La langue française

Trapèze

Sommaire

  • Définitions du mot trapèze
  • Étymologie de « trapèze »
  • Phonétique de « trapèze »
  • Citations contenant le mot « trapèze »
  • Images d'illustration du mot « trapèze »
  • Traductions du mot « trapèze »
  • Synonymes de « trapèze »

Définitions du mot trapèze

Trésor de la Langue Française informatisé

TRAPÈZE, subst. masc.

A. −
1. GÉOM., cour. Quadrilatère ayant deux côtés (les bases) parallèles et inégaux. Hauteur, petite base, grande base d'un trapèze; en forme de trapèze. Le soleil désembrumé frappait aux fenêtres, couchant sur le parquet deux trapèzes mordorés (Arnoux, Rêv. policier amat., 1945, p. 111).Si les longueurs des bases et d'une hauteur sont respectivement L, l eth, l'aire du trapèze est h. (L+l)/2 (Bouvier-GeorgeMath.1979).
Trapèze isocèle. Trapèze dont les côtés non-parallèles sont égaux. (Dict. xxes.).
Trapèze rectangle*.
Trapèze de seconde espèce. Trapèze dont les deux côtés non parallèles se croisent. (Dict. xixeet xxes.). Synon. trapézoïde.
Empl. adj., rare. Synon. de trapézoïdal (dér. s.v. trapézoïde).Prismes (...) à base trapèze (Nosban, Manuel menuisier, t. 2, 1857, p. 245).
Loc. adj. En trapèze. En forme de trapèze. Un mât unique à grande voile en trapèze (Van der Meersch, Empreinte dieu, 1936, p. 93).Une nuque large, en trapèze vers le cou (Vialar, Tournez, 1956, p. 191).
2. ANAT., adj. et subst. masc.
(Muscle) trapèze. ,,Muscle large et triangulaire de la région supérieure et latérale du tronc et de la nuque`` (Méd. Biol. t. 2 1971, s.v. muscle trapèze). Dans l'ours, cette portion antérieure du trapèze se divise encore en deux muscles (Cuvier, Anat. comp., t. 1, 1805, p. 258).Le muscle trapèze s'insère soit sur les vertèbres cervicales, soit sur ces vertèbres et sur le crâne (E. Perrier, Zool., t. 4, 1928, p. 3018).
Os trapèze. ,,Os le plus latéral de la rangée distale des os du carpe`` (Méd. Biol. t. 3 1972; dict. xixeet xxes.). L'os trapèze est le premier os de la seconde rangée du carpe (Ac.1835, 1878).
B. − CIRQUE, GYMN. Barre horizontale suspendue à ses deux extrémités à deux cordes égales et utilisée pour des exercices de gymnastique ou d'acrobatie. Faire du trapèze; travail au trapèze. Acrobate debout sur son trapèze (Huysmans, Art mod., 1883, p. 295).Portique où pendaient le trapèze et la balançoire (Colette, Mais. Cl., 1922, p. 114).
Trapèze volant. Acrobatie consistant à lâcher un trapèze pour en attraper un autre. Le numéro (...) qui séduit le plus, c'est le trapèze volant qui, depuis les exploits de Léotard en 1859date décisive dans l'orientation du cirque, s'est perfectionné (Hist. spect., 1965, p. 1533).
Au fig. Exercice périlleux. Partant dans la construction prévue, sans préconçu, il se mettait à la vivre. Tout ce qu'il faisait était du trapèze volant (Giono, Eau vive, 1943, p. 342).
C. − ÉLECTR. Trapèze de modulation. ,,Figure obtenue sur l'écran d'un oscilloscope servant à contrôler la modulation d'un émetteur radio-électrique`` (Lar. encyclop.).
D. − NAV. DE PLAISANCE. Harnais permettant de se maintenir à l'extérieur d'un dériveur pour compenser la gîte. (Dict. xxes.).
Prononc. et Orth.: [tʀapε:z]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. A. Subst. 1. 1542 géom. (Ch. de Bovelles, L. singulier et utile, touchant l'art et practique de géom., II, 28, fo19 ro: Du quadrangle irregulier, nommé Trapeze); 1876 trapèze rectangle (Lar. 19e); 1892 trapèze isocèle (Guérin); 2. a) av. 1590 anat. (A. Paré, Œuvres compl., éd. J.-Fr. Malgaigne, t. 1, p. 269a: le quart [muscle de l'omoplate] appellé Trapeze); 1611 muscle trapeze (Cotgr.); 1805 subst. (Cuvier, op. cit., p. 235); b) 1751 « os du carpe » (Encyclop. t. 2, p. 694b, s.v. carpe: le trapese); 1765 (ibid., t. 16, p. 565b, s.v. trapezoïde: le trapèze); 1805 (Cuvier, op. cit., p. 326: os trapèze); 3. a) 1830 gymn. (F. Amoros, Manuel d'éducation physique ds Petiot 1982); 1887 trapèze volant (Laforgue, Moral. légend., p. 162); 1964 trapèze-comète (Lar. encyclop.); b) 1958 nav. (Merrien); 4. 1960 radiotechnique effet de trapèze (Électron.); 1964 trapèze de modulation (Lar. encyclop.). B. Adj. 1611 (Cotgr.: figure trapeze); 1842 (Hugo, Rhin, p. 254: places trapèzes). Empr. au b. lat.trapezium « trapèze (géom.) » et celui-ci au gr. τ ρ α π ε ́ ζ ι ο ν « petite table, table de changeur; trapèze (géom.) », dimin. de τ ρ α ́ π ε ζ α « table ». Fréq. abs. littér.: 101.
DÉR.
Trapéziste, subst.,cirque, gymn. Spécialiste du trapèze (supra B). Le travail des barres nécessite de la part de ses adeptes les qualités de sauteur jointes à celles de trapéziste et à une grande force (Hist. spect., 1965, p. 1532). [tʀapezist]. 1reattest. 1879 (Goncourt, Zemganno, p. 53); de trapèze, suff. -iste*.
BBG.Hotier Cirque 1973 [1972] p. 80 (s.v. trapèzes-comète).

Trésor de la Langue Française informatisé

TRAPÈZE, subst. masc.

A. −
1. GÉOM., cour. Quadrilatère ayant deux côtés (les bases) parallèles et inégaux. Hauteur, petite base, grande base d'un trapèze; en forme de trapèze. Le soleil désembrumé frappait aux fenêtres, couchant sur le parquet deux trapèzes mordorés (Arnoux, Rêv. policier amat., 1945, p. 111).Si les longueurs des bases et d'une hauteur sont respectivement L, l eth, l'aire du trapèze est h. (L+l)/2 (Bouvier-GeorgeMath.1979).
Trapèze isocèle. Trapèze dont les côtés non-parallèles sont égaux. (Dict. xxes.).
Trapèze rectangle*.
Trapèze de seconde espèce. Trapèze dont les deux côtés non parallèles se croisent. (Dict. xixeet xxes.). Synon. trapézoïde.
Empl. adj., rare. Synon. de trapézoïdal (dér. s.v. trapézoïde).Prismes (...) à base trapèze (Nosban, Manuel menuisier, t. 2, 1857, p. 245).
Loc. adj. En trapèze. En forme de trapèze. Un mât unique à grande voile en trapèze (Van der Meersch, Empreinte dieu, 1936, p. 93).Une nuque large, en trapèze vers le cou (Vialar, Tournez, 1956, p. 191).
2. ANAT., adj. et subst. masc.
(Muscle) trapèze. ,,Muscle large et triangulaire de la région supérieure et latérale du tronc et de la nuque`` (Méd. Biol. t. 2 1971, s.v. muscle trapèze). Dans l'ours, cette portion antérieure du trapèze se divise encore en deux muscles (Cuvier, Anat. comp., t. 1, 1805, p. 258).Le muscle trapèze s'insère soit sur les vertèbres cervicales, soit sur ces vertèbres et sur le crâne (E. Perrier, Zool., t. 4, 1928, p. 3018).
Os trapèze. ,,Os le plus latéral de la rangée distale des os du carpe`` (Méd. Biol. t. 3 1972; dict. xixeet xxes.). L'os trapèze est le premier os de la seconde rangée du carpe (Ac.1835, 1878).
B. − CIRQUE, GYMN. Barre horizontale suspendue à ses deux extrémités à deux cordes égales et utilisée pour des exercices de gymnastique ou d'acrobatie. Faire du trapèze; travail au trapèze. Acrobate debout sur son trapèze (Huysmans, Art mod., 1883, p. 295).Portique où pendaient le trapèze et la balançoire (Colette, Mais. Cl., 1922, p. 114).
Trapèze volant. Acrobatie consistant à lâcher un trapèze pour en attraper un autre. Le numéro (...) qui séduit le plus, c'est le trapèze volant qui, depuis les exploits de Léotard en 1859date décisive dans l'orientation du cirque, s'est perfectionné (Hist. spect., 1965, p. 1533).
Au fig. Exercice périlleux. Partant dans la construction prévue, sans préconçu, il se mettait à la vivre. Tout ce qu'il faisait était du trapèze volant (Giono, Eau vive, 1943, p. 342).
C. − ÉLECTR. Trapèze de modulation. ,,Figure obtenue sur l'écran d'un oscilloscope servant à contrôler la modulation d'un émetteur radio-électrique`` (Lar. encyclop.).
D. − NAV. DE PLAISANCE. Harnais permettant de se maintenir à l'extérieur d'un dériveur pour compenser la gîte. (Dict. xxes.).
Prononc. et Orth.: [tʀapε:z]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. A. Subst. 1. 1542 géom. (Ch. de Bovelles, L. singulier et utile, touchant l'art et practique de géom., II, 28, fo19 ro: Du quadrangle irregulier, nommé Trapeze); 1876 trapèze rectangle (Lar. 19e); 1892 trapèze isocèle (Guérin); 2. a) av. 1590 anat. (A. Paré, Œuvres compl., éd. J.-Fr. Malgaigne, t. 1, p. 269a: le quart [muscle de l'omoplate] appellé Trapeze); 1611 muscle trapeze (Cotgr.); 1805 subst. (Cuvier, op. cit., p. 235); b) 1751 « os du carpe » (Encyclop. t. 2, p. 694b, s.v. carpe: le trapese); 1765 (ibid., t. 16, p. 565b, s.v. trapezoïde: le trapèze); 1805 (Cuvier, op. cit., p. 326: os trapèze); 3. a) 1830 gymn. (F. Amoros, Manuel d'éducation physique ds Petiot 1982); 1887 trapèze volant (Laforgue, Moral. légend., p. 162); 1964 trapèze-comète (Lar. encyclop.); b) 1958 nav. (Merrien); 4. 1960 radiotechnique effet de trapèze (Électron.); 1964 trapèze de modulation (Lar. encyclop.). B. Adj. 1611 (Cotgr.: figure trapeze); 1842 (Hugo, Rhin, p. 254: places trapèzes). Empr. au b. lat.trapezium « trapèze (géom.) » et celui-ci au gr. τ ρ α π ε ́ ζ ι ο ν « petite table, table de changeur; trapèze (géom.) », dimin. de τ ρ α ́ π ε ζ α « table ». Fréq. abs. littér.: 101.
DÉR.
Trapéziste, subst.,cirque, gymn. Spécialiste du trapèze (supra B). Le travail des barres nécessite de la part de ses adeptes les qualités de sauteur jointes à celles de trapéziste et à une grande force (Hist. spect., 1965, p. 1532). [tʀapezist]. 1reattest. 1879 (Goncourt, Zemganno, p. 53); de trapèze, suff. -iste*.
BBG.Hotier Cirque 1973 [1972] p. 80 (s.v. trapèzes-comète).

Wiktionnaire

Nom commun

trapèze \tʁa.pɛz\ masculin

  1. (Géométrie) Quadrilatère dont deux côtés sont parallèles.
  2. (Par extension) Ce qui a approximativement la forme de ce quadrilatère.
    • Les régions orientales de la Colombie, situées au-delà de la cordillère, ainsi que le Trapèze amazonien, ont été pendant des siècles considérées comme des « territoires sauvages », des espaces vides ou des « enfers verts ». Même aujourd'hui, quand on pense aux Indiens de l’Amazonie colombienne, on les imagine souvent comme des groupes d'individus isolés […]. — (Luisa Fernanda Sánchez, Les fils du tabac à Bogotá : Migrations indiennes et reconstructions identitaires, Éditions de l’IHEAL, 2007, chap. 1)
  3. (Gymnastique) (Cirque) Appareil formé d’une barre de bois suspendue à deux cordes, qui sert à divers exercices.
    • D’un bond il avait atteint le trapèze, et se balançait dans l’air, ses mains, au milieu de la volée de son corps, quittant tout à coup la barre et la reprenant de l’autre côté. — (Edmond de Goncourt, Les Frères Zemganno)
    • Par ces temps de pantagruélisme, où le succès, chez nous, est aux bateleurs, où la gloire est aux clowns, où le trapèze de Léotard fait merveille, où Blondin triomphe sur la corde roide, les badauds des deux mondes trouveraient peut-être encore des émotions neuves au spectacle des exercices de force et d’adresse des Cingalais. — (Octave Sachot, L'Île de Ceylan et ses curiosités naturelles, 5e éd. augmentée et ornée de gravures, Paris : Victor Sarlit, 1869,p.23)
    • C'était un numéro de passing notamment, à deux trapèzes et neuf massues. Loco y assurait la réception au sol, renvoyant aux deux acrobates qui se croisaient en mouvement synchronisé les massues tournoyantes. — (Raphaël Péaud, Circus Aléa, Éditions Le Manuscrit, 2005, p. 81)
  4. (Anatomie) Os (de la main) et muscle (du dos) qui ont à peu près la forme d’un trapèze.
    • Par apposition, l’os trapèze, le muscle trapèze.
  5. (Marine) Câble qui descend du mât d’un voilier léger ou sportif permettant la sortie d’un équipier pour contre-balancer la gîte.
    • Lors de la sortie au trapèze, c’est la jambe avant qui bloque le corps, mais c’est en fléchissant la jambe arrière que l’équipier au trapèze contrôle à la fois son équilibre et celui du bateau. — (Le cours des glénans, page 90, 1990, Éditions du Seuil)
  6. (Zoologie) Une espèce d’insecte lépidoptère (papillon) de nuit commun en Europe de la famille des noctuidés (Noctuidae), de coloration très variable.
    • La chenille du trapèze se nourrit de nombreuses espèces de végétaux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TRAPÈZE (tra-pè-z') s. m.
  • 1 Terme de géométrie. Quadrilatère dont deux côtés sont inégaux et parallèles. Le profil de la jetée de Plimouth est un trapèze qui a 300 pieds anglais de largeur à sa base, et 30 pieds de largeur à son sommet, Girard, Instit. Mém. scienc. t. VII, p. 415.
  • 2 Terme de gymnastique. Machine formée d'un bâton d'un mètre de longueur, ayant à chaque extrémité une gorge pour recevoir une corde ; ces cordes sont terminées par un anneau qui sert à suspendre le trapèze, qui doit être à 40 ou 50 centimètres au-dessus de la tête pour les divers exercices.

    Dans les hôpitaux, il y a, attaché au-dessus du lit, un petit trapèze en bois, qui aide les malades à se soulever.

  • 3 Terme d'anatomie. Le trapèze, ou, adjectivement, l'os trapèze, le premier de la seconde rangée du carpe, en comptant de dehors en dedans, c'est-à-dire en partant du pouce.

    Le trapèze, ou, adjectivement, le muscle trapèze, muscle situé à la partie postérieure et supérieure du tronc.

HISTORIQUE

XVIe s. Le muscle appellé trapeze, vulgairement capuchon de moine…, Paré, IV, 19.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TRAPÈZE, s. m. en Géométrie, c’est une figure plane terminée par quatre lignes droites inégales.

1°. Trois côtes quelconques d’un trapèze pris ensemble sont plus grands que le quatrieme.

2°. Les deux diagonales d’un trapèze quelconque inscriptible dans un cercle divisent cette figure en quatre triangles semblables deux-à-deux.

3°. Si deux côtés d’un trapèse sont paralleles, le rectangle fait de la somme des côtés paralleles & de la moitié de leur distance, est égale à ce trapèze.

4°. Si l’on circonscrit un parallélogramme à un trapèze, de maniere qu’un des côtés du parallélogramme soit parallele à une diagonale du trapèze, ce parallelogramme sera double du trapèze.

5°. Si deux angles opposés d’un trapèze quelconque sont droits, que l’on tire une diagonale qui joigne ces angles, & qu’ensuite des deux autres angles on tire des perpendiculaires sur cette diagonale, les distances du pié de ces perpendiculaires au sommet des angles droits respectifs, seront égales.

6°. Si les cotés d’un trapèze sont coupés chacun en deux parties égales, & que l’on joigne les points de bissection par quatre lignes droites, ces quatre lignes droites formeront un parallélogramme égal à la moitié du trapèze.

7°. Si l’on coupe les diagonales d’un trapèze chacune en deux parties égales, & que l’on joigne ces points par une ligne droite, la somme des quarrés des côtés sera égale à la somme des quarrés des diagonales, plus à quatre fois le quarré de la ligne qui joint les points de bissection.

8°. Dans un trapèze quelconque la somme des diagonales est plus petite que la somme de quatre lignes droites tirées d’un point quelconque, au-dedans de la figure, different du point d’intersection des diagonales. Chambers. (E)

Trapèze, nom qu’on donne en Anatomie à un muscle de l’omoplatte ; on l’appelle trapèze à cause de sa vraissemblance avec la figure géométrique de ce nom. Voyez nos Planches d’Anatomie & leur explication. Voyez aussi Omoplate.

Les fibres de ce muscle ont différentes insertions & différentes actions. Il vient de la partie inférieure de l’occipital, du ligament cervical, des apophyses épineuses de la derniere vertebre du col, des huit, quelquefois dix & même douze des vertebres du dos, & s’insere à la levre supérieure de l’épine de l’omoplate tout-au-tour du rebord postérieur de l’acromion & de la portion humérale de la clavicule. Voyez Occipital, Vertebre, &c.

Trapèze est aussi le nom que l’on a donné au premier des os du second rang du carpe. Voyez Carpe.

Cet os a une éminence & un sinus à sa face interne ; il a quatre faces articulaires par lesquelles il est articulé avec l’os scaphoïde, avec la premiere phalange du pouce, avec l’os du métacarpe qui soutient l’index, & avec la trapézoïde. Voyez Trapézoide, &c.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « trapèze »

Du latin trapezium. Les différents sens dérivés sont liés à la forme de ce qui est nommé ainsi.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. trapezium, de τραπέζιον, trapèze, qui vient de τράπεζα, contractation de τετράπεζα, de τέτρα, quatre, et πέζα, pied.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « trapèze »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
trapèze trapɛz

Citations contenant le mot « trapèze »

  • Une internaute nous a fait parvenir ces surprenantes, et assez inédites, images d'un survol de Saint-Leu en parapente. Mais il ne s'agit pas d'un survol classique : sous chaque parapente est accroché un trapèze, sur lequel deux soeurs, artistes de cirques effectuent des figures aériennes.  Clicanoo.re, [Société] VIDEO - Images poétiques d'un cirque dans les nuages : quand deux artistes font se rencontrer trapèze et parapente | Clicanoo.re
  • Jusqu’au 30 août, le cirque franco-italien, présent sur le plan d’eau de Saint-Yrieix, donnera quatre spectacles tout public chaque semaine, soit : tous les mercredis, vendredis, samedis et dimanches à 18 heures. Avant chaque spectacle, l’équipe du cirque propose des ateliers découverte du cirque gratuits, de 16 à 17 heures sur site. Les artistes du cirque vous permettent de découvrir et essayer la boule, le fil, le trapèze, le rouleau le jonglage, etc. SudOuest.fr, Saint-Yrieix : le cirque franco-italien au plan d’eau jusqu’au 30 août
  • Oui, Bach, Mozart, Dieu, elles commencent toujours par ça. Ça fait conversation honnête, alibi moral. Et quinze jours plus tard, trapèze volant sur le lit. De Albert Cohen / Belle du Seigneur
  • Les événements sont comme les trapèzes : il y a une coïncidence et une seule qui permet de passer de l'un à l'autre. De René-Salvator Catta / Le grand tournant
  •  Anaïs et sa belle-mère Brigitte acceptent les enfants dès 5 ans. «Le programme prévoit un petit échauffement. Puis place aux ateliers de découverte du jonglage, du trapèze et de l’acrobatie. Les enfants sont en vacances. Tout se fait dans la détente et avec le sourire, mais une certaine discipline se doit d’être observée», souligne Anaïs. , Ovronnaz: jonglage, acrobatie et trapèze au menu de...
  • Circuit « l’architecture du trapèze ou le patrimoine de demain » 30 cours de l’Île-Seguin RDV au pied de la tour « Horizons » 92100 Boulogne-Billancourt Boulogne-Billancourt Hauts-de-Seine Unidivers, Visite guidée en segways le samedi et à pied le dimanche Circuit « l’architecture du trapèze ou le patrimoine de demain » Boulogne-Billancourt samedi 19 septembre 2020
  • Ce dimanche 2 août ce sont les agriculteurs du secteur, ainsi que des amateurs possédant du matériel agricole, qui sont venus se mesurer dans ce concours où il fallait labourer une petite parcelle de forme trapèze de la manière la plus précise possible. En fonction du nombre de socs, chaque participant devait couvrir une zone plus ou moins grande. En plus du concours, du matériel agricole ancien et du matériel flambant neuf étaient présentés en stationnement, mais aussi à l'oeuvre avec une charrue du siècle dernier, bien moins efficace que les outils contemporains frappants par leur taille et leur performance. Pour organiser le concours, Vincent Schmitt a préféré une parcelle en bord de route pour attirer du monde, il a avec ses camarades JA choisi une terre plutôt argileuse, assez représentative des terrains de l'Emblavez. , Le concours cantonal de labour fait son grand retour à Beaulieu sur zoomdici.fr (Zoom43.fr et Zoom42.fr)

Images d'illustration du mot « trapèze »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « trapèze »

Langue Traduction
Anglais trapeze
Espagnol trapecio
Italien trapezio
Allemand trapez
Chinois 空中飞人
Arabe أرجوحة
Portugais trapézio
Russe трапеция
Japonais ブランコ
Basque trapezista
Corse trapeziu
Source : Google Translate API

Synonymes de « trapèze »

Source : synonymes de trapèze sur lebonsynonyme.fr
Partager