La langue française

Verdissant

Sommaire

  • Définitions du mot verdissant
  • Phonétique de « verdissant »
  • Citations contenant le mot « verdissant »
  • Traductions du mot « verdissant »
  • Synonymes de « verdissant »

Définitions du mot verdissant

Trésor de la Langue Française informatisé

VERDISSANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de verdir*.
II. − Adjectif
A. −
1. [En parlant d'une source lumineuse, d'une couleur] Qui prend une teinte verte. Ciel, gris verdissant. [Delacroix] recherche les teintes rompues, les rouges violacés, les bleus verdissants (Hourticq, Hist. art, Fr., 1914, p. 338).Nuits de gel (...), dans l'air limpide et bleu, sous les feux verdissants des étoiles (Genevoix, Raboliot, 1925, p. 290).
2.
a) [En parlant de végétaux] Qui entre en végétation, qui devient vert sous l'effet de la pigmentation chlorophyllienne. Arbres, bois verdissants. Les végétaux se délectent. Hier j'ai vu les haies déjà vertes, les marronniers ombreux, l'herbe défiant l'émeraude (...). La symphonie du renouveau prélude dans tous les rangs de l'orchestre verdissant (Amiel, Journal, 1866, p. 252).Les roseaux (...) verdissants au printemps (...), secs et jaunes tout le reste de l'année (Gracq, Syrtes, 1951, p. 73).
Au fig. [En parlant d'une pers. ou d'une chose abstr.] Qui donne, qui acquiert de la verdeur, de l'éclat physique ou moral. Fontanes vieillissant, et enfin résigné à vieillir, eut, dans le talent, un retour de sève verdissante et comme une seconde jeunesse (Sainte-Beuve, Portr. littér., t. 2, 1838, p. 288).L'univers ancien mourait (...) parce qu'il était au bout des temps marqués pour son existence et que la jeunesse verdissante mettait le pied sur son corps flétri (Gobineau, Pléiades, 1874, p. 242).
b) [P. méton.; en parlant d'un lieu] Qui se couvre de verdure. Un val verdissant, fort diversifié par des bosquets et des cascades (Pourrat, Gaspard, 1925, p. 224).
3. [En parlant d'une chose concr.] Qui se colore de vert. Ses yeux couleur de châtaigne, tantôt bruns, tantôt verdissants au soleil (Colette, Ces plais., 1932, p. 114).Le reflet d'un nuage sur l'océan bleuté et verdissant (Chardonne, Romanesques, 1937, p. 113).
B. − Péj. Qui devient verdâtre.
1. [En parlant d'un tissu, d'un vêtement, sous l'effet de la vétusté, des intempéries] Qui se décolore en tirant sur le vert. Une nappe de dentelle au transparent de soie bleue passé et verdissant (Goncourt, Sœur Philom., 1861, p. 56).Un paletot fuligineux et tout fripé, un melon cabossé, verdissant (Arnoux, Paris, 1939, p. 226).
2. [En parlant d'une chose concr., sous l'effet de l'humidité] Qui se couvre de vert-de-gris, de moisissure. Des monstres (...); les têtes (...) verdissantes dans les bocaux du musée (Du Camp, Hollande, 1859, p. 130).Ce paillasson poussiéreux et râpé, ces cuivres ternes et verdissants (Montherl., Célibataires, 1934, p. 889).
3. [En parlant d'une pers., de son visage, sous l'effet d'une cause pathol. ou émotionnelle] Qui devient blafard. Synon. blêmissant, pâlissant.Tout le monde semblait las et verdissant (Toulet, Tendres mén., 1904, p. 104).Je te casse les jambes si tu bouges. Une sueur trempait la face verdissante du bossu (Pourrat, Gaspard, 1931, p. 232).
Prononc. et Orth.: [vε ʀdisɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. 1935. Fréq. abs. littér.: 34.

Wiktionnaire

Adjectif

verdissant \vɛʁ.di.sɑ̃\

  1. Qui commence à verdir.
    • Moment délicieux ! Les arbres s’éveillent au chant des pinsons, les prés s’étirent plus verdissants ; […]. — (Octave Mirbeau, « Le Tripot aux champs », Le Journal, 27 septembre 1896)

Forme de verbe

verdissant \vɛʁ.di.sɑ̃\

  1. Participe présent du verbe verdir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VERDISSANT (ver-di-san, san-t') adj.
  • Qui verdit.

    Fig. La charmante fille ! toujours riante, verdissante, pleine de gaîté, d'esprit, Beaumarchais, Mar. de Fig. I, 2.

HISTORIQUE

XVIe s. Bel aubespin fleurissant, Verdissant Le long de ce beau rivage, Ronsard, A un aubespin.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

VERDISSANT. Ajoutez : Leurs fruits blonds et verdissants, Racine, Lexique, éd. P. Mesnard.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « verdissant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
verdissant vɛrdisɑ̃

Citations contenant le mot « verdissant »

  • En ajoutant des arbres, de nouveaux espaces verts, des toiles géantes pour créer de l'ombre, de nouvelles fontaines et en verdissant des façades, il est possible de maintenir les températures à un niveau acceptable, estime le chef du dicastère des travaux publics Richard Wolff. Certains travaux déjà réalisés en ce sens l'ont prouvé. , Les villes suisses s'attaquent aux îlots de chaleur, Zurich en tête - RFJ votre radio régionale
  • Beaucoup sont conscients que face au réchauffement climatique l’accroissement continu du transport aérien est une impasse, même en « verdissant » les avions. Au-delà du transport aérien, c’est tout le système économique qu’il faut revoir. Mais on ne peut pas confier cette mutation à des directions obnubilées par la production de dividendes ! , Chez Air France et Airbus comme dans toute la filière, refusons de payer leur crise ! | NPA

Traductions du mot « verdissant »

Langue Traduction
Anglais greening
Espagnol verdeado
Italien greening
Allemand begrünung
Chinois 绿化
Arabe تخضير
Portugais esverdeamento
Russe экологизация
Japonais 緑化
Basque greening
Corse ecologizazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « verdissant »

Source : synonymes de verdissant sur lebonsynonyme.fr
Partager