La langue française

Urgent

Sommaire

  • Définitions du mot urgent
  • Étymologie de « urgent »
  • Phonétique de « urgent »
  • Citations contenant le mot « urgent »
  • Traductions du mot « urgent »
  • Synonymes de « urgent »

Définitions du mot urgent

Trésor de la Langue Française informatisé

URGENT, -ENTE, adj.

Qui contraint à agir sans délai; dont on doit s'occuper sans retard, qu'il est nécessaire de faire tout de suite. Synon. pressant.Problème, travaux urgent(s); affaire, besogne, question, tâche, lettre, mesures, réparations urgente(s); urgent besoin de vivres; c'est urgent. [La chatte] tressaillit, coucha les oreilles, sauta à terre et me demanda la porte d'une manière si urgente que je la suivis (Colette, Mais. Cl., 1922, p. 243).
Il est/il devient urgent de + inf.; il est/il devient urgent que + subj.V. infra ex. de Saint-Exupéry.
Il est urgent d'attendre. ,,Il faut absolument et uniquement attendre`` (Bernet-Rézeau 1989). Pas le moment de lui raconter cette histoire (...). Alors? Rien. Il est urgent d'attendre (C. Courchay,Quelque part, tout près du cœur de l'amour,1985,ds Bernet-Rézeau 1989).
MÉD. Secours urgents; Service d'aide médicale urgente (S.A.M.U.). On arrangea la promenade pour un dimanche. Au dernier moment, le docteur, qui s'en faisait une joie enfantine, fut retenu par un cas de maladie urgente (Rolland, J.-Chr., Buisson ard., 1911, p. 1369).Cas urgent. Cas nécessitant un geste thérapeutique immédiat avec parfois transfert en milieu spécialisé. Un cas urgent à opérer (GDEL).
Adj. inv. [Mention portée sur un pli, un colis qui doit être remis rapidement à son destinataire] Expédier un colis, un pli en urgent. Une autre lettre, avec la mention urgent sur l'enveloppe, lui disait à peu près: « Pourquoi chercher une situation, quand, pour une somme infime, vous pouvez être propriétaire? » (Montherl., Célibataires, 1934, p. 824).
P. anal. [Dans le style abrégé des petites annonces] Urgent. Personnes à cheveux gris désir[ant] teinture gratuite par coiffeur. Se présenter ou téléphoner pour rendez-vous (Le Figaro, 19-20 janv. 1952, p. 4, col. 4).
P. ext. Imminent. Mort ou vivant, Clodius menaçait mon honneur et ma vie; et cette menace était devenue si urgente que j'en attendais les effets d'un moment à l'autre. Mais mon âme ne bougeait pas (Bosco, Mas Théot., 1945, p. 98).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ce qui est urgent. J'ai toujours appris à distinguer l'important de l'urgent. Car il est urgent, certes, que l'homme mange, car s'il n'est pas nourri il n'est point d'homme et il ne se pose plus de problème. Mais l'amour et le sens de la vie et le goût de Dieu sont plus importants (Saint-Exup., Citad., 1944, p. 71).
REM.
Urgemment, adv.,rare D'une manière urgente; d'urgence. Porter urgemment un colis, une lettre à la poste, des bagages à la gare. Il faudrait (...) très urgemment te procurer chez Merlin ou chez quelque autre bouquiniste les œuvres de Tabourot (...) et les joindre au paquet (Balzac, Corresp., 1832, p. 122).
Prononc. et Orth.: [yʀ ʒ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1340 par urgent necessité (A. N. JJ 72, fo422 rods Gdf. Compl.). Empr. au b. lat.urgens (part. prés. de urgere) « qui presse » (cf. urgentia neutre plur. « nécessités pressantes ») (iiies. ds Souter, v. aussi Blaise Lat. chrét.). Fréq. abs. littér.: 711. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 463, b) 523; xxes.: a) 876, b) 1 820. Bbg. Quem. DDL t. 21. − Ranft 1908, pp. 59-60.

Wiktionnaire

Adjectif

urgent \yʁ.ʒɑ̃\ masculin

  1. Qui est pressant, qui ne souffre aucun retard.
    • Il l’a assisté dans son urgente nécessité.
    • Affaires urgentes.
    • Les nécessités urgentes de l’état.
    • Besoin urgent.
    • Le cas était urgent.

Forme de verbe

urgent \yʁʒ\

  1. Troisième personne du pluriel du présent de l’indicatif de urger.
  2. Troisième personne du pluriel du présent du subjonctif de urger.

Adjectif

urgent \Prononciation ?\

  1. Urgent.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

URGENT (ur-jan, jan-t') adj.
  • Qui ne souffre point de retardement, pressant.

HISTORIQUE

XVe s. Encores de present nous est force et necessité urgente pour la conduite de nostre armée de recouvrer grans sommes de deniers, Lettre de Charles VIII, dans Bulletin du comité de la langue, t. III, p. 601.

XVIe s. Leurs objections ne sont pas si fortes ni si urgentes qu'il faille mettre grand peine à les refuter, Calvin, Instit. 351. Les Molossiens tiennent celle façon de supplier pour la plus urgente, et celle que l'on n'ozeroit esconduire ny refuzer, Amyot, Thém. 46. L'ennemy ne avoit pensée plus urgente que de sa retraicte, Rabelais, Pant. IV, nouv. prol. Une urgente circonstance, Montaigne, III, 249.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

URGENT, adj. (Gram.) qui presse, qui ne souffre point de délai. Il ne se dit guere que des choses ; les besoins urgens de l’état, la nécessité urgente.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « urgent »

Du latin urgens, participe présent de urgere (« presser »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin urgens.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. urgentem, qui presse, de urgere, presser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « urgent »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
urgent yrʒ

Citations contenant le mot « urgent »

  • Pour les syndicats de policiers, « On s’attaque à la police sans aucune raison valable, alors que nous sommes sur une intervention de secours. Rien n’explique cela ». Il est « urgent de restaurer l’image de la police et, plus largement, l’autorité de l’État ». ACTUPenit.com, 🇫🇷 Rennes : Dégradation de voiture de police, il est « urgent de restaurer l’image de la police et, plus largement, l’autorité de l’État » – ACTUPenit.com
  • Rien n’est plus urgent que d’aimer. De Jacques Attali / Nouv’Elles
  • Il n'y a rien d'urgent, il n'y a que des gens pressés. De Anonyme
  • L'urgent, c'est le pressant avenir immédiat, le futur en train de se faire au présent. De Vladimir Jankélévitch / Le Monde - 10 Décembre 1971
  • La seule chose que nous apprend la mort est qu'il est urgent d'aimer. De Eric-Emmanuel Schmitt / L'évangile selon Pilate
  • Quand une conjuration échoue par l'effet du hasard, il est plus urgent de de changer de police que de punir les conspirateurs. De Duc de Lévis / Maximes politiques
  • L'urgent est fait. L'impossible est en train de se faire. Pour le miracle, faites-le vous mêmes. De Anonyme
  • Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée. Ou démontée s'il est urgent qu'on en répare la serrure. De Boris Vian
  • L'amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font. A partir de quoi il m'apparaît urgent de me taire. De Pierre Desproges / Fonds de tiroir
  • Les âmes sont ainsi. Elles se vendraient pour posséder un corps mais n'ont rien de plus urgent à faire que de quitter à la moindre défaillance celui qui leur a donné asile et nourriture. De Hélène Ouvrard / Contes intemporels
  • Construire des prisons est sans doute nécessaire, mais construire des logements en repensant à l’intérieur des cités tout ce qui fait la cohésion sociale, c’est plus urgent. De Abbé Pierre / Le sourire d’un ange
  • Le défi urgent de sauvegarder notre maison commune inclut la préoccupation d'unir toute la famille humaine dans la recherche d'un développement durable et intégral. De Pape François / Encyclique Laudato si’
  • Il faudrait arriver à n'avoir que des tentations relativement nobles. Et à ce moment-là, il est urgent d'y succomber. Même si c'est dangereux. Même si c'est impossible. Surtout si c'est impossible. De Jacques Brel
  • Il n'est rien de plus urgent que d'apprendre la patience, le plaisir de se perdre, la ruse et le détour, la danse et le jeu, pour se retrouver capable de façonner sa vie comme une ironique œuvre d'art. De Jacques Attali / Les Chemins de la sagesse
  • Il n'y a pas d'affaires urgentes. Il n'y a que des affaires en retard. De Raymond Loewy
  • Un honnête homme ne saute à la gorge d'un autre qu'en cas de nécessité urgente. De Alexandre Soukhovo-Kobyline / L'affaire
  • Il est urgent de remettre à niveau l’offre de réanimation en France. Pour mener la guerre contre le virus, déclarée par le président de la République, nous n’étions pas assez nombreux ! Le déficit quantitatif et qualitatif de soignants expérimentés en réanimation, c’est-à-dire d’aides-soignants, d’infirmiers et de médecins, a constitué notre principale faiblesse, en partie seulement compensée par les renforts venus de toutes les spécialités, de tous les territoires et quel qu’ait été leur mode d’exercice. Il est urgent de corriger cette anomalie et de renforcer notre système de santé. Le Monde.fr, « Il est urgent de remettre à niveau l’offre de réanimation en France »

Traductions du mot « urgent »

Langue Traduction
Anglais urgent
Espagnol urgente
Italien urgente
Allemand dringend
Chinois 紧急
Arabe العاجلة
Portugais urgente
Russe срочный
Japonais 緊急
Basque premiazko
Corse urgente
Source : Google Translate API

Synonymes de « urgent »

Source : synonymes de urgent sur lebonsynonyme.fr
Partager