Tonsurer : définition de tonsurer


Tonsurer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TONSURER, verbe trans.

RELIG. CATH. Donner la tonsure à quelqu'un. Le bon M. Ploa, retardé par un événement de famille au moment d'entrer dans les ordres, n'avait jamais été que tonsuré (Sainte-Beuve, Volupté, t. 1, 1834, p. 15).[Le père Sconin] songe à traîner son neveu à Nîmes pour le faire tonsurer (Mauriac, Vie Racine, 1928, p. 47).
Au part. passé. Tonsuré à douze ans, il n'avait plus voulu être prêtre (Guéhenno, Jean-Jacques, 1948, p. 168).
Prononc. et Orth.: [tɔ ̃syʀe], (il) tonsure [-sy:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Fin xives. soi faire tonsurer « embrasser l'état ecclésiastique » (Eustache Deschamps, Œuvres, IX, 278, 8377 [Miroir de mariage] ds T.-L.); 1451-63 [ms. xviies.] clerc tonsuré (Procès de Jacques Cœur, Ars. 2469, fo79 vods Gdf. Compl.); 1680 subst. les tonsurez (Rich.). Empr. au lat. eccl.tonsurare « tonsurer » (2emoit. vies., St Grégoire le Grand ds Blaise Lat. chrét.), réfl. se tonsurare « prendre la tonsure, devenir clerc » (755 ds Nierm.).

Tonsurer : définition du Wiktionnaire

Verbe

tonsurer transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Raser entièrement ou en partie le crâne de quelqu’un, pour des motifs religieux.
    • Les vêtements noirs, les têtes tonsurées, les regards austères de ces ecclésiastiques offraient un grand contraste avec l’apparence guerrière des chevaliers siégeant au tribunal, …. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tonsurer : définition du Littré (1872-1877)

TONSURER (ton-su-ré) v. a.
  • Donner la tonsure. Tonsurer un diacre. Il [mon oncle] est résolu de me mener à Nîmes ou à Avignon, pour me faire tonsurer, Racine, Lett. 6 juin 1662.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tonsurer »

Étymologie de tonsurer - Littré

Provenç. et espagn. tonsurar ; ital. tonsurare ; du lat. tonsurare, de tonsura, tonsure.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de tonsurer - Wiktionnaire

De tonsure avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tonsurer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tonsurer tɔ̃syre play_arrow

Conjugaison du verbe « tonsurer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe tonsurer

Citations contenant le mot « tonsurer »

  • Plus tard, on lui fit croire qu'il avait tué un gentilhomme en duel, quoiqu'il eût à peine dégainé, et que pour ce meurtre il avait été condamné à être pendu. Ses mystificateurs lui firent lire sa sentence imprimée: un faux crieur la hurlait sous ses fenêtres. Poinsinet se déguisa alors en abbé, se fit tonsurer avant d'aller se cacher aux environs de Paris. Après lui avoir fait prendre les rôles les plus ridicules, on lui annonça que le roi lui accordait enfin sa grâce, comme à un grand poète chéri de la nation. L'affaire faillit avoir des suites graves pour les plaisants lorsque Poinsinet fit parvenir ses remerciements au roi, qui trouva mauvais que l'on eût osé se servir de son nom pour rire sans lui. Mais la plus longue de ces plaisanteries fut quand on lui annonça un jour qu'il devait être de l'Académie impériale des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg, pour avoir part aux bienfaits de l'impératrice; mais qu'il fallait préalablement apprendre le russe. Poinsinet se mit à cette langue qu'il crut étudier, pour s'apercevoir, au bout de six mois, qu'on lui avait fait apprendre… le breton! , Fabula, Atelier littéraire : Imposture et fiction
  • Philippe de Villiers : « Oui. On entend Bruno Le Maire parler de « souverainisme économique ». Une merveille ! Il y aura bientôt deux variétés de souverainistes : les souverainistes de souche et les souverainistes d’opportunité. Il faudra que les premiers ouvrent les bras aux seconds, sans gestes barrière. C’est nous qui avons inventé, en 1999 avec Charles Pasqua, le mot « souverainisme ». Je l’ai prononcé pour la première fois publiquement en 2004 devant l’Académie des sciences morales et politiques. Je me souviens qu’à l’époque, le mot était repris par nos adversaires comme si on avait attrapé la vérole. Aujourd’hui, les catéchumènes du souverainisme se font tonsurer, les yeux mi-clos, dans un silence cathédral qui appelle à la génuflexion oblique du dévot pressé. Il faut dire que le réel s’impose à chacun. Par exemple, la France est le seul pays au monde qui aura jusqu’au bout refusé de rétablir ses frontières, au nom du refus de ce qu’Emmanuel Macron vient d’appeler le « repli nationaliste ». Aujourd’hui, tous les pays européens, y compris l’Allemagne, ont rétabli leurs contrôles aux frontières. Seule la France se préoccupe de sauver le « soldat Schengen ». C’est dire la puissance de l’idéologie, quand on préfère les morts du coronavirus à la vérité protectrice. Les belles âmes du « Nouveau Monde » à l’agonie préfèrent encore avoir tort avec le coronavirus que raison avec les souverainistes. Quoi qu’il arrive, il ne s’agit pas, selon eux, de sauver les malades, il faut sauver l’idéologie. Mais le Réel, qui est impitoyable quand il tient à pleine main la faux du trépas, vient contrarier leurs certitudes et inoculer le doute dans leurs syllogismes mortifères. » Dedefensa.org, Dedefensa.org | Ouverture libre | Paroles de Villiers
  • Plus heureux que jamais, l’ami du Youtubeur s’est réjoui de sa victoire. C’est donc avec un enthousiasme malsain qu’il a brandi la tondeuse afin de débarrasser Cyril Schreiner de sa touffe de cheveux ! Ainsi, le jeune homme a voulu sublimer sa création en commençant par tonsurer son pote ! Une coupe digne des plus grands moines ! La nouvelle coupe de cheveux de l’Instagrameur a d’ailleurs été accueillie par une phrase de choix : « Jésus Marie Joseph » ! MCE TV, Cyril Schreiner métamorphosé: le Youtubeur est chauve, la photo choc !
  • Que le novice West se fasse tonsurer et pose en robe de bure ? Plus préoccupés par les prochaines ventes presse de Paul Smith que par le salut de leur âme, nos confrères s'arrêtent à un vague décryptage formel de Jesus Is King sans s'attaquer au fond – on sent bien qu'ils sont mal à l'aise avec le propos ; qu'à tout prendre ils auraient préféré que West enregistre du lounge soufi ou de la drum'n'bass bouddhiste, n'importe quelle horreur plutôt que ce rap chrétien influencé par le gospel. Le Point, Faut-il canoniser Kanye West ? - Le Point

Traductions du mot « tonsurer »

Langue Traduction
Corse tonsura
Basque tonsure
Japonais 剃髪
Russe тонзура
Portugais tonsura
Arabe حبر
Chinois 扁桃体
Allemand tonsur
Italien tonsura
Espagnol tonsura
Anglais tonsure
Source : Google Translate API

Synonymes de « tonsurer »

Source : synonymes de tonsurer sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires