La langue française

Valeter

Définitions du mot « valeter »

Trésor de la Langue Française informatisé

Valeter, verbe intrans.,péj., vieilli. Avoir une assiduité servile auprès de quelqu'un pour obtenir quelque chose. Léon Bloy comprit alors que toute démarche serait inutile, qu'on le lâchait simplement et ignoblement parce qu'on avait le besoin de valeter ou de putasser au Figaro, et que son amitié devenait compromettante (Bloy, Journal, 1893, p. 93).[Dans une tournure factitive] Faire valeter qqn. ,,Abuser de la complaisance de quelqu'un pour lui faire faire des courses, des démarches nombreuses`` (Ac. 1935). [valte], (il) valette [-lεt]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1resattest. a) 1537 trans. « asservir » (Cl. Marot, Ep. de Frippelippes, 74 ds Œuvres, éd. C. A. Mayer, t. 2, p. 99), b) 1557 intrans. « agir en valet » (Fontaine, Epigr., p. 97 ds Hug.); de valet, dés. -er.

Wiktionnaire

Verbe

valeter \val.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Avoir une assiduité basse et servile auprès de quelqu’un par intérêt.
    • C’est une âme basse, il n’a fait que valeter toute sa vie.
    • Faire valeter quelqu’un, abuser de la complaisance de quelqu’un pour lui faire faire des courses, des démarches nombreuses.

Verbe

valeter \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Servir comme valet.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

VALETER (va-le-té. Le t se double quand la syllabe qui suit est muette : je valette, je valetterai, et non je valte, je valterai comme prononcent quelques-uns) v. n.
  • 1 Terme familier. Être auprès de quelqu'un, et par intérêt, d'une assiduité basse et servile. À valeter, à ramper, à faire mille bassesses, Lesage, Guzm. d'Alf. II, 9.
  • 2Faire beaucoup de courses, de démarches qui donnent de la peine et demandent de la patience. Il m'a fallu valeter trois ans pour obtenir un emploi.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

XVIe s. Se rendre mal-plaisant et ennuyeux, à fin de ne sembler point servir ne valeter en amitié, Amyot, Comment. disc. le flatt. 44. Il n'estoit pas raisonnable de le plus faire valeter ; car il avoit assez obey pour commander en son rang, Carloix, V, 30. Varleter, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « valeter »

Valet. Norm. valter, s'agiter, faire beaucoup de pas et de démarches.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dénominal de valet et -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « valeter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
valeter valte

Citations contenant le mot « valeter »

  • Un binman et une voiture valeter devaient comparaître devant le tribunal mercredi après qu'une équipe de cambrioleurs a percé un grand trou dans le mur d'un magasin Currys PC World avant de voler jusqu'à 80 000 £ de produits électriques. News 24, Des suspects comparaissent devant le tribunal après que des cambrioleurs ont volé 80 000 £ de produits électriques à Currys PC World - News 24

Traductions du mot « valeter »

Langue Traduction
Anglais valet
Espagnol ayudante de cámara
Italien valletto
Allemand kammerdiener
Chinois 代客
Arabe خادم
Portugais manobrista
Russe камердинер
Japonais 係員
Basque autoak
Corse valet
Source : Google Translate API

Synonymes de « valeter »

Source : synonymes de valeter sur lebonsynonyme.fr

Valeter

Retour au sommaire ➦

Partager