La langue française

Tourdre

Sommaire

  • Définitions du mot tourdre
  • Étymologie de « tourdre »
  • Phonétique de « tourdre »
  • Citations contenant le mot « tourdre »
  • Images d'illustration du mot « tourdre »
  • Traductions du mot « tourdre »
  • Synonymes de « tourdre »

Définitions du mot « tourdre »

Trésor de la Langue Française informatisé

TOURD, TOURDE, TOURDRE, subst. masc.

A. − ORNITHOL. Variété de grive. J'ai eu [à Marseille] l'honneur de tuer ce matin deux ou trois roussettes (...). À chaque fois on me disait: « Ah! ce n'est pas un tourd », nom de l'oiseau par excellence qu'il faut tuer (Stendhal, Mém. touriste, t. 2, 1838, p. 388).On entendait chanter les tourdres, les cailles, la vrille rouillée des alouettes (Giono, Triomphe vie, 1941, p. 154).
B. − ICHTYOL. Poisson de la Méditerranée du genre Labre. (Dict. xixeet xxes.).
REM.
Tourdille, adj.[En parlant de la robe d'un cheval] Gris tourdille. De couleur gris jaunâtre rappelant celle de la grive. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth.: [tu:ʀ], [tuʀd], [tuʀdʀ ̥]. Homon. tour1, 2, 3. Ac. dep. 1798: tourd. Étymol. et Hist. 1. 1552 tourde subst. fém. « poisson de mer » (Massé, L'Œuvre de Galien, 235 ro); 1560 tourd subst. masc. (Gesner, Figures et portraits de plus de DCC poissons ds FEW t. 13, 2, p. 429b); 2. 1505 [éd.] tordre « grive » (Platine en françoys de Desdier Christol, 51 roa ds Mél. Séguy (J.) t. 1, p. 83); 1564 tourd subst. masc. (Thierry); 1576 [éd.] tourde subst. fém. (B. Jamin, Trad. des dialog. de J. L. Vives ds Gdf.); 1583 tourtre (R. des stés sav. t. 7, 1874, p. 500); 1594 tourdre (ibid., t. 7, 1878, p. 394 et 396). 1 empr. au prov. tourdou « poisson de mer » (cf. Nice tourdou (d'aiga) subst. masc. ds Roll. Faune t. 3, p. 154 et Joubin Le Danois, Catal. illustre des animaux marins, t. 1, p. 128), lequel est issu du lat. turdus, de même sens. 2 empr. à l'a. prov. tortre/tordre subst. masc. « grive » (xves. Montagnac tortre ds A. Midi t. 18, p. 208; 1474 tordre ds Pansier) lequel remonte à un lat. pop. *turdulus (d'où Rovigno túrlo, ligurien túrdaru, turlo ds FEW t. 13, 2, p. 430a), dér. de turdus qui désignait aussi la grive (d'où ca 1220 Rouergue tort subst. masc. « grive » ds Rayn.). Bbg. Boulan 1934, p. 87 (s.v. tourdille). − Schmidt 1914 § 190 (s.v. tourdille).

Wiktionnaire

Nom commun

tourdre \tuʁdʁ\ masculin

  1. (Provence) (Ornithologie) Grive.
    • La grive et ses congénères, tels que trides et tourdres [écrit à tort thourdres]. — (Arrêté du préfet de la Lozère dans Gazette des Tribunaux 14 avril 1876, page 366, 2e colonne)
    • Je tuai bientôt mon second tourdre (tourdre: grive), mais plus petit que le premier, à la nuit tombée, le distinguant à peine, sur un noyer dans le champ de M. de La Peyrouse, je crois, au-dessus de notre Pelissone (id est: de notre vigne Pelissone). — (Stendhal, Vie de Henri Brulard, tome II, Édition Henry Debraye, Librairie ancienne Honoré et Édouard Champion, Paris, 1913, p.43 → lire en ligne)
    • Elle a le plumage du tourdre avec le bord des ailes et le bout de la queue chauffés de roux. — (Charles Forot, Odeurs de forêt et fumets de table, 2009)
  2. (Ichtyologie) Labre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TOURDRE (tour-dr') s. f.
  • Espèce de grive. La grive et ses congénères, tels que trides et tourdres [écrit à tort thourdres], Arrêté du préfet de la Lozère, dans Gaz. des Trib. 14 avril 1876, p. 366, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tourdre »

(Date à préciser) Autre forme de tourd. De l'ancien occitan tortre ou tordre («grive»). Note : Le r est épenthétique, comme dans esclandre, pieuvre, etc.
Du provençal tourdou (« poisson de mer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Autre forme de tourd (voy. TOURD 2). L'r est épenthétique, comme dans esclandre, pieuvre, etc.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tourdre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tourdre turdr

Citations contenant le mot « tourdre »

  • Merci pour cet article. Il y a quelques petites erreurs mais pas grave. Par exemple la litorne est nommée chacha ou kiakia. On nomme tourdre la grive musicienne. Si vous voullez plus d'infos, vous pouvez regarder à cette adresse http://www.chasse-grives.fr/ lindependant.fr, LA GRIVE, GIBIER DE CHOIX - lindependant.fr
  • VOUS AVEZ DIT TURBIDES???? Attention: faute de frappe ???? Pas de TURBIDES (trouble en latin) mais TURDIDES ( Grive tourdre); peut être des chasseurs sont turbides et confondront les espèces ???? De toute façon, il vaudrait mieux ne plus tirer de gibier à partir du 31 janvier ; ce serait plus responsable ladepeche.fr, Chassé. Fermeture pour les migrateurs et les gibiers d'eau - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « tourdre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tourdre »

Langue Traduction
Anglais pissed off
Espagnol enfadado
Italien incazzato
Allemand angefressen
Chinois 被惹毛了
Arabe منزعج
Portugais irritado
Russe обозленный
Japonais 腹を立てて
Basque nazkatuta
Corse in zerga
Source : Google Translate API

Synonymes de « tourdre »

Source : synonymes de tourdre sur lebonsynonyme.fr
Partager