Téteur : définition de téteur, téteuse

chevron_left
chevron_right

Téteur, téteuse : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Téteur, -euse, adj. et subst.,fam. a) Vieilli. (Enfant) qui tète. Enfant, bébé téteur. Comment s'appelle la téteuse? demanda-t-elle; car c'est une fille, ça. La mère répondit: Georgette (Hugo, Quatre-vingt-treize, 1874, p. 9).[Carrière] est le peintre de l'allaitement. Et c'est curieux de l'étudier en sa tendre spécialité (...) dans un nombre immense de dessins, qu'il dit être la représentation de gestes intimes et qui sont d'admirables études de mains enveloppantes de mère et de têtes de téteurs (Goncourt, Journal, 1890, p. 1188).[P. méton.] Bouche téteuse. Il avait (...) une grande bouche, aux lèvres gonflées, comme téteuses, au sourire un peu de travers (Rolland, J.-Chr., Antoinette, 1908, p. 880).b) P. anal., fam. (Personne) qui suçote. Les moines pansus et téteurs de cigares (Montherl., Pte Inf. Castille, 1929, p. 623). [tetœ:ʀ], [tε-], fém. [-ø:z]. 1resattest. a) 1615 « celui qui tète » (L. Guyon, Miroir de la beauté et santé corporelle, Lyon, Cl. Morillon, t. 1, p. 486), b) 1929 (Montherl., loc. cit.); de téter, suff. -eur2*.

Téteur, téteuse : définition du Wiktionnaire

Nom commun

téteuse \te.tøz\ féminin (pour un homme on dit : téteux)

  1. (Québec) (Péjoratif) Personne qui cherche à se faire bien voir en utilisant la flatterie ou la gentillesse.
    • Il me fallait éviter de prendre leur défense pendant les conversations que je pourrais avoir avec mes collègues, sinon je serais cataloguée en tant que téteuse de boss! — (Marie-Renée Côté, Mémoires d'une gardienne de prison, Guy Saint-Jean éditeur, Montréal, 2016, p. 34)

Forme d’adjectif

téteuse \tɛ.tøz\

  1. Féminin singulier de téteux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « téteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
téteur tetœr play_arrow

Citations contenant le mot « téteur »

  • Malgré tout, tu as parfois cet esprit de clocher qui donne raison à ta cousine montréalaise lorsqu’elle te trouve un peu villageoise, téteuse, et même à contre-courant. Tu peux être obstinée, conservatrice, et qu’est-ce que tu aimes jaser, consulter, pavoiser ! Tu n’a jamais fini, tu as toujours quelque chose à dire, à redire, à rajouter. L’actualité, J'aime ton âme | L’actualité
  • La «téteuse», la diva, le paresseux, le pessimiste… On en connaît tous un ou une. Par leur attitude, ces personnes gâchent un peu l’ambiance de camaraderie au boulot. Mais à quel moment parle-t-on véritablement d’ambiance toxique? Comment distingue-t-on une simple perception d’un réel conflit au travail? Journal Métro, Ambiance toxique vraie ou imaginée?
  • Macron est, sans conteste, le plus anticonformiste des hommes d’État avec qui la Ve République se soit mise en ménage. Question brisement de tabous, il ferait pousser au Daft Punk de la rue du Cirque ou au Tom Cruise d’Eurodisney des soupirs de baronnes offusquées qu’on les eût vues rougir. Malgré son panthéon rebelle, la France n’a jamais cessé d’éprouver un certain malaise devant les projections publiques de ses démons sous-cutanés. Les Français sont dévots, ce qui ne semble pas tout à fait illogique si l’on considère la contre-plongée dans l’axe optique de laquelle le peuple téteur de pis du général de Gaulle est suspendu à sa Vache d’or. S’ils placèrent sur le trône de leur royaume décapité un vrai dynamiteur, il y a fort à parier que notre homme possédât les qualités sans lesquelles un jeune refondateur de Rome ne saurait parvenir à chevaucher son œdipienne Louve. Car il n’est pas commode de bousculer l’énorme. Aussi, il n’est pas donné au premier venu de pirouetter sur l’esprit des lois. Il faut pour cela s’en être pénétré jusqu’à s’y être enraciné, jusqu’à en maîtriser le solfège, l’harmonie et la stylistique évolutionnaire, jusqu’à en transgresser le classicisme en voie de décomposition sans basculer, au bout de quelques mètres, dans l’illégalité. En deux mots, n’est pas Macron qui veut, et le cas Benalla pourrait s’avérer fort salutaire à une Macronie inspirée par un vent d’inorthodoxie bien au-dessus de ses moyens. La Règle du Jeu, Patrick Klugman, Benalla ou la schizophrénie entre sécurité et police - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts
  • Sabine Barale, bibliothécaire, assistée de Patricia Rau, animatrice du RAM, a organisé la première rencontre des bébés lecteurs à la médiathèque intercommunale. Les enfants de moins de 3 ans, installés tapis et coussins et douillettement blottis dans les bras d'un accompagnateur familial, ont écouté les histoires de plusieurs livres : «Le vent m'a pris», «Ma maison», «J'arrive», «Bébé chat à toujours froid», «Nuit et jour» et «Têtards téteurs de tétines». Ils ont aussi chanté : «Vive le vent» et «Les Trois Petits Minous». Une bien belle approche ludique du monde des livres. ladepeche.fr, Grisolles. Les bébés lecteurs à la médiathèque - ladepeche.fr
  • L'hyperactive explique qu'elle va tenter une « adoption ». Aussitôt dit, aussitôt fait : la peau de l'animal mort recouvre un agneau, bien vivant celui-là, mais rejeté par sa mère. Le but de la manœuvre ? La brebis endeuillée, trompée par l'odeur, devrait accepter ce nouveau téteur. « L'instinct maternel n'est pas naturel. C'est une déconvenue pour beaucoup de mes stagiaires », note-t-elle. leparisien.fr, De Paris au Cotentin, l’itinéraire engagé de Stéphanie Maubé, éleveuse de moutons - Le Parisien

Traductions du mot « téteur »

Langue Traduction
Corse ventosa
Basque suckler
Japonais 乳幼児
Russe сосунок
Portugais otário
Arabe مصاصة
Chinois 吸盘
Allemand mutter
Italien nutrici
Espagnol cochinillo
Anglais suckler
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires