La langue française

Toto

Sommaire

  • Définitions du mot toto
  • Étymologie de « toto »
  • Phonétique de « toto »
  • Images d'illustration du mot « toto »
  • Traductions du mot « toto »
  • Synonymes de « toto »

Définitions du mot « toto »

Trésor de la Langue Française informatisé

TOTO1, subst. masc.

A. − Région. (Suisse romande), péj. Allemand, Suisse allemand. Le commissaire avait provisoirement renoncé en la présence de son gendre [un Suisse allemand] à toute plaisanterie sur les (...) Totos, têtes carrées, bouffeurs de choucroute (B. Vallotton, Potteratds Pierreh.1926).
B. − Vieilli. [P. réf. à Toto, symb. de l'enfant et de l'élève un peu naïf mais astucieux] Il y en a plus qu'on ne croit, de collectionneurs et puis aussi pour donner un côté dolce vita, de cocos, de totos, de biquets, de minets (Arts loisirs, 12 avr. 1967, p. 58, col. 1).
Fam. [N. fictif empl. comme appellatif] Eh, Toto! Eh bien mon gros!... ben mon toto!... Faut oublier quand même tout ça! (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 690).
Pop. Vas-y Toto! [Cri des forains entendu naguère à certains stands de fêtes foraines; plus gén., encouragement à l'effort] P. anal. Aussi [vu l'affluence des permissionnaires] le train [pour Paris] était-il pris d'assaut [à Fontainebleau] dans un grand chambard. « Vas-y Toto! » (Fombeure, Soldat, 1935, p. 78).
Prononc. et Orth.: [tɔto], [to-]. Homon. toto2et plur. de total (totaux). Plur. des totos. Étymol. et Hist. A. 1. 1837 appellatif fam. (Antier et Sandrin, A quoi ça tient!, 16 ds Quem. DDL t. 38: Pourquoi, ça, toto ?); 2. 1875 symbole de l'enfant ou de l'élève type (Le Journal amusant, 14 août, p. 2a ds Quem. DDL t. 17: les Totos d'aujourd'hui). B. Déb. xxes. « Allemand, Suisse allemand » (B. Valloton, loc. cit.). A prob. de Totor, formé par redoublement de la 2esyll. du prénom Victor; ou bien de toto, toutou, répandu dans qq. dial. (notamment du Centre et du domaine fr.-prov.) aux sens de « niais, sot, nigaud, lourdaud », mot d'orig. onomat. (FEW t. 13, 2, p. 1, s.v. to-). B sans doute de A, avec infl. probable de teuton*.

TOTO2, subst. masc.

Lang. pop. et enf. Pou. Ils savaient tous que c'en étaient des cloques de punaises... Ils connaissaient tous les liquides et les désinfectants qu'on brûle... Son rêve à Mireille c'était une crèche sans totos (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 35).À la fin elle y regarde, dans mes cheveux. Mon Dieu qu'elle dit ma mère, mais c'est des totos (Queneau, Loin Rueil, 1944, p. 19).
P. ext. Parasite de toute sorte. Au fig. Nous débarrasser des intermédiaires louches, des trafiquants, des totos de toute sorte qui dévorent le soldat (Descaves, Journal, 1916ds Esn. Poilu 1919, p. 20).
Prononc.: [tɔto], [to-]. Homon. toto1et plur. de total (totaux). Étymol. et Hist. 1653 tous-tous (R. Hémard, Les Restes de la guerre d'Estampes, éd. Willem, 1881, p. 31 ds Quem. DDL t. 7: un de ces petits tous-tous), attest. isolée; 1889 toto (d'apr. un témoignage oral rapporté dans Dauzat, Arg. guerre, 1918, pp. 64-65); 1902 (d'apr. Chautard 1931, p. 673, s. réf.); 1912 (Villatte, Parisismen, p. 377 d'apr. Esn. 1955 : Toto m. Filzlaus). Mot champ. répandu lors de la guerre de 1914-18 (cf. Dauzat, op. cit., p. 66), prob. formé par redoublement d'un rad. onomat. to- (cf. FEW t. 13, 2, p. 1).
STAT. Toto1 et 2. Fréq. abs. littér.: 14.

Wiktionnaire

Nom commun 1

toto \to.to\ masculin

  1. (Désuet) Pou de corps.
    • « As-tu des totos ? » demande l’infirmier en le déshabillant. — (Duham)

Nom commun 2

toto \to.to\ masculin

  1. (Québec) (Péjoratif) Personne peu intelligente.
    • C’est alors que ce toto m’a coupé, sans même regarder dans son rétroviseur !
  2. (Politique) (Péjoratif) Partisan du mouvement autonome (classé à l’extrême gauche).
    • Le ministère de l’Intérieur est sous tension depuis la recrudescence des actions de divers groupuscules gauchistes et autres totos.

Nom commun 3

toto \to.to\ masculin

  1. (Familier) Thermoplongeur.
    • Ils servent aussi à alimenter les « deux totos pour la chauffe », des thermoplongeurs qui, plongés dans l’eau, permettent de faire chauffer des plats. — (Jean-Baptiste Jacquin, A Bois-d’Arcy, des cellules de 9 m² pour trois détenus sur LeMonde.fr, Le Monde. Mis en ligne le 7 novembre 2017, consulté le 7 novembre 2017)

Nom commun 4

toto \to.to\ masculin,

  1. (Suisse) (Familier) Une des langues qui est parlée dans la partie alémanique de la Suisse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « toto »

(Nom 1) (1902) Du champenois, mot répandu pendant la Première Guerre mondiale pour désigner les puces, poux, etc. que les soldats avaient.
(Nom 2) Diminution de « Autonome »
(Adjectif) De Teuton.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « toto »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
toto toto

Images d'illustration du mot « toto »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « toto »

Langue Traduction
Anglais foo
Espagnol foo
Italien foo
Allemand foo
Chinois
Arabe فو
Portugais foo
Russe foo
Japonais foo
Basque foo
Corse foo
Source : Google Translate API

Synonymes de « toto »

Source : synonymes de toto sur lebonsynonyme.fr
Partager