Tripette : définition de tripette


Tripette : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TRIPETTE, subst. fém.

A. − Vx. Petite tripe. Les tripettes sont chaudes et succulentes à se lécher les babines jusqu'à demain (Fabre, Chevrier, 1867, p. 226).
B. − Expr. fam.
1. Cela ne vaut pas tripette. Cela ne vaut rien. Synon. fam. cela ne vaut pas un clou*.[À propos d'une chose] Ton pinard ne vaut pas tripette, C'est le pire des reginglets (Ponchon, Muse cabaret, 1920, p. 103).[À propos d'une pers.] Ça la fout mal, le dimanche, quand Fred sort avec ses copains. À propos de copains, Max Bartolomi ne vaut pas tripette (H. Bazin, Mort pt cheval, 1949, p. 49).
2. Ne pas savoir tripette. Ne rien savoir du tout. Il va falloir qu'elle vive avec les idées des autres (...) il y en a cent mille dont nous ne savons pas tripette, sinon qu'elles existent et qu'elles ont une santé de fer (Giono, Bonheur fou, 1957, p. 332).
Prononc. et Orth.: [tʀipεt]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1456-67 « petite tripe » (Cent Nouvelles nouvelles, LXXXIII, éd. F. P. Sweetser, p. 486: il se tire a ces trippes belles et grasses et fiert dedans [...] Et avant que la bonne damoiselle eust a moitié mengé sa porée, il n'y avoit trippe ne tripette dedans le plat); 1743 il ne vaut pas tripette; je n'en donnerois pas tripette (Trév.). Dér. de tripe1*; suff. -ette (-et*).

Tripette : définition du Wiktionnaire

Nom commun

tripette \tʁi.pɛt\ féminin

  1. (Rare) (Vieilli) Petite tripe.
    • Quand elle fut achevée, Jean mit au-dessus de la porte d'entrée une magnifique enseigne, portant, en belles lettres brillantes, ces mots qui devinrent si célèbres dans le pays : A la petite Bastringue, on vend de bonnes tripettes, Et à vrai dire, les tripettes de Jean Hans étaient excellentes, car à peine l'enseigne était-elle clouée d'un an, que sa maison était en pleine prospérité. — (A. Van Boulaire de Chafour, « Contes de ma nourrice , chap. 4 : La Petite Bastringue - Aux bonnes tripettes », dans la Revue critique, politique, littéraire et scientifique, 1re année - tome 3, Bruxelles, 1858, p. 549)
    • J'ai le secret de la recette des tripettes corses. — (site Web www.lebruitdufrigo.fr)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tripette : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TRIPETTE. n. f.
Petite tripe. On ne l'emploie guère que dans cette phrase populaire : Cela ne vaut pas tripette, Cela ne vaut rien.

Tripette : définition du Littré (1872-1877)

TRIPETTE (tri-pè-t') s. f.
  • Petite tripe.

    Populairement. Cela ne vaut pas tripette, cela ne vaut rien.

HISTORIQUE

XVe s. Et avant que la bonne damoiselle son hostesse eust à moitié mangé sa porée, il n'y avoit tripes ne tripettes dedans le plat, Louis XI, Nouv. 83.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tripette »

Étymologie de tripette - Wiktionnaire

De tripe, avec le suffixe diminutif -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tripette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tripette tripɛt play_arrow

Citations contenant le mot « tripette »

  • Comme le veut la tradition, le bœuf ne paradera pas cette année dans la ville puisque nous sommes en année de «petite tripette», l’animal étant présent uniquement pour la «grande tripette» ayant lieu tous les quatre ans. Var-Matin, 667e Tripettes de Barjols ce week-end: Tout un programme! - Var-Matin
  • « Du faux gras, du faux sucre, du faux lait, de la pauvre farine… Des ingrédients qui, d’un point de vue nutritionnel, ne valent pas tripette. » POSITIVR, Un boulanger révèle la recette du pain de mie industriel
  • Les deux premiers sont les parents d’une petite fille kidnappée par toute une armée de vilains, et le troisième est un pote qui vient prêter main forte. Quand on vous disait que l’histoire ne valait pas tripette… La progression de celle-ci vous est exposée par le biais d’images fixes de dialogues qui viennent conclure chaque niveau, niveaux bien évidemment clôturés par un boss-fight. New Game Plus, Test The TakeOver - On ira au baston, au baston, comme le prolo va au charbon
  • Admettons un instant que Hugo soit effectivement le génie des Lettres que l’on croit — même s’il n’est grand que dans l’hénaurme. Comme lecteur, il ne vaut pas tripette. Rochefort raconte donc qu’il a tenté de faire lire le Rouge et le noir au barbu le plus célèbre de France — barbu parce que prognathe, comme souvent les barbus, qui camouflent sous les poils leur menton en galoche. Le lendemain, Charles Hugo (la voix de son maître, Hugo ayant impitoyablement massacré ses enfants, à part Léopoldine, morte trop tôt pour qu’il la détruise comme Adèle) lui fait part de la Vox Dei paternelle : « Vous avez fait hier énormément de peine à mon père. Il vous aime beaucoup et il est très affecté de l’enthousiasme avec lequel vous avez parlé devant lui de cette chose informe qu’on a intitulé Le Rouge et le Noir. Il avait meilleure opinion de vous et il est humilié pour lui-même de constater qu’il s’est trompé aussi complètement à votre égard. » Causeur, Victor Hugo était un con - Causeur

Traductions du mot « tripette »

Langue Traduction
Corse tripette
Basque tripette
Japonais トリペット
Russe tripette
Portugais tripette
Arabe ثلاثية
Chinois 三联
Allemand tripette
Italien tripette
Espagnol tripette
Anglais tripette
Source : Google Translate API

Synonymes de « tripette »

Source : synonymes de tripette sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires