La langue française

Vigogne

Sommaire

  • Définitions du mot vigogne
  • Étymologie de « vigogne »
  • Phonétique de « vigogne »
  • Citations contenant le mot « vigogne »
  • Images d'illustration du mot « vigogne »
  • Traductions du mot « vigogne »
  • Synonymes de « vigogne »

Définitions du mot « vigogne »

Trésor de la Langue Française informatisé

VIGOGNE, subst. fém.

A. − ZOOL. Mammifère ruminant de la famille des Camélidés, du genre Lama, de la taille d'un mouton, au pelage laineux et soyeux de couleur roussâtre et au poitrail blanc, habitant les hauts plateaux andins. Un troupeau de vigognes. Les chameaux ont un poil très-fin et très-doux, sur-tout la vigogne (Cuvier, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 602).Étaient-ce des bêtes fauves de la pampa ou seulement une troupe de lamas et de vigognes? (Verne, Enf. cap. Grant, t. 1, 1868, p. 113).
En appos. Couleur vigogne. Couleur brun-roux. Pour robes de soie les couleurs vigogne, cendres de laurier, Olympe et Emma sont celles qui conservent la plus grande faveur (Obs. modes,t. 8,10 mars 1822, p. 112).
B. − P. méton.
1. Tissu très fin et chaud fabriqué à partir de la laine de cet animal et qui sert à la confection de vêtements de qualité supérieure. Châle, chapeau, couverture, manteau en vigogne. Il y avait là des cachemires, des serges, des vigognes, et il lui jurait qu'il n'existait rien de meilleur (Zola, Bonh. dames, 1883, p. 485).Il s'était commandé un pardessus d'une vigogne souple mais chaude qui ne sert guère que pour faire des couvertures de voyage (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 751).
2. Vêtement, accessoire vestimentaire, réalisé en lainage de vigogne. Est-ce que la vigogne croisée allait bien, l'autre jour? (Zola, Bonh. dames, 1883, p. 485).
Au masc., vieilli. Chapeau de laine de vigogne. Un beau vigogne (Ac. 1798-1878). Ils vont,coiffés d'un vieux vigogne Dont la plume cache les trous! (Rostand, Cyrano, 1898, II, 7, p. 88).
Prononc. et Orth.: [vigɔ ɳ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Gattel 1841: vigogne ou vicogne. Étymol. et Hist. 1598 vicugne, à propos du Pérou (J. de Acosta, Hist. nat. et mor. des Indes [trad. de l'esp. par R. Regnault Cauxois], fo201b ds König, p. 212); 1633 vicunna (G. de La Vega, Le Comm. Royal, ou Hist. des Yncas, Roys de Perou etc. [trad. de l'esp. par I. Baudoin], p. 1081, ibid.); 1640 vigogne (Tarif 27 d'apr. M. Höfler ds Cah. Lexicol. t. 1, fasc. 6, 1965, p. 93: Laines de [...] Vigogne). Empr. à l'esp.vicuña « ruminant péruvien du genre lama », att. dep. 1554 (Cieza de León ds Fried.; cf. 1580, Acosta, ibid.), lui-même empr. au quichua vikuña « id. ». FEW t. 20, p. 84a. Fréq. abs. littér.: 18. Bbg. Boulan 1934, p. 88. − Colin Mots exot. 1986.

Wiktionnaire

Nom commun

vigogne \vi.ɡɔɲ\ féminin

  1. (Zoologie) Camélidé, ruminant apparenté au lama, dont la laine est très fine.
    • Et à l’égard de la vigogne ou paco quoiqu’elle ait quelques rapports avec la brebis par la laine et par l’habitude du corps, elle en diffère à tant d’autres égards qu’on ne peut regarder ces espèces ni comme voisines, ni comme alliées ; la vigogne est plutôt une espèce de petit lama, et il ne paraît par aucun indice qu’elle ait jamais passé d’un continent à l’autre. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Histoire naturelle des animaux, « De la dégénération des animaux », in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 1049.)
    • À neuf mille pieds … cette sorte de chèvre sans cornes, élégante et fière, dont la laine est fine, et que les naturalistes ont nommée vigogne. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • La vigogne a une toison formée de poils laineux très fins et d’une grande douceur. La couleur est brun rougeâtre ou brun fauve. Le poids de la toison ne dépasse pas 100 grammes. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. (Par métonymie) Laine de cet animal mise en œuvre.
    • Il y avait là des cachemires, des serges, des vigognes. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • En 1921, les vols de couvertures pour automobiles se sont élevés à des millions de dollars aux États-Unis. M. Mac Kiblin vient d’inventer une couverture qui se roule dans un cylindre de métal fixé au plancher de l'auto. La couverture rentre dans le cylindre à volonté, au moyen d’un ressort, à la façon des stores de nos wagons de chemins de fer. L’invention est pratique, mais ce système est cependant un peu encombrant, et rien ne remplace une belle couverture de vigogne ou de fourrure.— (Le Figaro, 17 août 1922)
    • Dans la splendide collection de fourrures qu'Henri Vergne a fait défiler. à la dernière conférence de Magda à Comœdia nous avons noté les formes les plus jolies, les combinaisons les plus imprévues. Comment ne pas rappeler, par exemple, le succès qu’obtint le manteau de vigogne tout garni d’ours Isabelle? Il n’y eut qu'un cri dans la salle: — Quelle merveille !— (Comœdia, 2 décembre 1925)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VIGOGNE. n. f.
Ruminant du genre lama, dont la laine est très fine. On trouve des vigognes dans la région des Andes. Il désigne aussi la Laine de cet animal mise en œuvre. Un manteau de vigogne.

Littré (1872-1877)

VIGOGNE (vi-go-gn') s. f.
  • 1Animal de la taille d'un mouton, du genre lama, appartenant aux ruminants sans cornes, section des chameaux. La vigogne ne se trouve qu'au Pérou ; elle a une laine très fine. Louviers, drap de vigogne de 5/4, laine de vigogne du Pérou cardée, Tabl. ann. aux lett. pat. du 1er mars 1781, Rouen. On fait de très beaux gants, de très bons bas avec cette laine de vigogne ; l'on en fait d'excellentes couvertures et des tapis d'un très grand prix, Buffon, Quadrup. t. VI, p. 64.
  • 2Laine de cet animal mise en œuvre. Un chapeau de vigogne.
  • 3 S. m. Un vigogne, un chapeau fait de vigogne. Un bon vigogne.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VIGOGNE, s. f. (Zoolog.) camelus, seu camelo congener, pacos dictum, Ray. ovis peruana, pacos dicta, Marg. animal de la grandeur d’une chevre & de la figure d’une brebis, qui se trouve dans les montagnes du Pérou depuis Arica jusqu’à Lima. Les Espagnols l’appellent ordinairement vicunna, dont nous avons fait vigogne. Il ne faut pas le confondre avec le lamas ou l’alpague, deux autres animaux qui lui ressemblent assez.

La vigogne a le pié fourchu comme le bœuf, il porte sa tête comme le chameau, qu’il a assez semblable à celle de cet animal ; il va assez vîte, & s’apprivoise facilement.

Les plus grands, qui quelquefois le deviennent autant qu’une petite génisse, ou qu’un âne de grandeur moyenne, servent au transport des vins, des marchandises & autres fardeaux, pouvant porter cinq arroues qui reviennent à 125 livres pesant de France.

Ce sont des animaux de compagnie, & ils vont toujours ou par troupeaux ou par caravanes ; ils servent ordinairement à porter dans les vignes de la gouaclit qui est de la fiente d’oiseaux sauvages, dont on se sert pour engraisser les terres dans le Pérou.

La laine de vigogne est brune ou cendrée, quelquefois mêlée d’espace en espace de taches blanches. Voyez Vigogne, (Lainage.)

Lorsque les Péruviens veulent prendre & chasser ces animaux, ils s’assemblent le plus grand nombre qu’ils peuvent pour les pousser à la course, & en faisant de grands cris dans des passages étroits qu’ils ont auparavant reconnus, & où ils ont tendu leurs filets. Ces filets ne sont que de simples cordes attachées à quelques pieux de trois ou quatre piés de haut, desquels pendent de distance en distance des morceaux de drap ou de laine. Les vigognes effrayés à cette vue, s’arrêtent sans penser à forcer ou franchir ce léger obstacle, à-moins que quelques lamas plus hardis ne leur montrent l’exemple, & alors les Péruviens ou les tuent à coups de fleches, ou les arrêtent en vie avec des lacs de cuir. Frezier, voyage de la mer du Sud. (D. J.)

Vigogne, laine, s. m. (Lainage.) elle vient du Pérou qui est le seul lieu au monde où l’on trouve l’animal qui la porte, & dont elle a emprunté le nom. Les rois d’Espagne ont souvent tenté inutilement d’y faire transporter de ces sortes d’animaux, dans l’espérance de les faire peupler, & de rendre par-là leur laine plus commune & moins chere, en épargnant les frais, & évitant les risques de la mer ; mais soit faute de pâturages qui leur conviennent, soit que le climat ne leur soit pas propre, ils y sont toujours morts ; en sorte que depuis long-tems les Espagnols ont abandonné ce dessein.

La laine de vigogne est de trois sortes, la fine, la carmeline ou bâtarde, & le pelotage ; la derniere est très-peu estimée ; elle s’appelle de la sorte, parce qu’elle vient en pelotes. Toutes trois néanmoins entrent dans les chapeaux qu’on appelle vigogne, mais non pas seules ; il faut nécessairement les mêler avec du poil de lapin, ou partie poil de lapin, & partie poil de lievre. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « vigogne »

Espagn. vicuña ; du péruvien vicunna, nom de l'animal.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De espagnol vicuña, même sens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « vigogne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vigogne vigɔɲ

Citations contenant le mot « vigogne »

  • Un pensionnaire de plus au zoo du Lunaret à Montpellier : il s'agit d'un bébé vigogne. On ignore s'il s'agit d'un mâle ou d'une femelle, mais les visiteurs peuvent déjà le voir. France Bleu, PHOTOS - Naissance d'une vigogne au zoo de Montpellier
  • Et un défilé, et deux, et trois… En janvier dernier, lors de la présentation des collections masculines pour cet automne-hiver 2014-2015, plusieurs directeurs artistiques de grandes maisons ne tarissaient pas d'éloges sur la vigogne. «J'ai été inspiré par une région magnifique, les hauts plateaux des Andes, habitat naturel de la vigogne, expliquait Kim Jones chez Louis Vuitton. Les étoffes tirées de cette laine conjuguent raffinement et fonctionnalité. Non seulement sa rareté lui ajoute un caractère sophistiqué mais ses qualités thermiques la rendent ultraconfortable. Aussi l'avons-nous travaillée en lainage double face avec des finitions main pour des manteaux oversized et des pyjamas destinés aux voyageurs les plus élégants et les plus exigeants.» Le Figaro.fr, La vigogne, un luxe fragile
  • Moins connus que le lama et l'alpaga, mais plus "précieux" par leur laine, deux camélidés sauvages des Andes péruviennes, la vigogne et le guanaco, se voient menacés par le braconnage, la contrebande ou l'élevage, au point d'être au bord de l'extinction dans le cas du guanaco. Le Point, Pérou: guanaco et vigogne, ces chers camélidés menacés - Le Point
  • C’est cher, un vêtement Loro Piana, c’est toujours de facture assez classique, jamais « à la mode » à proprement parler, et cela va traverser les années. Luc Jacquet, lui, a traversé les montagnes. Il est allé dans trois régions de production de laine : Chine et Mongolie pour le cachemire, Pérou pour la vigogne, Australie et Nouvelle-Zélande pour le mérinos. L'Obs, Luc Jacquet et la marche du cachemire

Images d'illustration du mot « vigogne »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « vigogne »

Langue Traduction
Anglais vicuña
Espagnol vicuña
Italien vigogna
Allemand vicuña
Chinois 维库尼亚
Arabe فيكونيا
Portugais vicunha
Russe викуньи
Japonais ビクーニャ
Basque vicuña
Corse vicuña
Source : Google Translate API

Synonymes de « vigogne »

Source : synonymes de vigogne sur lebonsynonyme.fr
Partager