Toussoter : définition de toussoter


Toussoter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TOUSSOTER, verbe intrans.

Tousser d'une petite toux faible, à plusieurs reprises ou fréquemment. Synon. toussailler.Cachelin s'assit, toussota, prit un air troublé, et, d'une voix mal assurée: « Voici ce qui m'amène (...) » (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Hérit., 1884, p. 470).Gabriel toussota pour se donner de l'assurance (Queneau, Zazie, 1959, p. 129).V. graillonner ex. de Duhamel.
P. anal. Il roulait à vive allure (...) lorsque sa voiture se mit à toussoter d'abord, à hésiter ensuite et enfin refusa d'avancer (L. de Vilmorin, Julietta, 1951, p. 231).
REM. 1.
Toussotant, -ante, part. prés. en empl. adj.Qui toussote. Il me suffisait de regarder la foule à pleins yeux, bien en face, et d'écouter sa respiration toussotante, dispersée (Abellio, Pacifiques, 1946, p. 144).
2.
Toussoteux, -euse, adj.Qui toussote. Ferdinand (...) parlait à Marguerite, de cette voix toussoteuse qu'il prenait pour mener une conversation difficile (Aymé, Jument, 1933, p. 190).
Prononc. et Orth.: [tusɔte], (il) toussote [-ɔt]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1845 (Richard). Dimin. de tousser*; suff. -oter*. Fréq. abs. littér.: 79.
DÉR.
Toussotement, subst. masc.Fait de toussoter; bruit causé par une petite toux fréquente ou répétée. Il se fit dans l'assistance comme un frémissement d'attention, et des toussotements çà et là s'étouffèrent dans l'ombre (Gracq, Syrtes, 1951, p. 193).P. anal. Toussotement d'un moteur. Des ratés d'allumage et des toussotements sont perceptibles (Chapelain, Techn. automob., 1956, p. 352). [tusɔtmɑ ̃]. 1reattest. 1845 (Richard de Radonvilliers, Enrichissement de la lang. fr.); de toussoter, suff. -(e)ment1*.
BBG.Darm. 1877, p. 120. − Hasselrot 1957, p. 212.

Toussoter : définition du Wiktionnaire

Verbe

toussoter \tu.sɔ.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tousser d’une petite toux persistante et répétée.
    • C’était un petit vieux sale, dégoûtant, la barbe inculte et remplie de crachats, grelottant, toussotant, renâclant, bavant ; […]. — (Paul Lafargue, Pie IX au Paradis, 1890)
    • La blancheur du linge et des draps ne pouvait rien contre l’obscurité profonde de la chambre, parfois pour avoir l’impression d’y voir un peu clair, elle toussotait avec coquetterie. — (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, collection Folio, page 124)
    • Tu sais, dit Tacherot, qu’elle toussotte un peu… Oh ! Rien de grave !… Mais le docteur prétend qu’il faut surveiller ses bronches. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 177)
    • Les s sifflaient entre les dents serrées de Schwob, Masson toussotait, distillait un venin de vieille dame. — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, page 8))
    • il va entrouvrir tout doucement la porte… alors je toussote, je pousse un grognement… mais je ne parle pas, cela pourrait me réveiller complètement, et je veux dormir, je veux qu’il puisse partir, cela m’ennuie de le retenir… — (Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, page 53)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « toussoter »

Étymologie de toussoter - Wiktionnaire

 Dérivé de tousser avec le suffixe -oter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « toussoter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
toussoter tusɔte play_arrow

Conjugaison du verbe « toussoter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe toussoter

Citations contenant le mot « toussoter »

  • La plupart des ordinateurs ont été grandement mis à contribution pendant les mois qu’aura duré le confinement. Bureautique, surf, streaming, jeux, visioconférences, etc. : autant d’utilisations qui ont pu faire remarquer certaines lenteurs, voire les aggraver. Quelques étapes simples permettent bien souvent de redonner une seconde vie à un ordi qui commence à toussoter. Le Soir Plus, Un bon nettoyage de printemps pour éviter de racheter un PC - Le Soir Plus
  • C'est là que ça se corse. Notre configuration de test (i7 7700K à 4.2GHz, 32Go de RAM DDR4, RTX 2080) offrait un rendu relativement fluide en 1080p avec les paramètres réglés sur Ultra, mais il lui arrivait encore souvent de toussoter dans les grandes villes comme Paris, Tokyo ou New York qui peuvent chuter autour des 30FPS. Même constat en début de partie quand les environnements ne sont pas encore totalement chargés, et lors des mouvements de caméra à l'intérieur d'un Airbus ou d'un Boeing, qui doivent afficher énormément de boutons et d'écrans interactifs. Flight Simulator est un jeu très gourmand qui mettra sans doute à mal les configurations les plus robustes, comme l'ont fait de nombreux simulateurs avant lui. , Preview Microsoft Flight Simulator - Gamekult

Images d'illustration du mot « toussoter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « toussoter »

Langue Traduction
Corse tosse
Basque eztul
Japonais
Russe кашель
Portugais tosse
Arabe سعال
Chinois 咳嗽
Allemand husten
Italien tosse
Espagnol tos
Anglais cough
Source : Google Translate API

Synonymes de « toussoter »

Source : synonymes de toussoter sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires