La langue française

Vigile

Sommaire

  • Définitions du mot vigile
  • Étymologie de « vigile »
  • Phonétique de « vigile »
  • Citations contenant le mot « vigile »
  • Images d'illustration du mot « vigile »
  • Traductions du mot « vigile »
  • Synonymes de « vigile »

Définitions du mot vigile

Trésor de la Langue Française informatisé

VIGILE1, subst. fém.

A. − Vieilli
1. Action de veiller, de monter la garde. Heureusement pour Raboliot, ses sens ne renonçaient jamais. Ils continuaient leur vigile attentive, ils le servaient avec une merveilleuse fidélité (Genevoix, Raboliot, 1925, p. 170).
2. Fait de ne pas dormir pendant la nuit, temps pris sur le sommeil. Synon. veille.Tandis qu'il dormait sur son lit, les humides fantômes qui ne le laissaient point, lui renouvelaient son malheur. Il est vrai que les songes avaient plus de clémence que les nuits de vigile (Maurras, Chemin Paradis, 1894, p. 135).
B. − RELIG. CATH.
1. Jour précédant une fête, pendant lequel on observait généralement l'abstinence et le jeûne. Vigile de Noël, de Pâques. De mon temps, On observait l'avent, les vigiles, le jeûne, On priait le bon Dieu, mains jointes, fronts courbés (Hugo, Légende, t. 6, 1883, p. 105).Comme deux ouvrières qui aiment leur besogne et font durer le plaisir, les deux femmes balayent le dallage, essuyent les bancs, alignent les chaises, remettent de l'huile dans la veilleuse du Saint-Sacrement. Vigile est déjà fête pour elles: ces jours-là, le travail occupe tout l'après-midi (Martin du G., Vieille Fr., 1933, p. 1048).
2. Office célébré ce jour-là entre matines et none. Pendant la vigile de Noël, Élisabeth suppliait le Seigneur de lui donner la grâce de l'aimer de tout son cœur (Montalembert, Ste Élisabeth, 1836, p. 172).
Au plur. Vigiles des morts. ,,Matines et Laudes de l'office des morts, que l'on dit, en principe, la veille d'un service pour les défunts, et en fait, souvent le jour même`` (Marcel 1938). La nuit précédente, pendant qu'on chantait les vigiles des morts, l'abbesse de Wechere, qui était venue prendre part à la cérémonie funèbre, entendit une harmonie extérieure qui l'étonna vivement (Montalembert, Ste Élisabeth, 1836, p. 279).
Prononc. et Orth.: [viʒil]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. a) 1119 vigile « office qu'on tient la veille d'une fête religieuse » (Philippe de Thaon, Comput, éd. I. Short, 2224); ca 1175 vegire « les matines et les laudes de l'office des morts » (Benoît de Ste-Maure, Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 21356); b) xiiies. [date des mss C et D] vegile « jour précédant une fête religieuse » (Geoffroy de Villehardouin, Conquête Constantinople, éd. E. Faral, 119, var. mss C, D, E). Empr. au lat eccl.vigilia « veillée religieuse ». Fréq. abs. littér.: 38.

VIGILE2, subst. masc.

A. − ANTIQ. ROMAINE. Garde de nuit chargé de combattre les incendies et de veiller à la sécurité de la ville. Préfet des vigiles. Les sept cohortes de vigiles, créées par Auguste, se recrutaient parmi les esclaves et les affranchis (Pell.1972).
B. −
1. Gardien chargé de la surveillance nocturne de locaux administratifs, commerciaux, industriels. Synon. gardien, veilleur* de nuit.Il était un peu plus de minuit lorsqu'un vigile aperçut les premières lueurs de l'incendie (Le Monde,13 janv. 1968ds Gilb. 1971).
2. Garde exerçant au sein d'une police privée, d'un organisme de défense, une fonction de surveillance, de sécurité. Vigiles musclés; vigiles urbains. [P. F.] vingt ans, a été tué d'un coup de couteau en pleine poitrine (...) par un vigile du centre commercial (...). Le jeune homme (...) aurait pris à partie des clients du magasin (Le Monde, 27 août 1985, p. 10).
Prononc.: [viʒil]. Étymol. et Hist. 1832 vigiles subst. masc. plur. « sentinelles qui faisaient la garde dans les camps romains » (Raymond); 1949 « veilleur de nuit » (Nouv. Lar. univ.). Empr. au lat.vigil « garde de nuit, veilleur »; plur. « gardes chargés de la police pendant la nuit, depuis Auguste », subst. de vigil « éveillé, vigilant, attentif » (v. vigile3).

VIGILE3, adj.

PSYCHOPHYSIOLOGIE
A. − État vigile. État du sujet éveillé. (Dict. xxes.).
B. − Qui est relatif ou qui survient à l'état de veille. Pensée vigile. Dans cette conception restrictive, la conscience serait une fonction biologique, la fonction vigile. Être conscient c'est être éveillé, être inconscient c'est être endormi, et les différents degrés de la conscience correspondent à différents degrés de vigilance (Delay, Psychol. méd., 1953, p. 223).
C. − PATHOL. Coma vigile. Coma dans lequel le sujet peut réagir aux stimulations extérieures (sonores, lumineuses). Il y a deux types de coma (...). L'un est le coma aréactif, l'autre est le coma réactif, appelé aussi coma vigile (L'Express, 12 juin 1978, p. 165, col. 2).
Prononc.: [viʒil]. Étymol. et Hist. 1953 fonction vigile (Delay, loc. cit.). Empr. au lat.vigil « éveillé, vigilant, attentif ».

Wiktionnaire

Nom commun 1

vigile \vi.ʒil\ masculin

  1. Gardien chargé d’une fonction de surveillance, de sécurité, le plus souvent dans des locaux commerciaux, industriels.
  2. (Antiquité romaine) Homme chargé de lutter contre les incendies et de surveiller la ville.

Nom commun 2

vigile \vi.ʒil\ féminin

  1. (Liturgie) Veille d’une grande fête, jour d’abstinence et de jeûne, chez les chrétiens.
    • Dans les vigiles , les prières fériales se disent seulement à matines et dans les Heures : mais aux vêpres suivantes on ne les dit point, parce que de là on fait de la fête. — (Pierre Jean Baptiste de Herdt, Pratique de la liturgie selon le rit romain, traduit de la 3e édition latine par F.-L.-M. Maupied, tome 2, Paris : chez Gaume frères & J. Duprey, 1858, page 218)
    • […] ; puis quand minuit sonna, il fit observer à sa pieuse compagne qu’on était arrivé au samedi de la Pentecôte et qu’il croyait lui être agréable en ne l’égarant point au sein des voluptés un jour de vigile et de jeûne. — (Pierre Louÿs, Les aventures du roi Pausole, 1901)
    • Vigile est déjà fête pour elles : ces jours-là, le travail occupe tout l’après-midi. — ( Roger Martin du Gard, Vieille France, Gallimard, 1933 ; éd. Le Livre de Poche, p. 63.)

Adjectif

vigile \vi.ʒil\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à l’état de veille.
    • La conscience est une fonction vigile.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VIGILE. n. f.
T. de Liturgie. Veille d'une grande fête. La vigile de Noël. La vigile de la Toussaint. Les vigiles sont jours d'abstinence et de jeûne. Vigile et jeûne. Vigiles des morts, Les matines et les laudes de l'office que l'on dit la veille d'un service pour un mort, pour les morts.

Littré (1872-1877)

VIGILE (vi-ji-l') s. f.
  • 1Dans l'Église catholique, veille ou autre jour qui précède une solennité, et pendant lequel on observe l'abstinence et le jeûne. L'un dit que vous faites imprimer des almanachs particuliers, où vous faites doubler les quatre-temps et les vigiles, afin de profiter des jeûnes où vous obligez votre monde, Molière, l'Av. III, 5. À quoi bon ce dégoût et ce zèle inutile ? Est-il donc pour jeûner quatre-temps ou vigile ? Boileau, Lutr. I.

    Vigiles des morts, nom donné aux matines et aux laudes de l'office des morts, que l'on chante aux obsèques d'un défunt, ou au service que l'on fait pour lui.

  • 2Abusivement, on a étendu le nom de vigile à de simples jours d'abstinence ; ainsi, on dit des trois jours qui précèdent l'Ascension, que ces trois jours il est vigile.

HISTORIQUE

XIIe s. [Ils] Chantent vegiles et font les sautiers lire, Ronc. p. 158.

XIIIe s. Et se partirent du port Corfol la vegile de Pentecouste, Villehardouin, LIX.

XVe s. Quand… Pietres du Bois le sçut [la mort de François Acreman à Gand], il ne le plaignit que un petit et dit : je l'en avois bien avisé et chanté toutes les vigiles avant que je m'en partesisse de Gand, Froissart, II, III, 36.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « vigile »

(Nom commun 1) Emprunté au latin vigil (« veilleur de nuit »).
(Nom commun 2) Emprunté au latin vigilia (« veillée religieuse »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. espagn. et ital. vigilia ; du latin, vigilia, veille. Vigile est le même mot que veille ; mais il est passé du latin de l'Église dans le français sans modification, tandis que, dans veille, vigilia a été modifié par la bouche française.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « vigile »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
vigile viʒil

Citations contenant le mot « vigile »

  • Un homme de 55 ans va devoir s'expliquer devant la justice au mois d'octobre. Ce vendredi après-midi il a importuné des clients au centre commercial de La Feuilleraie à Trélissac et a finalement frappé un vigile France Bleu, Dordogne : ivre, il frappe un vigile au centre commercial La Feuilleraie de Trélissac
  • Deux hommes de 19 et 20 ans ont été interpellés, ce lundi après-midi, dans le centre-ville de Nantes. L'un d'eux est soupçonné d'avoir frappé un vigile à la tête avec un cendrier. L'agent avait rappelé aux deux jeunes hommes que le port du masque était obligatoire pour entrer dans le magasin . France Bleu, Nantes : le vigile du magasin demande à un client de bien porter son masque, il refuse et le frappe
  • La ronde de fermeture a mal tourné hier, à la base de loisirs de Vaires-Torcy. Un vigile est tombé sur une bande de cinq à six personnes menaçantes. L’une d’entre elles l’a menacé au couteau. Les agresseurs, virulents, ont frappé le vigile. , Seine-et-Marne : un vigile se fait agresser au couteau à l'Île de loisirs de Vaires-Torcy | La Marne
  • Un samedi en fin de matinée, la chose n’est pas passée inaperçue. C’est d’ailleurs devant de nombreux témoins que le vigile du magasin Monoprix, situé dans la rue piétonne de Carcassonne, a été agressé après avoir refusé l’accès du magasin à un client qui refusait de mettre un masque. lindependant.fr, Carcassonne : le vigile de Monoprix agressé pour avoir exigé le port du masque - lindependant.fr
  • La garde à vue de l’homme qui a violemment frappé, samedi 25 juillet, un vigile du magasin Monoprix de Carcassonne a été prolongée ce dimanche, a-t-on appris auprès de la police. Cet homme a été interpellé dans la soirée de samedi. Il s’était rendu à Monoprix en milieu de matinée pour « venger » un cousin auquel le vigile avait refusé l’entrée car il ne portait pas de masque. Muni de son signalement, les policiers l’ont interpellé quelques instants plus tard, en état d’ivresse manifeste. lindependant.fr, Carcassonne : garde à vue prolongée pour l’agresseur du vigile de Monoprix - lindependant.fr
  • Un vigile travaillant pour une compagnie de gardiennage a été repêché dans une piscine à morcellement St-Jacques à Flic-en-Flac dans la soirée d’hier, dimanche 19 juillet. lexpress.mu, Flic-en-Flac: un vigile retrouvé mort dans une piscine | lexpress.mu
  • Le 21 janvier 2020, J. M. se rend à la Fnac de Flers-en-Escrebieux. Dans son sac à main où elle a disposé des feuilles d’aluminium, elle dissimule des jeux et une manette. Toutefois, le vigile repère son manège et l’interpelle. Furieuse, la récidiviste lui crache au visage et lui lance des menaces inquiétantes : «  je vais te crever, ta femme, tes enfants, t’envoyer des mecs  ». Le matériel volé, d’une valeur de 324,85 €, est restitué. Mais les enquêteurs mettent en évidence qu’elle n’en est pas à son coup d’essai puisqu’elle volait... La Voix du Nord, Flers-en-Escrebieux : prise en flagrant délit de vol, elle crache au visage de l’agent de sécurité et le menace de mort

Images d'illustration du mot « vigile »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « vigile »

Langue Traduction
Anglais vigil
Espagnol vigilia
Italien veglia
Allemand mahnwache
Chinois 守夜
Arabe يقظ
Portugais vigília
Russe бдение
Japonais 徹夜
Basque vigil
Corse vigilia
Source : Google Translate API

Synonymes de « vigile »

Source : synonymes de vigile sur lebonsynonyme.fr
Partager