La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « transpolaire »

Transpolaire

Définitions de « transpolaire »

Wiktionnaire

Adjectif - français

transpolaire \tʁɑ̃s.pɔ.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui passe par les pôles.
    • But de l'expédition : l'étude de la dérive transpolaire. L’idée était qu'en partant du Spitsberg et en allant vers le pôle Nord, il serait possible de semer tout au long du transect parcouru des émetteurs localisés par satellite (…) — (Jean-Pierre Besancenot, Risques pathologiques - Rythmes et paroxysmes climatiques, 1992)
    • Avec l'avènement des bombardiers stratégiques à long rayon d'action, le Canada était lui-même devenu la ligne de front transpolaire d'un éventuel conflit généralisé entre les États-Unis et l'Union soviétique. — (H. V. Nelles, Une Brève Histoire du Canada, 2005)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « transpolaire »

De trans- et polaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « transpolaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
transpolaire trɑ̃spɔlɛr

Citations contenant le mot « transpolaire »

  • Quelle était l’ambition du projet transpolaire de Staline? , La transpolaire, ultime folie de Staline - La Liberté
  • La découverte de cette épave est la preuve qu'attendait Nansen pour attester l'existence d'un fort courant marin sur l'océan Arctique. En effet, seule une dérive transpolaire permettrait à la boue, au bois et à l'épave d'avoir atteint le Groenland depuis la Sibérie. Ce courant prendrait les glaces au niveau de la Sibérie, les entrainerait sur une trajectoire au nord, en passant par le pôle nord, puis redescendrait au sud, vers la Norvège et le Groenland. Cette théorie expliquerait également pourquoi la conquête du Nord est impossible. Les bateaux seraient entrainés par un courant sud, ce qui les empêcherait donc d'atteindre le nord, se heurtant à des blocs de glace de plus en plus gros, transportés justement par la dérive. Bateaux.com, Le Fram, premier navire à réaliser la dérive transpolaire
  • L'expédition MOSAiC (pour Multidisciplinary drifting Observatory for the Study of Arctic Climate), menée par l'Institut Alfred-Wegener, dispose d'un budget global d'environ 140 millions d'euros. Près de 600 personnes vont au total participer à cette dérive transpolaire d'un an dans l'océan Arctique, dont près de 300 scientifiques d'une vingtaine de pays, censés se relayer tous les deux mois. Leur objectif commun : étudier pour la première fois l'ensemble du système climatique de l'Arctique central, à l'origine du réchauffement mondial. Pour cela, ils recueillent des données sur cinq aspects majeurs - l'atmosphère, la glace de mer, l'océan, l'écosystème et la biogéochimie - afin de mieux comprendre les interactions qui façonnent le climat et la vie dans cette région. Le 24 février, le navire a atteint la latitude 88° 36', à seulement 156 km du pôle Nord. Jamais un brise-glace ne s'était aventuré aussi loin dans l'océan Arctique en plein hiver. Les Echos, Le « Polarstern », confiné volontaire dans les glaces | Les Echos
  • La premier vol transpolaire de Philippine Airlines a été opéré le 17 décembre, quittant Toronto-Pearson à 12h53 pour se poser à Manille-Ninoy Aquino à 06h10 le lendemain. La distance de 13.300 kilomètres a été franchie en 16h16 de vol par le Boeing 777-300ER immatriculé RP-C7779. Le gros-porteur a survolé le Canada, le Groenland, le cercle polaire arctique, la Russie, la Mongolie et certaines régions de la Chine, à l’altitude de 29. 000 à 37.000 pieds. L'Aérien, Philippine Airlines opère son premier vol transpolaire | L'Aérien
  • En 1986, Jean-Louis Étienne établit un exploit mondial. Le médecin est le premier homme à atteindre le pôle nord en solitaire, à la force tirant un traineau chargé de vivres durant 63 jours. Un exploit inspiré par l'une de ses idoles du Grand Nord, Fridtjof Nansen, le premier homme à accomplir la dérive transpolaire en 1898, à bord du Fram, un navire spécialement conçu pour résister aux glaces. Bateaux.com, La naissance du voilier Antarctica (Tara), réplique du Fram
  • Le chemin de fer transpolaire a été l'un des derniers « grands chantiers » de Joseph Staline. Il devait relier les villes de Tchoum, Salekhard, Nadym, Novy Ourengoï et Igarka, soit un total de 1 300 km à travers forêts, rivières et marécages infranchissables. Il devait par ailleurs être construit à voie unique, avec 28 stations, une tous les 40-60 km, et 106 évitements. À partir de 1947, son édification a été réalisée à un rythme effréné aux deux extrémités de la section par 80 000 prisonniers du Goulag. Bien sûr, tout était classé secret et, sur le papier, la partie ouest du chantier était désignée sous le code de projet « 501 », et « 503 » pour la partie est. , Ces projets de grande ampleur que les Soviétiques ont tenté de concrétiser dans l’Arctique - Russia Beyond FR

Traductions du mot « transpolaire »

Langue Traduction
Anglais transpolar
Espagnol transpolar
Italien transpolar
Allemand transpolar
Chinois 跨极
Arabe القطبي
Portugais transpolar
Russe трансполярный
Japonais トランスポーラー
Basque transpolar
Corse transpolari
Source : Google Translate API

Synonymes de « transpolaire »

Source : synonymes de transpolaire sur lebonsynonyme.fr

Transpolaire

Retour au sommaire ➦

Partager