La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « trenail »

Trenail

[trenɛl]
Ecouter

Définitions de « trenail »

Trenail - Nom commun

  • Variante orthographique de 'trénail', désignant une cheville en bois dur utilisée pour l'assemblage dans la construction.

    Il signale également les artifices récemment proposés pour faire resservir les vieilles traverses, en y implantant des tirefonds spéciaux ou des trenails, chevilles en bois dur dans lesquels on visse à nouveau les tirefonds.
    — Est forestier, volume 2

Étymologie de « trenail »

Du moyen français trénail, une variante de trenel, lui-même issu de l'ancien français trenel, dérivé de traine (poutre, poutrelle), avec le suffixe diminutif -el.

Usage du mot « trenail »

Évolution historique de l’usage du mot « trenail » depuis 1800

Synonymes de « trenail »

Citations contenant le mot « trenail »

  • Dans l'ère industrielle où nous vivons, le trenail est devenu une relique du passé, mais il reste un symbole d'une ingéniosité qui défie le temps.
    Henri Dubosquet — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • Le trenail, humble pièce de bois, incarnait la force silencieuse qui sous-tendait les voies sur lesquelles progressait la Révolution industrielle.
    Émile Fortin — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • L'art de la construction repose sur des détails souvent invisibles, tels que le trenail, qui bien qu'anodins, sont indispensables à l'intégrité de l'ensemble.
    Lucien Gravois — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle

Traductions du mot « trenail »

Langue Traduction
Anglais trenail
Espagnol trenail
Italien trenail
Allemand trenail
Chinois nail
Arabe نعل
Portugais trenail
Russe нагель
Japonais トレネイル
Basque trenail
Corse trenail
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.