Couleur qui tire sur le vert, assez sombre.

Adjectif

viride masculin et féminin identiques

  1. D'un vert un peu sombre, mais soutenu.
    • Son pourpoint est de soie, et ses poignards superbes
      Portent sur leurs pommeaux, parmi l'argent en gerbes
      La viride émeraude et le clair diamant.

      — (Jean Moréas, Le ruffian, dans : Anthologie de la poésie française, volume 10, Le XIXe siècle, tome III ; Éditions Rencontre, Lausanne, 1967, page 356.)
    • U, cycles, vibrements divins des mers virides,
      Paix des pâtis semés d'animaux, paix des rides
      Que l'alchimie imprime aux grands fronts studieux.

      — (Arthur Rimbaud, « Voyelles », Poésies)
    • Croyez que l'on puisse disposer d'une cruche assez admirablement ouvrée pour qu'elle s'use si régulièrement que l'on puisse voir, au terme de sa vie de cruche, le soleil au travers, viride comme l'or des batteurs ? — (Boris Vian, Lettre au provéditeur-éditeur sur la sagesse des nations, dans : Articles, chroniques, textes pataphysiques, La Pléiade, 2010, œuvres romanesques complètes tome 2, page 1152)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « viride »

Du latin viridis (vert).

Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « viride »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
viride virid

Citations contenant le mot « viride »

  • « La haine consumait son cœur » Autant de démons dont Yann Boudaud fait part, la voix chevrotante, bêlant les vers sublimes de Trakl et crachant son dégoût de la société. Une déclamation au bruit sourd, à la limite de la démence qui noue la gorge. Ses fautes a priori indicibles, Trakl a pourtant trouvé de quoi les nommer avec incandescence. Dans le public, les avis tranchent. D’une part, ceux effarouchés par la morbidité du propos. Les autres, subjugués par la contradiction d’une si belle plume malgré des thématiques arpentées « dégueulasses », dixit un spectateur. « La haine consumait son coeur. Jouissance quand il viola l’enfant sans voix dans le jardin viride de l’été, reconnut dans son visage radieux le sien pris de folie. Douleur, à la fenêtre le soir, quand des fleurs pourpres surgit, squelette horrible, la mort », avait écrit Trakl. www.lamarseillaise.fr, [Théâtre Joliette Minoterie Marseille] « Rêve et folie », empreint de lucidité

Traductions du mot « viride »

Langue Traduction
Anglais virid
Espagnol virid
Italien virid
Allemand virid
Chinois 绿
Arabe الفيروسي
Portugais virid
Russe изумрудный
Japonais ビリッド
Basque virid
Corse viridu
Source : Google Translate API

Synonymes de « viride »

Source : synonymes de viride sur lebonsynonyme.fr

Viride

Retour au sommaire ➦

Partager